22 novembre 2020

INSCRIPTIONS. MÉTRIQUES Composées par ALCUIN pour les monastères de Saint-Hilaire de Poitiers et de Nouaillé

Alchwin, ou Alcuin, descendait d'une noble famille saxonne: Il naquit, vers 735, dans la ville d'York, en Northumbrie. Ses premières années s'écoulèrent, sinon près du vénérable Bède, le docte historien de l'Angleterre, du moins aux côtés de son meilleur disciple, Ecgbrighl ou Égberct, qui devint archevêque d'York. Le Northumbrien fit dans les lettres et dans les sciences des progrès si rapides que, à sa mort arrivée vers 768, Egberet laissa à son disciple bien-aimé le soin de la bibliothèque épiscopale ; on y voyait, outre les... [Lire la suite]

20 novembre 2020

Les Moutiers sur le Lay (Bas-Poitou) – Légende de Brice de Tours, évêque de Tours

Non loin des Moutiers-sur-le-Lay, sur la commune limitrophe de Sainte-Péxine. Se trouve une grotte modeste, dite de Saint-Bris ou Saint-Brice, qui n'a guère d'inté­ressant que son nom, et qui, à cause de ce nom même, a intrigué et intrigue encore les curieux d'histoire régionale. Constatons d'abord qu'il n'y a rien de commun entre Saint-Brice et Sainte-Pexine, que troissiècles séparent vraisemblablement, Sainte-Péxine, peu connue et identifiée par la plupart des hagiographes avec Sainte-Pazanne et Sainte-Pezenne, aurait vécu au VIIe... [Lire la suite]
22 octobre 2020

Légendes des Marais, Pézenne, Colombe, Gargantua et Macrine Patronne du Marais Poitevin.

Ne pas savoir où l'on est, ne pas savoir où l'on va ; craindre une dent, craindre une flèche, craindre la faim, craindre la soif, craindre, de s'égarer pour toujours à travers les savanes ou les forêts vierges et persister quand même, dans la volonté d'atteindre le but rêvé, et vivre dans l'espoir d'entendre un jour la douce voix de l'homme, il parait que c'est terrible et délicieux. — En vous écrivant, je me sens l'âme d'un Stanley; j'éprouve une émotion d'anxiété espérante. — A part le petit coin que j'habite, et les minces... [Lire la suite]
12 juin 2020

La fin du Paganisme en Gaule, les Temples remplacés par les églises. (Saint Martin de Tours)

Pourquoi nos vieilles églises, pourquoi nos cathédrales s'élèvent-elles à l'endroit où nous les voyons ? Est-ce le hasard qui a déterminé leur place ? Est-ce une raison purement matérielle ou une idée plus profonde ? Voilà le problème que nous voudrions essayer de résoudre en utilisant les données tous les jours plus nombreuses que l'archéologie nous apporte. Quelques exemples feront comprendre notre pensée; Il y a en Vendée, sur une éminence, un village qui s'appelle Saint-Michel-Mont-Mercure On ne peut expliquer ce nom étrange... [Lire la suite]
03 mars 2020

Essai historique sur les Monnaies du Poitou et sur quelques autres Monnaies de la période anglo-française

Parmi les nombreuses singularités que présente notre histoire monétaire, un des plus frappante est la rareté des monnaies de nos rois et des plus puissants feudataires de la couronne, tels que les ducs de Normandie, de Bourgogne, de Bretagne, d’Aquitaine, frappées aux onzième et douzième siècles, et la rencontre fréquente de pièces des même temps au noms de seigneurs d’assez minces domaines. C’est ainsi qu’en Poitou les monnaies de l’abbaye de Saint-Martin de Tours, des Foulques d’Anjou, des comtes de Guingamp et de Gien sont fort... [Lire la suite]
21 décembre 2019

Quel était l'état de la Gaule à la fin du IIIe siècle ap. J. C quand HILAIRE était l’évêque de POITIERS ?

Saint Hilaire est né à Poitiers, nous le savons par saint Jérôme : « Gallus ipse et Pictavus genitus ». Il a été évêque, nous dit-il lui-même, quelque temps avant le Concile de Milan de 355. Son activité se place sous le règne des empereurs Constance, Julien et Valentinien. Il meurt en 368. Il se situe donc dans les deux premiers tiers du IVe siècle. Il était Gaulois. Quel était l'état de la Gaule à ce moment ? A la fin du IIIe siècle ap. J. C. elle avait eu à souffrir, notamment en 276 de la première vague des invasions... [Lire la suite]

28 novembre 2019

L’Abbaye Royale de Beaumont lès Tours - Henriette-Louise-Marie-Françoise-Gabrielle de Bourbon

Abbaye de moniales bénédictines peut-être fondée vers 580 à Tours par Ingeltrude, tante du roi Gontran, transférée vers 1002 à Beaumont-lès-Tours par Hervé de Buzançais. Fondation approuvée par le roi en 1007. L'abbaye dépendait pour le temporel du chapitre de la collégiale Saint-Martin de Tours; pour le spirituel elle resta toujours fidèle à la règle de Saint-Benoît. Ingeltrude, fille de Clothaire Ier, donna les premiers commencements, environ l'an 580, à l'abbaye de Beaumont qui s'est depuis élevée jusqu’au comble de grandeur et... [Lire la suite]
11 novembre 2019

Saint Martin de Tours le 11 Novembre 397 - Son tombeau, ses Reliques et les Normands.

Nous sommes le 315e jour de l'année – le jour de l’Armistice de 1918 et nous fêtons Saint-Martin. Patron des hôteliers, des cavaliers et des tailleurs, connu pour avoir taillé son manteau pour en donner la moitié à un pauvre.  La Saint-Martin est célébrée le 11 novembre en souvenir de saint Martin, la date correspond à la mise au tombeau de saint Martin en 397 à Tours. La réputation de sainteté que lui avait value, à son corps défendant, l'épiscopat dans la capitale des Turones (1) (371) 485 communes portent son nom et 3.600... [Lire la suite]
25 octobre 2019

Ension, une des plus anciennes fondations monastique qui s'éleva dans les Gaules. (l’abbaye de Saint-Jouin de Marnes en Poitou)

Ension, une des plus anciennes fondations monastique qui s'éleva dans les Gaules. (l’abbaye de Saint-Jouin de Marnes en Poitou - Deux-Sèvre) A la sortie de la petite ville de Moncontour, lorsque le voyageur prend la route de Saint-Jouin-de-Marnes, il voit surgir à l'horizon l'église de l'ancienne et puissante abbaye qui a donné son nom à la bourgade. Saint-Jouin-de-Marnes est coquettement assise sur une colline qui limite une longue plaine et domine la vallée de la Dive. Ce bourg, du canton d'Airvault, à neuf kilomètres de cette... [Lire la suite]
26 septembre 2019

An 1098, le seigneur de Talmont Vassal de Guillaume IX, duc d’Aquitaine tranche un litige religieux dans le marais d'Angles

L’An 1098, Pépin seigneur de Talmont Vassal de Guillaume IX, duc d’Aquitaine tranche le litige opposant l'abbaye de Marmoutier à Pierre II, fils de Vitalis Cox, au sujet d'une terre dans le Marais Poitevin d’Angle proche de la tour de Moricq. La décision fut prise de donner le résultat par un duel du Jugement de Dieu. La très intéressante charte dans laquelle les moines de Fontaines racontent comment ils ont ramené, vers 1090, les paysans d’Angles aux corvées dont le second prince de Talmond les avait affranchis. La traduction... [Lire la suite]