canal des Cinq-Abbés Marais Poitevin entre les religieux de l’Abbaye Maillezais et des habitants de Chaillé-les-Marais, contre les religieux de Notre-Dame de Moreilles

Notre-Dame de Moreilles est une abbaye royale dépendant de Clairvaux. Elle se trouve dans la paroisse de Ste Radégonde-des-Noyers.

On ne connait pas l'époque précise de sa fondation ; mais en sait qu'elle existait déjà en 1109.

Moreilles est célèbre dans l'histoire régionale pour son abbaye bénédictine, puis cistercienne à partir de 1152.

 

Les moines qui ont entrepris le dessèchement des marais.

Elle participa d'abord au creusement des tout premiers canaux du Marais Poitevin. C'est l'une des abbayes qui ont construit le canal des Cinq-Abbés.

Geoffroy Pouvreau était déjà abbé en 1309.

Au mois d'août 1317, institué par le pape Jean XXII, il devient évêque du diocèse de Maillezais jusqu'en 1333. Il est issu d'une famille de la noblesse poitevine

 

 Les abbés de Moreilles sont des abbés commendataires

. Durant le siècle, trois abbés se succèdent Nicolas de Malezieux (1692-1748), évêque de Lavaur, François-Marie Le Maitre de la Garlaye (1748- 1776), évêque de Clermont, François de Fontanges (1776-1789), évêque de Nancy a partir de 1783.

Le 9 juillet 1723, l'évêque de Lavaur célèbre les obsèques de Mgr de Lescure. Il est sans doute passé alors Moreilles. Mgr Le Maitre de la Garlaye était disait-on "le meilleur théologien de sa province". Il avait un train de vie assez simple et faisait profiter les pauvres et les malheureux de ses nombreux revenus parmi lesquels se trouvaient ceux de la mense abbatiale de Moreilles . https://fr.geneawiki.com/index.php/85149_-_Moreilles

marais poitevin

Actes royaux du Poitou Juillet 1317

Confirmation d'une sentence arbitrale rendue en faveur des religieux de Maillezais et des habitants de Chaillé-les-Marais, contre les religieux de Moreilles, reconnaissant aux premiers le droit d'avoir chemin par terre et par eau au lieu dit le Bot de la Vendée.

  • B AN JJ. 53, n° 256, fol. 107
  • a P. Guérin, Archives historiques du Poitou, 11, p. 158-163

canal des Cinq-Abbés Marais Poitevin entre les religieux de l’Abbaye Maillezais et des habitants de Chaillé-les-Marais, contre les religieux de Notre-Dame de Moreilles (1)

Philippus, etc. Notum facimus universis, tam presentibus quam futuris, nos infrascriptas vidisse litteras, formam que sequitur continentes : [p. 159]
Memoires est que comme des contenz et debaz esmeuz et pendanz en l'assise de Fontenay, entre l'abbé et le convent de Mallezays et les parrochiens de la parroiche de Chaillei, d'une partie, et l'abbé et le convent de Morele, d'autre, sus debat d'avoir voie par terre et par eaue en certains leus, appelez le Bot de la Vandée, autrefoiz monstrez et declariez, selon les enquestes sur ce faites et publiées, fust compromis des dites parties en nous, Jehans sires de Vauceles chevalier, jadis ballis de Touraine, comme en nostre persone, sanz office de ballif, haut et bas, à nostre volenté, à ordener et à sentencier une foiz ou pluseurs, si comme nous voudriens et là où il nous plairoit, appelez les diz religieus et les diz parrossiens, ou leur procureur, si comme il est plus plainement contenu en compromis fait sur ce, et, par vertu du dit compromis, nous eussiens pris et receu en nous le fais et la charge, selon la fourme et la manere à nous balliées des dites parties, nous aions veu diligenment les enquestes faites sur ce et les raisons d'une partie et d'autre, et nous, à la fin de plus seurement procedier et determinier du dit debat, nous aions appelé les dites parties sus les lieus contencieus, et, les parties presentes sus les diz leus par devant nous, à nous plus plainement enfourmer, aiens enquis diligenment du droit des possessions et des esploiz d'une partie et d'autre, et o les religieus de Morelle et o les religieus de Mallezais, et o pluseurs autres persones à nous balliées et administrées sur ce des procureurs d'une partie et d'autre, et du procureur des diz hommes, nous, enquis diligenment et parfaitement sus toutes les choses dessus dites, et oïes.....http://corpus.enc.sorbonne.fr/actesroyauxdupoitou/tome1/0067

canal des Cinq-Abbés Marais Poitevin entre les religieux de l’Abbaye Maillezais et des habitants de Chaillé-les-Marais, contre les religieux de Notre-Dame de Moreilles (2)

Ruinée pendant les guerres de religion, l'église abbatiale fut reconstruite en 1699, par le prieur de Moreilles, Denis GÉDOIN, et consacrée par l'évêque de la Rochelle, Mgr Charles-Madelaine FRÉZEAU de La FRÉZELIÈRE, le 19 novembre 1699.

Elle est détruite à la fin du XVIIème siècle et en 1664, l'évêque de la Rochelle envisage de la supprimer. Mais elle est reconstruite au début du XVIllème siècle et subsiste avec quatre ou cinq moines jusqu'à la Révolution.