16 février 2020

21 septembre 1589 Bataille d'Arques entre les troupes royales de Henri IV et les Ligueurs dirigés par Charles de Mayenne.

Il n'arriva à Arques que quand tout était terminé, et le Roi le « conduisit par la main en tous les endroits remarquables pour les combats, bien quelors il n'y eust aucune délibération d'escrire ceste histoire (1) ». C'est donc un récit « de première main », si j'ose dire, qu'il nous a laissé de ces combats (2), bien qu'il n'en ait pas été le témoin; et, à ce titre, son rapport est une source précieuse qui mérite d'être consultée à côté des relations de Rosny, de La Force et du duc d'Angoulême (le fils naturel de Charles IX) qui... [Lire la suite]

20 janvier 2020

Time Travel 1586 - Prise de l’Île d’Oléron par le Calviniste Agrippa d’Aubigné.

D'Aubigné, qui n'avait plus de pain à donner à ses soldats, tant était grande la disette qui régnait dans le pays, ne trouva rien de mieux, pour leur en procurer, que d'entreprendre la conquête de l'île d'Oléron, dont les habitants , grâce à la fertilité du sol, n'avaient pas encore éprouvé les atteintes de la famine. Au moment de s'embarquer, il fit connaître à ses compagnons d'armes les dangers de l'expédition, en déclarant que ceux qui ne voudraient pas les braver avec lui étaient libres de se retirer. Sept cent cinquante soldats... [Lire la suite]
19 janvier 2020

Agrippa d’Aubigné de Pons (Poitou-Charentes)

À 9 ans, son père lui fait jurer de venger les huguenots décapités. Dès lors, il n’aura de cesse de combattre pour ses idées. La ville de Pons n'échappe pas aux affres des guerres de religion qui commencent en mars 1562 avec le massacre de Wassy et dont les répercussions en Aunis et en Saintonge ont été particulièrement dramatiques. Durant toute la période des guerres de religion, la ville, patrie du chef protestant et poète Agrippa d'Aubigné, est plusieurs fois assiégée. En 1568, au terme d'un siège sanglant de Pons par les... [Lire la suite]
18 janvier 2020

Guerre de Religions dans le Poitou Charente – Time Travel Siège de Brouage 1585

Le prince Henri Ier de Bourbon-Condé, que les affaires de son parti, aussi bien que son amour pour Charlotte de La Trémouille, retenaient en Saintonge, résolut aussitôt de se signaler par quelque action d'éclat. Ce prince, que son rang et sa valeur chevaleresque avaient placé à la tête des calvinistes de Saintonge eut bientôt réuni une armée assez considérable pour entrer en campagne. Son plan était de s'assurer de toutes les places fortes de l'Aunis, de la Saintonge et de l'Angoumois, et de nettoyer tout le pays des garnisons... [Lire la suite]
17 janvier 2020

Les Guerres de Religion en Saintonge, la citadelle catholique de Brouage - Charles IX -Henri III- Agrippa d'Aubigné- Henri IV

Il n'est pas possible de nommer Théodore Agrippa d'Aubigné sans rappeler ce que fut ce compagnon d'Henri IV, à la fois soldat courageux et écrivain brillant. Théodore Agrippa d'Aubigné naquit au château de Saint-Maury, près de Pons, en Saintonge, l'an 1552. Son père était seigneur de Brie en Saintonge. Sa mère était célèbre par l'intelligence et la culture de l'esprit ; d'Aubigné, dont la naissance lui coûta la vie, conservait précieusement un commentaire écrit par elle du texte grec de saint Basile. Lui-même était né pour l'étude... [Lire la suite]
29 août 2019

Guerre de Religions dans le Poitou, PRISE ET SIÈGE DE MONTAIGU (Septembre 1580)

En 1517, Montaigu, promue baronnie, devint possession de la famille de La Trémoille. À la suite du séjour de Jean Calvin à Poitiers, la réforme protestante se répandit en Poitou et atteignit Montaigu. Pendant les guerres de Religion, la ville passa plusieurs fois des mains des catholiques à celles des protestants, notamment lors du siège de 1580 relaté par Agrippa d'Aubigné, ou de l’intervention de Henri de Navarre en 1588. Celui-ci prend la forteresse de Talmont, Mauléon, Marans. Obligé de faire encore la guerre, le roi ordonna à... [Lire la suite]

28 août 2019

Théodore-Agrippa d'Aubigné - Abbaye de Maillezais 1589

Théodore-Agrippa d'Aubigné, habile capitaine, Agrippa d'Aubigné est né en l'hôtel Saint-Maury, près de Pons, en Saintonge, le 8 février 1552 et mort à Genève en 1630, fut, comme historien et écrivain satirique, l'un des hommes les plus remarquables de son siècle. Madame de Maintenon était sa petite-fille. Sa mère, Catherine de l'Estang, mourut en le mettant au monde, d'où le prénom d'Agrippa (ægrepartus) donné à l'enfant.   Son père Jean d'Aubigné était-il de grande ou de mince noblesse, homme de plume plutôt que d'épée ? ... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 juillet 2019

La fontaine des Quatre Tias (la fontaine des beaux esprits) de Fontenay-le-Comte, foyer de vie intellectuelle de la Renaissance

Fontenay-le-Comte, vieille ville au passé glorieux, aux foires renommées depuis le Moyen Age, se situe à la limite de trois régions naturelles : le bocage, la plaine, le marais. Elle fut un foyer de vie intellectuelle à l'époque de la Renaissance. François 1er lui donna pour devise : « Felicium ingeniorum fons » (la fontaine des beaux esprits). Et parmi ces beaux esprits, il faut mentionner : François Rabelais, Nicolas Rapin, Agrippa d'Aubigné, le mathématicien François Viète, André Tiraqueau.     (Visite Virtuelle - La... [Lire la suite]
03 janvier 2019

Les Fortifications de Brouage sous Charles IX et combat naval. (5 septembre 1565)

Sous Charles IX, la place est fortifiée par des ingénieurs italiens Bélarma, Béphano, Castrizio, d’Urbain et le chevalier Orcogio. On commença d’abord par tracer la ville et par l’entourer d’un grand fossé : aux quatre angles d’un carré long formé par ce fossé, on éleva les remparts avec des mâts de navires enfoncés en terre et retenus par de forts madriers qui soutenaient un massif de terres transportées et liées avec fascines. Dans la suite, on fit, aux quatre angles, des bastions qu’on poussa en dehors, pour flanquer les... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 août 2018

Maillé, l’Histoire du Marais Poitevin au fil de l’eau

(Guillaume V comte de Poitiers et duc d'Aquitaine, mort à l'abbaye de Maillezais - Cavalerie d'Agrippa) Située dans la partie orientale de l'ancien golfe des Pictons, Maillé, du latin Malleacum (mauvaises eaux), se situe au confluent de la sèvre niortaise et des Autizes, en plein coeur du marais poitevin. Tous les 2 ans à Maillé, on embarque sur une plate pour une balade nocturne en bateau sur la Sèvre à la découverte de l’Histoire du Marais Poitevin. Au XI è siècle, Guillaume V de Poitiers édifia au faubourg de Saint Nicolas... [Lire la suite]