01 avril 2020

Histoire Généalogie des Seigneurs de Mauzé et de Marans

Guillaume BATARD. – Suivant Arcère, la noblesse des anciens seigneurs de Mauzé se perdait dans l'obscurité des temps. (1)  Dom Etiennot dit, avec moins d'emphase, qu'ils descendaient d'un bâtard du duc de Guienne, et que, longtemps possesseurs du château de Mauzé, ils en prirent le nom.(2)  Quel était ce bâtard dont les descendants devaient être puissants en Aunis? Il apparaît pour la première fois en 1047, comme souscripteur du don de l'Ile-de-Vix en bas Poitou (Golfe des Pictons), fait par Agnès, comtesse d'Anjou, à... [Lire la suite]

16 février 2020

Château de Talmont – Guillaume de Lezay - Guillaume IX- Hugues VII de Lusignan - Louis VII et Aliénor d’Aquitaine (Time Travel)

Guillaume de Lezay, succéda en 1112 (37) à son père Goscelin, comme le prouve la présence, à cette date de son suzerain, Guillaume, comte de Poitiers, venu à Talmont dans le but évident de régler les comptes de la succession. Cependant, malgré nos recherches, nous n'avons pu trouver, de trace de ce baron, avant 1118, époque à laquelle il fut cité, comme témoin dans une charte du prieuré de Fontaines (40). A partir de cette époque seulement les documents deviennent moins rares.   Il en est un entr'autres, traduit du cartulaire... [Lire la suite]
01 octobre 2019

Après le concile de Beaugency de 1152, la duchesse Aliénor d’Aquitaine déjoue par deux fois des tentatives d’enlèvement

La reine de France, redevenue duchesse d’Aquitaine, était trop riche et trop puissante pour manquer de prétendants, malgré le scandale de son divorce ; elle n’eut à se plaindre que de l’excès de leur empressement et des moyens fort peu chevaleresque que deux d’entre eux employèrent pour succéder à Louis VII , dit « le Jeune » qui la répudiait. En partant de Beaugency pour retourner en Poitou, elle fut obligé de passer par le Blaisois, domaine de Thibaud, comte de Blois et de Chartres. Thibaud rechercha sur le champ la main de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
30 septembre 2019

Histoire de Nieul-sur-l'Autize et de l’abbaye royale Saint Vincent dans le Bas Poitou

Abbatia Sancti Vincentii de Niolio super Altisiam, Ordinis Sancti Augustini prioratus Sancti Vincentii de Niolio super Altisiam; Niolium; Nioeil; Nioeuil; Nieuil-sur-l'Autise. L’origine du nom de Nieul remonte à l’époque gauloise : « Novioialos » qui est composé de novio (nouveau) et ialo (endroit) sur la rivière de l’Autize Le onzième siècle a été parmi les périodes religieuses l'une des plus remarquables sous le rapport de l'art. De tous côtés on érige des monastères, partout on bâtit des églises. « Dans tout... [Lire la suite]
15 mai 2019

Fondation de l’Abbaye Royale de l’Absie - Pierre de Bunt ; Giraud de Salle ; Louis VII le Jeune ; Aliénor d’Aquitaine

Quand vers 1095 l'ermite Pierre de Bunt arriva à l'Absie, il découvrit les débris écroulés d'une antique église. C'était une église paroissiale. Les anciens du pays lui affirmèrent qu'elle ne dépendait d'aucune des paroisses voisines. A sa grande joie, l'enquête à laquelle il se livra confirma leurs dires. Quand, en effet, les habitants de l'Absie se rendaient à la Chapelle Seguin ou à Vernoux, pour entendre la messe et faire baptiser leurs enfants, un seigneur nommé Jacquelin, qui avait été propriétaire de l'église de l'Absie,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 décembre 2018

La vie d’Aliénor d’Aquitaine

Depuis deux siècles, on appelait habituellement Éléonore cette princesse que les historiens antérieurs nommaient Aliénor (autrement dit Alia Aenor, "l'autre Aénor", puisque Aénor est le prénom de sa mère.), Aanor, Alienordis, Aenordis, Alernoia, Helienordis; on trouve ces différents noms dans les Tables de dom Bouquet, de Duchesne, de Martène. Le nom d'Aliénor paraît aujourd'hui prévaloir. Dotée d'une intelligence supérieure et ayant connu une longévité inégalée, Aliénor d'Aquitaine, successivement reine de France puis... [Lire la suite]

08 novembre 2018

Louis VII le Jeune (Louis le Pieux ), roi de France.

(Le tombeau de Louis VII dans l'abbaye de Barbeau.Fontainebleau) Louis VII, dit Louis le Jeune » puis Louis le Pieux », et aussi, Louis VII de France, né en 1120 et mort en 1180 à Paris, roi des Francs de 1137 à 1180, est le fils de Louis VI, dit « le Gros », roi des Francs, et d’Adélaïde de Savoie (v. 1092-1154). Après la mort, feinte ou réelle du duc Guillaume, Louis-le-Gros fit partir, pour Poitiers, son fils aîné qui épousa Aliénor. Alix la cadette fut mariée à Raoul, comte de Vermandois. Le roi mourut peu de temps après ce... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juin 2018

Liste chronologique des souverains qui ont régné dans les principaux états du Moyen Age

Empereurs d’Occident 395 HONORIUS423 VALENTINIEN III455 AVITUS 457 MAJORIEN461 SEVERE III467 ANTHEMIUS472 OLYBRIUS473 GLYCERIUS474 JULIUS NEPOS475 RUMULUS AUGUSTULE Empereurs d’Orient 395 ARCADIUS408 THEODOSE II450 MARCIEN457 LEON I474 LEON II474 ZENON491 ANASTASE518 JUSTIN I527 JUSTINIEN I565 JUSTIN II578 TIBERE 582 MAURICE602 PHOCAS610 HERACLIUS641 HERACLIUS-CONSTANTIN641 HERACLEONAS668 CONSTANTIN-POGONAT685 JUSTINIEN II717 LEON L’ISAURIEN741 CONSTANTIN COPRONYME775 LEON IV780 CONSTANTIN Y et IRENE802 NICEPHORE …… Rois des... [Lire la suite]
27 mai 2018

Saint-Hilaire-des-Loges : chef-lieu de canton du département de la Vendée.

Saint-Hilaire-sur-Autise, appelé depuis 1828 Saint-Hilaire-des-Loges, fut un des premiers foyers protestants poitevins ruraux, un de ceux dont le temple resta ouvert le plus longtemps, un de ceux surtout dont l'histoire peut être reconstituée le plus complètement. Avant d'en exposer les vicissitudes, et pour mieux faire comprendre les sentiments qui s'agitèrent alors, il a paru nécessaire de montrer d'abord la situation matérielle et morale antérieure. La vaste plaine qu'arrosent en Bas-Poitou les rivières d'Autise et de Vendée... [Lire la suite]
21 mars 2018

La Conversion de Guillaume X d'Aquitaine, Mariage de Louis VII le Jeune, futur roi de France avec Aliénor de Guyenne

Douloureusement affecté des excès commis par les soldats dans une guerre qu'il fut obligé de faire peu de temps après contre le roi d'Angleterre, il résolut de quitter le pouvoir qui obligeait à souffrir ces horreurs, et de consacrer uniquement à Dieu la fin d'une carrière pendant laquelle il l'avait si souvent offensé, Ces grands exemples de repentir étaient nécessaires à cette époque pour compenser tant de grands scandales. La féodalité, en multipliant la souveraineté, donnait, par l'exercice du pouvoir, un développement inouï... [Lire la suite]