26 octobre 2020

Thibaud Chabot, seigneur de la Grève, donnait à l’abbaye de Saint Jean d’Orbesier, son domaine de la Sébrandière

THIBAUD III Chabot, fils unique de Thibaud II et de Marguerite de Chantemerle, chevalier, seigneur de la Roche-Cervière et de Chantemerle. En 1184, Thibaud III témoigna sa charité envers le monastère d'Orbestier, près des Sables-d'Olonne, par un acte de donation où nous trouvons des détails intéressants. « Pour le salut de son âme, de l'âme de son fils Sebrand, de sa femme, mère de celui-ci, il donne à Dieu et à l'abbaye de Saint-Jean d'Orbestier le lieu appelé la Sebrandière, dans la paroisse du Gué de Velluire, près de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

17 octobre 2020

Recherches sur les Peuples qui habitaient le nord de l’ancien Poitou des Romains à l’introduction du Christianisme

Recherches sur les Peuples qui habitaient le nord de l’ancien Poitou sur la Loire et la Mer lors de la conquête des Romains et de l’introduction du Christianisme. (Carte) Lorsque les Romains tentèrent d'assujettir la totalité des Gaules à leur gigantesque empire, trois petits peuples différents et distincts habitaient la partie de territoire qui a formé depuis le Bas-Poitou, avec les portions qui en ont été détachées au moyen-âge. Ces peuples, qui se trouvaient placés entre les Poitevins, Pictones, les Angevins, Andes, et les... [Lire la suite]
06 octobre 2020

Voyage à l’origine du marais Poitevin - Dessèchement des marais aux XIIe et XIIIe siècles

Une trentaine d'abbayes possédaient des biens aux XIIe et XIIIe siècles, dans le marais. Quatre d'entre elles s'étaient même fixées sur des îles au cœur du pays Pictons : c'étaient les puissantes abbayes de Saint-Pierre de Maillezais et de Saint-Michel-en-l'Herm, et, plus modestes, celles de Notre-Dame de Moreilles et de la Grâce-Notre-Dame de Charron.     D'autres s'étaient établies sur les côtes dans le voisinage immédiat du marais, comme, en Aunis, les abbayes de la Grâce-Dieu et de Saint-Léonard-des-Chaumes, ou, en... [Lire la suite]
03 octobre 2020

Le 5 septembre 1793 à La Rochelle condamné à mort, puis envoyé à l'échafaud, Joseph Herbert Martyr de la Révolution

Joseph Herbert , Martyr de la Révolution - C'était le 5 septembre 1793 à La Rochelle que le curé de Maillé, était interrogé, condamné à mort, puis envoyé à l'échafaud.   JOSEPH HERBERT CURÉ DE MAILLÉ 1725-1793 « J’ai fait pour ma paroisse l’office de bon pasteur; « Je donne ma vie pour mes brebis. » Lettre de M. Herbert à sa nièce. Dans les premiers jours du mois de septembre 1793, un voyageur venant de La Rochelle et passant par Andilly rencontrait une jeune bergère qu’il reconnaît, à son costume, pour une habitante des... [Lire la suite]
05 septembre 2020

Time Travel 1642, procès du contrat de baillette - François Brisson, Henri de Béthune évêque de Maillezais, Françoise de Foix

En 1642, François Brisson, président et sénéchal au siège royal de Fontenay le Comte, forma une société (1) Cette société entreprit le desséchement des marais de Vouillé, de Sableau, de Marans, de Vix, de Maillezais (2), de Courdault et de Benet (3). Dans leurs différentes entreprises, ils furent tenus de respecter les propriétés, et ils ne purent en envahir aucune. Le roi leur permit de dessécher; mais il fallut qu’ils traitassent de gré à gré avec les propriétaires. Delà, les traités faits par Brisson avec l'évêque de... [Lire la suite]
03 septembre 2020

Le droit de bois mort et de mort-bois des habitants de Mervent, en 1452. (Arthur Connétable de Richemont)

Les baronnies de Vouvant et de Mervent, vendues en 1419, par Jean Larchevêque au dauphin régent, furent données en 1425 par ce prince devenu Charles VII au connétable Arthur de Richemont. Ce grand homme, ennemi implacable des anglais, joignit à la gloire de ses services militaires la gloire meilleure et plus belle d'être pitoyable aux malheureux. On en pourrait citer maints exemples dans les domaines de Fontenay, de Parthenay, de Secondigny et du Coudray Salbart, qu'il possédait en Poitou avec Vouvant et Mervent.  A l'égard de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 août 2020

Urbain VIII accorde le 26 Septembre 1629 à Henri de Béthune, le transfert du siège épiscopal de Maillezais à Fontenay-le-Comte

L'évêché de Maillezais ne pouvait plus exister longtemps comment faire aux jours des solennités avec une cathédrale dévastée ? Le pape Urbain VIII, dans la bulle qu'il accorde le 26 Septembre 1629 à Henri de Béthune, lui recommande la remise en état de la maison épiscopale, autorisant le transfert du siège épiscopal de Maillezais à Fontenay-le-Comte, ainsi que la laïcisation du chapitre de Maillezais.   On songe à l’église de Notre-Dame de Fontenay, pour l'ériger en cathédrale, et l'on cherche une maison convenable pour y... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 août 2020

Le 15 octobre 1646, intervenaient les statuts des marais du Petit-Poitou, homologués par arrêt du Parlement du 1er août 1654.

En 1654, une société de propriétaires et de capitalistes entreprit de dessécher toute la partie de ces marais située sur la rive droite de la Sèvre. Pour exécuter cette entreprise, il fallait trouver un moyen de conduire les eaux à la mer par des canaux dont la direction ne pouvait être que de l'est à l'ouest ; et, pour contenir le volume énorme des eaux, il fallait un canal très-large et très-profond, sur une longueur de plus de 30,000 mètres.  La direction de ce canal devait être parallèle au cours de la Sèvre, et par... [Lire la suite]
21 août 2020

C’est en 1599, que HENRI IV nomme un hollandais, Humphrey BRADLEY, Maître des digues et des canaux du Royaume.

Dans les dernières années du XVIe siècle, le calme revenu, on se décida à reprendre l'œuvre abandonnée depuis près de deux siècles et demi. En 1597 Pierre Brisson, sénéchal de Fontenay-le-Comte, procéda à la visite des marais. Puis on mit en demeure les intéressés, parmi lesquels figurait l'abbé de l'Absie, d'exécuter les travaux nécessaires pour la remise en état des canaux et des digues.  Presque tous cherchèrent, sous divers prétextes, à se dérober à leurs obligations. Le pouvoir central dut intervenir. Par deux édits du... [Lire la suite]
21 août 2020

Le 28 janvier 1599, Pierre Brisson, sénéchal de Fontenay-le-Comte, déplore les destructions dans le golfe du Poitou.

 François 1er avait érigé par son édit de 1544, le siège particulier de Fontenay en comté et sénéchaussée, pour être l’état de sénéchal tenu de robe longue et avoir connaissance de toute matière civile, criminel et politique. Michel Tiraqueau, qui était lieutenant au siège de Fontenay, fut pourvu de l’office de sénéchal qu’il réunit à celui de lieutenant. A sa mort son office de sénéchal demeura éteint et supprimé, suivant l’ordonnance d’Orléans. En 1576, Henri III rétablit l’office de sénéchal de Fontenay, Pierre Brisson... [Lire la suite]