04 novembre 2019

Retour historique sur les Chartes et Donations de l’abbaye de Fontevraud

Foulques Réchin, comte d’Anjou, fut un des principaux fondateurs de l’abbaye Notre-Dame de Fontevraud, que Robert d’Arbrissel avait établi pour honorer la maternité de la Sainte Vierge, et la supériorité qu’elle avait sur saint Jean. Ce prince y donna les péages du Pont de Cé.   Les comtes d'Anjou, Foulque IV le Réchin et, surtout, Foulque V le Jeune (1109-1128) avaient accordé à l'abbaye naissante une protection qui se poursuivait sous Geoffroi Plantegenêt (1128-1151). Plusieurs femmes de leur famille y étaient entrées en... [Lire la suite]

24 octobre 2019

Croisade : Guy de Lusignan à la rencontre du roi d’Angleterre Richard Cœur de Lion.

Averti de l'approche du roi d'Angleterre par quelques vaisseaux rendus déjà à Saint-Jean d'Acre, Guy de Lusignan, prétendant être toujours roi de Jérusalem, bien qu'on lui refusât le nom même et les égards dus à la royauté, était venu à sa rencontre, afin de le disposer en sa faveur et de s'en faire un appui. Geoffroy de Lusignan, célèbre depuis sous le nom de Geoffroy à la Grand' dent, vassal du roi d'Angleterre à cause de ses seigneuries de Poitou, s'était joint à son frère, ainsi que Humfroy de Toron, beau-frère du roi Guy,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2019

Cherveux, Château des Lusignan (Mélusine, Saint Louis, Prince Noir….)

Isolé au milieu d'une plaine fertile, sur un plateau verdoyant d'une altitude de 116 mètres, d'où le regard embrasse, dans la direction du midi, les horizons les plus lointains, s'élève le bourg de Cherveux. Le nom qu'il porte, nom d'origine celtique et qui caractérise sa situation élevée, en fait remonter l'origine à une date reculée; des outils de silex, recueillis dans la plaine, témoignent, du reste, que ce lieu était habité aux temps préhistoriques. De bonne heure il devint le chef-lieu d'une paroisse, sous le vocable de... [Lire la suite]
12 octobre 2019

Panoramas Historique sur le Château de Mervent (360°)

A Mervent, on remarque sur un rocher abrupt dominant la Mère, les ruines du château qu’assiégèrent Jean Sans Terre et saint Louis. Les plus anciennes mentions du château de Mervent remontent au premier quart du XIe siècle. Deux chartes, datées de 1018 et 1022, évoquant des dons faits à l'abbaye de Maillezais, mentionnent la présence d'un château à Mervent, de sa chapelle et de ses moulins. A une date aussi reculée, il ne peut s'agir de la forteresse que nous connaissons par les lithographies du XIXe siècle. La présence d'une... [Lire la suite]
16 septembre 2019

L'Organisation administrative du Comté de Poitou au Xe siècle et l'avènement des Châtelains et des Châtellenies

La majeure partie du IXe siècle a été pour le Poitou une ère d'anarchie et de calamités. A la mort de Pépin Ier, roi d'Aquitaine, en 839, une guerre inexpiable s'engagea pour la possession du duché entre son fils Pépin II, à qui il devait normalement échoir, et Charles, fils de Louis le Pieux, en faveur duquel ce dernier en avait disposé. Le Poitou fut l'un des principaux-théâtres des hostilités avec lesquelles se conjuguèrent les incursions des normands. Les pays d'Herbauges et de Tiffauges furent réduits à l'état de solitude.... [Lire la suite]
09 septembre 2019

Histoire du Château de Montreuil-Bonnin dans le comté du Poitou.

Montreuil-Bonnin se trouve dans la vallée de la Boivre à environ 18 kilomètres à l'ouest de Poitiers. Bien que s'étendant à l'écart des grands courants de circulation, la vallée, assez fortement burinée dans les plateaux forestiers de cette partie du seuil poitevin, présentait, en ses divers points de passage, des positions fortes dont les Plus remarquables étaient le château ou tour de Béruges 3, le château de Montreuil-Bonnin et la commanderie fortifiée de Lavausseau. Depuis la notice de Félix du Puis-Vaillant écrite en 1838 et... [Lire la suite]

08 septembre 2019

Préparatifs des seigneurs de Tiffauges et de Thouars pour accompagner en terre sainte Guillaume IX, duc d'Aquitaine

C'est Geoffroy de Thouars qui construit le château au XIIe siècle et le village, situé le long de la Crume, au pied du promontoire, est ainsi protégé par un rempart muni de tours. Geoffroy II, d’abord seigneur de Tiffauges, succéda à Arbert II, son frère, dans la vicomté de Thouars, d’après le mode en usage pour ce grand fief. En 1123, il donna, de concert avec sa femme et son fils aîné, les terres du Grand et Petit-Luc, qui dépendaient de la collégiale de Saint Nicolas de Poitiers, au monastère de Montierneuf de la même... [Lire la suite]
29 août 2019

Guerre de Religions dans le Poitou, PRISE ET SIÈGE DE MONTAIGU (Septembre 1580)

En 1517, Montaigu, promue baronnie, devint possession de la famille de La Trémoille. À la suite du séjour de Jean Calvin à Poitiers, la réforme protestante se répandit en Poitou et atteignit Montaigu. Pendant les guerres de Religion, la ville passa plusieurs fois des mains des catholiques à celles des protestants, notamment lors du siège de 1580 relaté par Agrippa d'Aubigné, ou de l’intervention de Henri de Navarre en 1588. Celui-ci prend la forteresse de Talmont, Mauléon, Marans. Obligé de faire encore la guerre, le roi ordonna à... [Lire la suite]
14 août 2019

Voyage dans le merveilleux de la légende de Mélusine au pied des Remparts de la cité Médiévale de Vouvant

Vouvant contre une dornée de merveilleux Un parcours artistique dans les rues de Vouvant associant les sculptures, peintures, dessins, girouettes de Pierre Debien et les textes de Annick pour croiser les mille et un visages de la fée Mélusine qui «  d’une dornée de pierres et une goulée d’eau » a fait flirter Vouvant avec le merveilleux. Aux visiteurs de cheminer dans Vouvant entre histoire et légende… 15 girouettes La girouette ne sert pas seulement à indiquer la direction du vent. Elle sert aussi à communiquer.... [Lire la suite]
16 juillet 2019

NOTICE SUR TROIS BOULETS DE CANON TROUVÉS A LUSIGNAN ; Le château de Lusignan a subi deux sièges sous l’usage de l'artillerie

Du Xème au XIVème siècle, l’histoire de Lusignan se confond avec celle de ses seigneurs dont la famille aurait pour origine légendaire la Fée Mélusine, et qui régneront sur Chypre, Jérusalem et l’Arménie. Ils construisent le château, véritable forteresse qui connaîtra des aménagements importants au début du XIIIème siècle, avec Hugues  X et Isabelle d’Angoulême. La puissance des Lusignan du Poitou décline et leur château passe dans le domaine royal de France en 1308. Il recevra alors la visite d’hommes célèbres : Jean... [Lire la suite]