01 décembre 2022

1025 Accord entre Guillaume Duc d'Aquitaine et Hugues Chiliarque de Lusignan

 La féodalité était alors à l'apogée de sa puissance. L'action du pouvoir royal, confié en ce moment aux faibles mains de Robert le Pieux, ne se faisait guère sentir en dehors des domaines Capétiens.  Guillaume le Grand, comte de Poitou, l'un des princes les plus distingués de son temps, régnait souverainement sur le duché d'Aquitaine.   Joscelin de Parthenay était un de ses nombreux vassaux. Mais ses faits et gestes sont complétement inconnus. Son nom seul a échappé à l'oubli, grâce aux dissensions qui surgirent, à... [Lire la suite]

30 septembre 2022

9 juin 1242 Frontenay fut pris au bout de quinze jours et rasé par l’armée de Louis IX

La France, au XIIIe siècle, se trouvait, comme la majeure partie de l'Europe, couverte d'immenses forêts, coupées par des champs cultivés, des cités, des bourgs, des manoirs féodaux, et des abbayes ou monastères transformés en forteresses. Élevés à perte de vue sur la cime des montagnes, même entre les escarpements des rochers, ou situés dans les plaines, au bord des fleuves, les donjons se reconnaissaient de loin à leur triple enceinte crénelée, à l'ancienne tour saxonne, devenue comme l'épée, l'apanage de la noblesse : l'une... [Lire la suite]
31 août 2022

Il y a 780 ans, Saint-Louis, roi de France livrait Bataille à Taillebourg et Saintes (juillet 1242)

En 1851, la Société Archéologique avait eu l'heureuse idée d'élever une statue à saint Louis, à l'entrée du pont où il s'était couvert de gloire. Le projet ne put aboutir, le produit de la souscription portait à peine d'en édifier le piédestal. Mais, en 1891, quand on construisit un nouveau pont, il fallut faire disparaître ce monument tronqué. La Société des Archives historiques de Saintonge et d'Aunis reprit le projet; mais, limitée elle aussi aux ressources dont elle pouvait disposer, elle s'est contenté d'ériger un monument... [Lire la suite]
01 août 2022

1er aout fête patronale Saint-Pierre-ès-Liens - la lanterne des Morts de Rancon

Le bourg de Rançon, situé sur la rive gauche de la Gartempe, à trois lieues nord-est de Bellac, dans une position pittoresque, est désigné, sous le nom d'Andecamulum, comme une ville du second ordre des Lémovices, par Ptolémée, Strabon et l'Itinéraire d'Antonin. Du reste on a trouvé, dans ce lieu, avec beaucoup d’urnes funéraires, des pièces de monnaie à l'effigie de divers empereurs. A quelques pas du bourg actuel, on voyait jadis, sur un monticule qui domine la rivière, les ruines d'un château romain, que remplaça au moyen-âge... [Lire la suite]
07 février 2022

1241 Blanche de Castille, reine de France, Saint Louis et son frère Alphonse séjournent à Lusignan

Souvent on s'est plaint de la sécheresse de nos anciennes chroniques; souvent on a déploré la rareté ou même l'absence de ces correspondances intimes qui jettent de si vives lumières sur les événements d'un règne, en nous initiant aux secrets de la politique et en nous dévoilant les pensées et les intentions des personnages qui ont joué un rôle important sur la scène du monde. Ces plaintes et ces regrets sont malheureusement trop fondés : antérieurement au quatorzième siècle, nous sommes à peu près complètement dépourvus de ces... [Lire la suite]
01 janvier 2022

La mauvaise réputation d’Aliénor d’Aquitaine ou l’honneur d’une reine dans l’invention moderne

Par Ch. KOHLER. A Monsieur Ch. Bémont. Mon cher ami, Les lignes qui suivent vous remettront sans doute en mémoire un entretien que nous eûmes il y a quelques mois sur un sujet assez délicat. Nous parlions d'une femme, noble dame dont les aventures ont longtemps défrayé la chronique et que deux mariages retentissants placèrent au premier rang dans le monde politique. Je n'ai point à taire son nom puisqu'il fut dans toutes les bouches : il s'agissait d'Aliénor de Guyenne, la belle et, dit-on, volage épouse de Louis VII, et la femme... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 septembre 2020

La veuve de Simon de Parthenay fait don des revenues des moulins de Secondigny chez le seigneur de Vouvant Geoffroy de Rancon

Guillaume IX le Troubadour eut pendant tout le cours de sa vie des guerres à soutenir contre les seigneurs de Parthenay ses vassaux et ne les soumit qu’avec beaucoup de peine. Après le décès de Simon l'archevêque, le comte de Poitou se porta subitement avec son armée devant les murs de Parthenay, et le 28 mars 1122 il se rendit maître de cette place. (Tour de la Porte Saint Jacques de Parthenay) Le jeune Guillaume Larchevêque, pris à l'improviste, eut pourtant le bonheur de s'échapper, et trouva un refuge chez les seigneurs de... [Lire la suite]
27 juin 2020

de LUSIGNAN comte d’EU, seigneur d'Issoudun Seigneur de la châtellenie de Benet, Fontblanche, Melle, Civray, Chizé, la Mothe

Raoul de LUSIGNAN, seigneur d'Issoudun, de Melle et de Civray…..  était le sixième fils de Hugues VIII de Lusignan et de Bourgogne de Rancon de Taillebourg (la  plus belle lignée qui jamais était sortie de notre terre poitevine.) Tandis que ses frères Geoffroy, Amaury et Guy allaient conquérir des couronnes en Orient, Raoul, non moins heureux, acquérait sans s'expatrier le comté d'Eu en épousant Alix, soeur du dernier comte d'Eu, appelé Raoul Ier. Lusignan se fit reconnaître sous le nom de Raoul II en 1126. Son... [Lire la suite]
21 juin 2020

En 1179, Richard Cœur de Lion donne l'assaut à la forteresse de Taillebourg et après la victoire ordonne sa destruction.

1173 le comte Richard d’Angleterre (Richard Cœur de Lion) reçoit à Taillebourg de Geoffroy de Rancogne une large hospitalité et un appui contre son père le roi Henri Plantagenet En 1174. — Au printemps, Henri II Plantagenêt, à la tête d'une armée de mercenaires, se mit en campagne contre ses fils et ce fut pour lui comme une marche triomphale à travers le Maine et l'Anjou. Pendant ce temps, Richard s'était réfugié dans la forteresse de Taillebourg où son père, n'ayant pas de machine de siège, renonça à le poursuivre et peu de temps... [Lire la suite]
03 mai 2020

Le Dorat, capitale de la Basse Marche des comtes de la Marche - l'église collégiale Saint-Pierre-aux-Liens

Aux confins du Poitou, du Berry, du Limousin et de la Charente, s’étend la Basse-Marche. Pays de transition aux frontières mal définies, souvent modifiées au cours de l’histoire, elle conserve une physionomie très particulière qui est d’être le lien entre les différentes régions limitrophes. Sa capitale « Le Dorat » reste un monde d’équilibre et de perspective. Boson 1er de Rancon, dit le vieux, fils de Sulpice, comte de la Marche, rebâtit l’église du Dorant en 944, construisit le château de Bellac e, 960, et celui du... [Lire la suite]