26 septembre 2021

Sept. 1033 Par le GR36 - Bataille de Moncoué, près Saint-Jouin-de-Marnes - Geoffroy Martel et Guillaume duc D’Aquitaine

Le 20 septembre 1033, la solitude de Saint-Jouin fut troublée par le tumulte des hommes d'armes et par le bruit confus de la bataille qui se livra presque sous les murs de la vieille abbaye, d'où le nom de bataille de Saint-Jouin donné à cette journée. L'auteur de l'Histoire des comtes d'Anjou (De gestis Comit Andegav.) nomme le lieu de l'action Montem Cotrium, et M. Imbert, le Mont Clouer; le lieu n'existe plus sous ce nom ; en tout cas, la bataille se livra sur le territoire de Tezay (Taizé-Maulais)   Chronico Malliac... [Lire la suite]

25 septembre 2021

1532 - De Lyon, François Rabelais écrivit à M. de Maillezais (Geoffroy d'Estissac), évêque et seigneur de Maillezais.

Vers 1525, rebuté par les ennuis du cloître et séduit par la protection que lui promirent quelques personnes de qualité charmées de son esprit vif et de son humeur bouffonne, Rabelaisse décida à quitter son couvent. Par l'entremise de ceux qui l'avaient engagé à agir de la sorte, il obtint du pape Clément VII la permission de passer de l'ordre de Saint-François à celui de Saint-Benoît, au monastère de Maillezais, en Poitou, où probablement il commença la composition de son premier livre, intitulé Gargantua. M. de Maillezais... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 septembre 2021

Golfe des Pictons - Sépulture Gallo-Romaine de Bouillé-Courdault - JACQUES DU FOUILLOUX, seigneur de Bouillé

L'étude que nous entreprenons sur Bouillé sera singulièrement facilitée par les recherches déjà faites par les savants auteurs de Poitou et Vendée et par des notes manuscrites, recueillies par MM. Lalubie, Abel Pervinquière et Dugast-Matifeux (1). Bouillé ne pouvait échapper aux investigations historiques que notre siècle poursuit de toutes parts avec autant d'avidité que de succès. Sa position, son histoire, l'intérêt qui s'attache à quelques-uns de ses seigneurs, tout assurait à ce château une place choisie et une étude... [Lire la suite]
14 août 2021

Théâtre des Guerres Picrocholine, la Devinière, région d’enfance de François Rabelais

Dans son roman Gargantua, Rabelais restitue de façon imaginaire l’environnement de son enfance. L’auteur était né, non point d’un père cabaretier à l’enseigne de la Lamproie sise à Chinon, mais d’une famille à la vérité assez riche et fort considérée dans le pays. De son origine provinciale, Maître François gardera toute sa vie l’amour de sa terre natale et dans ses ouvrages il chantera, parfois avec lyrisme, toujours avec bonne humeur, les grâces et les produits du sol tourangeau. Son enfance, à moitié paysanne, marquera... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 août 2021

Rabelais et les 115 reliques de l'église Saint-Chartier de Javarzay (commune de Chef-Boutonne)

Située sur un chemin secondaire de Saint-Jacques de Compostelle et dotée de 115 reliques envoyées de Rome  par le Cardinal Perrault en 1506. Cet édifice est bien orienté ; la façade, qui a beaucoup souffert, est divisée en deux ordres. La partie inférieure est ouverte par une porte unique, entourée de plusieurs zones ou archivoltes qui retombent sur des tailloirs ornés d'étoiles à six lobes, de rinceaux perlés et de petits cercles avec un fleuron au milieu. Quelques-uns des chapiteaux sont de feuillage, d'autres sont... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juillet 2021

Gargantua a-t-il détruit le château de Bonnivet de Guillaume Gouffier, amiral de France et Bonaventure du Puy du Fou

Qui de vous ne s’est arrêté d’admiration devant quelques sculptures sauvées des ruines de Bonnivet à Vendeuvre-du-Poitou ? On pouvait encore le contempler, ce château, l'un des plus superbes bâtiments de notre France d'autrefois, ce château où l'architecture de la renaissance, gracieuse, composée des formes antiques, mauresques et gothiques, avait, sous le ciseau des premiers sculpteurs de France et d'Italie, étalé toute la magnificence et la délicatesse de ses nombreux ornements, prodigué ses pilastres variés, ses frontons... [Lire la suite]

15 février 2021

Pérégrinations en Poitou : François Rabelais et le prieuré – Eglise Saint Gilles de la Loge-Fougereuse

Il faut rapprocher le prieuré de Loge-Fougereuse à un passage de Rabelais dans le plaidoyer burlesque du seigneur de Hurne-vesne au chapitre XIII du second livre : «Et en fut donné pareil arrest à la Martingalle, l'an dix et sept, pour le Maul-gouvert (1) de Louze Fougerouse, à quoy plaira à la Cour d'avoir esguard. » Je ne sache pas qu'aucun commentateur ait fait de note sur ce Louze Fougerouse, le prenant pour un de ces mots de fantaisie dont Rabelais ne s'est pas privé à l'occasion. Eh bien, c'est un nom de... [Lire la suite]
31 octobre 2020

Pérégrinations en Poitou - François Villon à Niort et Saint Maixent, Rabelais à Maillezais

Rabelais s'était donc décidé à quitter les Cordeliers de Fontenay-le-Comte pour entrer chez les Bénédictins. Les canons et décrets ecclésiastiques ne laissaient pas aux religieux la faculté de passer à leur guise d'un ordre dans un autre. Une autorisation du Saint-Siège était nécessaire pour ces mutations. Rabelais, grâce à l'appui que lui prêta vraisemblablement son ordinaire l'évêque de Maillezais, obtint du pape Clément VII un induit, lui permettant d'entrer dans l'ordre de Saint-Benoît, en l'église de Maillezais (1).   ... [Lire la suite]
22 octobre 2020

Légendes des Marais, Pézenne, Colombe, Gargantua et Macrine Patronne du Marais Poitevin.

Ne pas savoir où l'on est, ne pas savoir où l'on va ; craindre une dent, craindre une flèche, craindre la faim, craindre la soif, craindre, de s'égarer pour toujours à travers les savanes ou les forêts vierges et persister quand même, dans la volonté d'atteindre le but rêvé, et vivre dans l'espoir d'entendre un jour la douce voix de l'homme, il parait que c'est terrible et délicieux. — En vous écrivant, je me sens l'âme d'un Stanley; j'éprouve une émotion d'anxiété espérante. — A part le petit coin que j'habite, et les minces... [Lire la suite]
06 juillet 2020

Chronique de Maillezais – la translation des reliques de saint Rigomer demandées à Hugues, comte du Maine par l'abbé Théodelin.

Maillezais est aujourd'hui une petite ville, située dans une presqu'île marécageuse et malsaine, au confluent de la Sèvre et de l'Autize, elle semble n'avoir jamais été fort importante par sa population, mais elle fut très célèbre au moyen âge par l'abbaye de Saint-Pierre qu'y fonda, en 990, Guillaume Fier-à-Bras, duc d'Aquitaine.  Ce monastère, qui appartenait à l'Ordre de Saint-Benoît, fut d'abord construit dans une forêt dont il reste encore quelques parties, au lieu même où l'on voit aujourd'hui une église paroissiale... [Lire la suite]