11 septembre 2021

Destruction du gibier de la forêt de Grasla commune des Brouzils en 1619

Il y avait autrefois des faisans dans les bois et les forêts du Bas-Poitou, non seulement en l'année 1199, époque à laquelle le seigneur de Veluire, confirmant divers domaines à l'abbaye de Moreilles, s'y réservait le droit de chasse exclusif leporum et fasianorum, mais encore au XVIIe siècle alors que l'emploi des armes à feu rendait la destruction de ce magnifique gibier beaucoup plus facile qu'au temps où l'on se servait de l'arc et de l'arbalète.  Avant 1619, la forêt de Grasla, commune des Brouzils, en contenait un... [Lire la suite]

25 juillet 2021

Fontaine d’Aldéarde d'Aulnay, comtesse de Thouars – charte de fondation de l'église d'Airvault

Pour l'église d'Airvault, les récits folkloriques et l'histoire sont d'accord pour en reporter la fondation à la fin du Xe siècle. En effet, au point de vue folklorique, certains habitants d'Airvault racontaient naguère (1) que l'église avait été édifiée à la suite du vœu d'une puissante dame sauvée d'une noyade à cet endroit. Se promenant dans la partie du marais située à l'est de la fontaine, cette dernière serait tombée dans un trou plein d'eau et aurait dû son salut au secours d'une vache paissant sur le bord, et à la queue de... [Lire la suite]
09 avril 2021

1230 Libération de Geoffroy la Grand'Dent et Aimery de Lusignan, faits prisonniers par Pierre de Dreux, Comte de Bretagne

En recherchant les documents historiques qui peuvent s'appliquer à Geoffroy la Grand'Dent, nous en avons trouvé plusieurs qui méritent d'être signalés On voit dans Rymer (Faedera T. 1, p. 313) qu'en 1230, Henri III, roi d'Angleterre, libéra de prison un Geoffroy et un Aimery de Lusignan, tous deux (faits prisonniers par le Comte de Bretagne, agissant pour Henri III) sur la promesse de Geoffroy de livrer ses châteaux de Vouvent et Mervent. Il ne peut s'agir ici que de Geoffroy la Grand'Dent, puisque son père Geoffroy 1er était mort... [Lire la suite]
08 février 2021

La mémoire des pierres : Menhirs du Château-des-Roches-Baritaud, Ferdinand Bandry et Paul Marchegay

Paul-Alexandre Marchegay naquit tout près d'ici, à Lousigny, commune de Saint-Germain-de-Prinçay, le 10 juillet 1812. En 1823, il obtenait le 2ème prix d'histoire au concours général des collèges de Paris.  Licencié en droit en 1835, puis pensionnaire de l’école des Chartes, il fut reçu archiviste paléographe en 1838 et attaché jusqu'en 1841 aux travaux de la Bibliothèque royale.  Il devint alors archiviste du département de Maine-et-Loire et publia les deux premiers volumes de ses Archives d’Anjou qui, en 1844 et 1850,... [Lire la suite]
07 février 2021

1199 Fontevraud - Chartes en langue latine qu'Aliénor d'Aquitaine, reine d'Angleterre, donna à la Rochelle et à l'Ile d'Oléron

Les chartes latines d'Aliénor d'Aquitaine commençaient ainsi : « Aliénor, par la grâce de Dieu, reine d'Angleterre, duchesse de Normandie et d'Aquitaine, comtesse de Poitou et d'Anjou, aux archevêques, évêques, abbés, comtes, vicomtes, barons, sénéchaux, préposés, baillis et à tous les enfants de notre sainte mère l'Église, tant présents que futurs, auxquels parviendra cette charte, salut » (traduit du latin). Le chartrier de Ré ne possède pas de charte d'Aliénor, car la commune anglaise de l'Ile de Ré ne dura que trois ans,... [Lire la suite]