12 février 2020

Les sièges de Ré et La Rochelle, digue de Richelieu (Time Travel 1627)

La guerre, au commencement du dix-septième siècle, se faisait avec une férocité singulière. Cette férocité ne l'empêchait pas de prendre, de gentilhomme à gentilhomme, des allures chevaleresques qu'on n'eût point attendues de générations si souvent perfides et brutales. L'homme, suivant la juste remarque du poète, a été de tout temps un étrange problème : à quelle époque cependant a-t-on rencontré une physionomie aussi indéchiffrable que celle de Buckingham? La haine du peuple anglais lui réservait probablement le sort du maréchal... [Lire la suite]

10 février 2020

Mgr Jacques Raoul de la GUIBOURGÈRE, premier évêque de La Rochelle

(1648—1661.) La Gallia Chrisliana nous fait connaître le mérite du PREMIER EVÊQUE DE LA ROCHELLE : « Jacques Raoul, » seigneur de la. Guibourgère, au comté de Nantes, » est recommandable à plus d'un titre, mais principalement pour avoir obtenu par sa sollicitude que La Rochelle qui, pendant bien des années, avait été le Boulevard de l'hérésie, maintenant changée heureusement, devînt le siège épiscopal d'une Eglise catholique ; et undè impietatis virus distillarat ad vicinas regiones inficiendas, indè ad amplœ diœcesis populos... [Lire la suite]
24 janvier 2020

Fontenay le Comte, capital du Bas-Poitou au temps des guerres de religion (Time Travel)

Les guerres de religion furent précédées de ces troubles précurseurs des grandes crises. Le peuple des campagnes, poussé par l'excès de la misère, se révolta en maints endroits. Des bandes de voleurs, profitant de l'agitation des esprits et de l'absence presque totale de police, se ruèrent sur les maisons isolées et les villages, et s'attaquèrent même à des lieux plus importants. Une force armée considérable étouffa ces premières tentatives dans le sang et les supplices. Fontenay eut sa part de ces horribles drames, et fournit l'un... [Lire la suite]
20 janvier 2020

Time Travel 1586 - Prise de l’Île d’Oléron par le Calviniste Agrippa d’Aubigné.

D'Aubigné, qui n'avait plus de pain à donner à ses soldats, tant était grande la disette qui régnait dans le pays, ne trouva rien de mieux, pour leur en procurer, que d'entreprendre la conquête de l'île d'Oléron, dont les habitants , grâce à la fertilité du sol, n'avaient pas encore éprouvé les atteintes de la famine. Au moment de s'embarquer, il fit connaître à ses compagnons d'armes les dangers de l'expédition, en déclarant que ceux qui ne voudraient pas les braver avec lui étaient libres de se retirer. Sept cent cinquante soldats... [Lire la suite]
19 janvier 2020

Jean Calvin et les débuts de la Réforme calviniste

Ce n'est pas, en effet, un réformateur que Poitiers accueille dans ses murs quand Calvin y entre, et c'est un fondateur d'Eglise qui en sort quelques semaines plus tard. Esprit réfléchi et traditionnel, Calvin, en 1533, est encore nettement catholique. Il tient à l'église qui l'a baptisé autant qu'aux réformes qui sont nécessaires, et son ami Daniel songe à faire de lui un official, à le charger de rechercher les hérétiques. A lui, comme à tant d'autres, c'est la persécution qui a dessillé les yeux, persécution assez bénigne du reste... [Lire la suite]
18 janvier 2020

Guerre de Religions dans le Poitou Charente – Time Travel Siège de Brouage 1585

Le prince Henri Ier de Bourbon-Condé, que les affaires de son parti, aussi bien que son amour pour Charlotte de La Trémouille, retenaient en Saintonge, résolut aussitôt de se signaler par quelque action d'éclat. Ce prince, que son rang et sa valeur chevaleresque avaient placé à la tête des calvinistes de Saintonge eut bientôt réuni une armée assez considérable pour entrer en campagne. Son plan était de s'assurer de toutes les places fortes de l'Aunis, de la Saintonge et de l'Angoumois, et de nettoyer tout le pays des garnisons... [Lire la suite]

17 janvier 2020

Les Guerres de Religion en Saintonge, la citadelle catholique de Brouage - Charles IX -Henri III- Agrippa d'Aubigné- Henri IV

Il n'est pas possible de nommer Théodore Agrippa d'Aubigné sans rappeler ce que fut ce compagnon d'Henri IV, à la fois soldat courageux et écrivain brillant. Théodore Agrippa d'Aubigné naquit au château de Saint-Maury, près de Pons, en Saintonge, l'an 1552. Son père était seigneur de Brie en Saintonge. Sa mère était célèbre par l'intelligence et la culture de l'esprit ; d'Aubigné, dont la naissance lui coûta la vie, conservait précieusement un commentaire écrit par elle du texte grec de saint Basile. Lui-même était né pour l'étude... [Lire la suite]
05 janvier 2020

La Rochelle 1911: Inauguration de la statue de Jean Guiton – Noël de la Renaissance de l’hôtel de Ville

1873 : l’autorisation du décret d’érection du monument date de février. Le monument a été érigé grâce à l’aide de la banque nationale de New-Rochelle, aux Etats-Unis. 1911 : l’inauguration s’est faite en deux temps : quinze jours avant la date officielle avec la délégation américaine, puis le 22 octobre. L'INAUGURATION OFFICIELLE du Monument Jean-Guiton Dimanche a eu lieu l'inauguration officielle de la statue de Jean Guiton. Malheureusement, le beau temps ne fut pas de la partie et des averses violentes ont contrarié la fête... [Lire la suite]
03 janvier 2020

Projet 1753 - Fortifications Vauban du système défensif des cotes de l’Atlantique au cours de la guerre de la Ligue d’Augsbourg.

En 1628, après la prise de La Rochelle, Louis XIV prescrivit la destruction de tous les châteaux forts. Fouras fut épargné en raison de sa situation importante à l'entrée de la Charente et devint forteresse d'État. On y fit des travaux considérables afin, durant la guerre avec la Hollande, de mettre cette forteresse à l'abri d'un coup de main de sa flotte.  Ce fut seulement le 14 juillet 1674 qu'on signala la flotte hollandaise. En raison des formidables dispositions prises, l'amiral Tromp renonça à ses projets de... [Lire la suite]
01 janvier 2020

Conséquences de la mort d'Arthur Plantagenêt

La mort d'Arthur, quelle qu'en eût été la cause, fit grand bruit, surtout en Bretagne, où elle fut regardée comme une calamité nationale. La même ardeur d'imagination qui avait fait croire aux Bretons que leur destinée future était liée à celle de cet enfant, les jeta dans une affection exagérée pour le roi de France, parce qu'il était l'ennemi du meurtrier d'Arthur. C'est à lui qu'ils en appelaient pour demander vengeance, promettant de l'aider de tous leurs moyens dans ce qu'il entreprendrait contre le roi d'Angleterre. Jamais le... [Lire la suite]