26 septembre 2021

Sept. 1033 Par le GR36 - Bataille de Moncoué, près Saint-Jouin-de-Marnes - Geoffroy Martel et Guillaume duc D’Aquitaine

Le 20 septembre 1033, la solitude de Saint-Jouin fut troublée par le tumulte des hommes d'armes et par le bruit confus de la bataille qui se livra presque sous les murs de la vieille abbaye, d'où le nom de bataille de Saint-Jouin donné à cette journée. L'auteur de l'Histoire des comtes d'Anjou (De gestis Comit Andegav.) nomme le lieu de l'action Montem Cotrium, et M. Imbert, le Mont Clouer; le lieu n'existe plus sous ce nom ; en tout cas, la bataille se livra sur le territoire de Tezay (Taizé-Maulais)   Chronico Malliac... [Lire la suite]

03 août 2021

La forêt de Chizé au Moyen-Age ; 1086 mort de Guy-Geoffroy-Guillaume VIII d'Aquitaine

Avec plus de 5.000 hectares, la forêt de Chizé proprement dite constituait la plus importante forêt du Poitou médiéval (1), avec la forêt de Moulière (2). Elle faisait, à l'époque gauloise, partie d'une bien plus vaste forêt, qui commençait, à l'ouest, à une vingtaine de kilomètres de La Rochelle, par la forêt dite aujourd'hui de Benon, se poursuivait par les actuelles forêts de Chizé, d'Aulnay, de Tusson (3) et se terminait à une trentaine de kilomètres au nord d'Angoulême. Cette bande forestière, longue de près de cent... [Lire la suite]
25 juillet 2021

Fontaine d’Aldéarde d'Aulnay, comtesse de Thouars – charte de fondation de l'église d'Airvault

Pour l'église d'Airvault, les récits folkloriques et l'histoire sont d'accord pour en reporter la fondation à la fin du Xe siècle. En effet, au point de vue folklorique, certains habitants d'Airvault racontaient naguère (1) que l'église avait été édifiée à la suite du vœu d'une puissante dame sauvée d'une noyade à cet endroit. Se promenant dans la partie du marais située à l'est de la fontaine, cette dernière serait tombée dans un trou plein d'eau et aurait dû son salut au secours d'une vache paissant sur le bord, et à la queue de... [Lire la suite]
09 mai 2021

Richard Cœur de Lion et le couronnement des ducs d'Aquitaine à Limoges.

Voici quel était le cérémonial en usage, depuis l'origine même de cette souveraineté extraite suivant des chroniques manuscrites terminées vers l'an 1650, dont l'auteur anonyme avait transcrit de manuscrits plus anciens tout ce qui concernait les cérémonies religieuses du couronnement des ducs d'Aquitaine à Limoges; il avait traduit, du latin en français de l'époque, les diverses oraisons prononcées par l'évêque. Nous croyons devoir les conserver, tant parce qu'elles éclaircissent le sens mystérieux de certains détails de cette... [Lire la suite]
15 mars 2021

GOSCELIN II, seigneur de Parthenay l’archevêque de Bordeaux (1058-1086).

Goscelin de Parthenay, archevêque de Bordeaux, était issu de l'une de ces grandes maisons du moyen-âge qui vivaient presque de pair avec les ducs ou les rois et qui leur étaient souvent alliées. Armoiries : Burelé d’argent et d’azur de 10 pièces à la bande de gueules brochant sur le tout   Il était de la noble Maison de Parthenay en Poitou, fils ainé de Guillaume Seigneur de Parthenay (1).   Par suite de la mort de son frère aîné, Josselin devint l'héritier légitime de la seigneurie de Parthenay. Mais telle... [Lire la suite]
06 juillet 2020

Chronique de Maillezais – la translation des reliques de saint Rigomer demandées à Hugues, comte du Maine par l'abbé Théodelin.

Maillezais est aujourd'hui une petite ville, située dans une presqu'île marécageuse et malsaine, au confluent de la Sèvre et de l'Autize, elle semble n'avoir jamais été fort importante par sa population, mais elle fut très célèbre au moyen âge par l'abbaye de Saint-Pierre qu'y fonda, en 990, Guillaume Fier-à-Bras, duc d'Aquitaine.  Ce monastère, qui appartenait à l'Ordre de Saint-Benoît, fut d'abord construit dans une forêt dont il reste encore quelques parties, au lieu même où l'on voit aujourd'hui une église paroissiale... [Lire la suite]

06 juillet 2020

La légende de Saint Rigomer et de Sainte Ténestine

Le Seigneur, Dieu du ciel nous en accordant la force et le loisir, nous allons faire un récit qui pourra servir à sa gloire et à l'édification des chrétiens fidèles, car les exemples des saints nous excitent puissamment à marcher sur leurs traces. Or, ce que nous allons raconter arriva au temps que le seigneur Childebert et la reine Ultrogothe étaient régnants dans la crainte de Dieu et dans la fidélité à son service. Alors Childebert et son frère Clotaire s'étaient partagé la Neustrie et la France; tous deux avaient des épouses... [Lire la suite]
09 juin 2020

Saint Philibert ou la légende de Lucius fondateur de l’église cathédrale de Luçon (Chronique de Maillezais)

 Luçon fondé en expiation d’un crime : Curiositès historiques et archéologiques : Antiquité et genèse de la ville de Luçon. D'après une antique tradition, la ville de Luçon aurait été fondée, au IVe siècle, par un frère de Constantin-le-Grand et voici, à ce sujet, ce que je trouve dans Les annales d'Aquitaine, faicts et gestes des roys de France et d'Angleterre, et païs de Naples & de Milan  imprimées à Poitiers en 1545 : « Audit temps, régnoit en Angleterre un Roy, nommé Cloël, qui esdifia Glocestre. Et parce... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
29 mai 2020

1217 Eglise Saint-Etienne de Marans - Charte Canal des Cinq Abbés - Saint-Michel, l’Absie, Saint Maixent, Maillezais, Nieul.

La conquête des marais côtiers et, plus généralement, les travaux de bonification des sols hydromorphes au cours du Moyen- Age ont, de longue date, retenu l'attention des historiens et suscité des études nombreuses quoique de valeur inégale. Replacée dans le cadre de l'immense mouvement d'extension des terres cultivées que connaît l'Europe Occidentale entre le Xe et le XIIIe siècle, la lutte de l'homme contre la mer et l'eau a été plus souvent envisagée sous l'angle des mutations économiques, des transformations du paysage et de... [Lire la suite]
26 mai 2020

Chronique de Maillezais- 1236 des croisés attaquent l’abbaye.

En 1236, on voulut massacrer les Juifs de Niort; mais ces malheureux ayant évité le péril par la courageuse résistance qu'ils surent opposer à leurs ennemis les prétendus croisés, qui n'étaient sans doute que des voleurs, décidèrent qu'il fallait marcher sur Maillezais, le prendre, s'en faire un asile et de là porter ses ravages dans tous tes environs.  L'abbé Raynald, instruit de ces projets, envoya vers ces brigands son charitin, son bibliothécaire, frère Radulphe et frère Guillaume, pour les avertir de renoncer à leurs... [Lire la suite]