29 juin 2022

Mars 1487 Charles VIII confisque tous les domaines du comte de Dunois et fit démanteler les fortifications de Parthenay

Mars 1487 Charles VIII confisque tous les domaines du comte de Dunois et fit démanteler les fortifications de Parthenay par le maréchal de Gié François Ier d'Orléans, de la maison capétienne Orléans-Longueville, (1447–1491), est pair de France, comte de Dunois, de Longueville, et de Tancarville, baron de Varenguebec, vicomte de Melun, seigneur de Parthenay, de Beaugency, de Château-Renault, gouverneur du Dauphiné et de Normandie, connétable et chambellan de Normandie. Fils aîné du célèbre Jean de Dunois (Jean bâtard d'Orléans)... [Lire la suite]

24 juin 2022

17 février 1569 GABRIEL de Rechignevoisin, seigneur de Guron et Commandant au château de Lusignan

Au commencement de l'année 1569, le château de Lusignan, au pouvoir des catholiques, avait pour gouverneur Gabriel de Rechignevoisin, seigneur de Guron et des Loges.  Une nuit, la garnison de cette petite mais forte place fit une sortie contre les troupes protestantes de Montgommery, qui avaient leur quartier général à la Mothe-Saint-Héraye. On ramena quelques prisonniers, parmi lesquels se trouvaient les deux frères Deserre, gentilhommes du pays, qui connaissaient Tesson et Usseau, l'un lieutenant et l'autre cornette du... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 mai 2022

Charte de Guillaume V, duc d’Aquitaine d’un don à l’abbaye de Cluny de monnaie gauloise Pictone de Niort

Le Spicilegium (2.e édit., t. III, p. 413) contient une charte de Guillaume V, dit le Grand, duc d'Aquitaine, sans date et sans signe numérique attaché au nom de Guillaume. Ce prince donne aux Clunistes la monnaie de Niort. Après un préambule pieux et solennel. Cette charte est revêtue des signatures de Guillaume, d'Agnès de Bourgogne, sa femme, et de leurs deux fils Guillaume VII d'Aquitaine et Odon (1). Donc elle est de Guillaume V, dit le Grand, qui fut en effet l'époux d'Agnès et le père de Guillaume et Odon qui régnèrent... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 avril 2022

RAOUL IV DE MAULEON (1245-1253), seigneur de Talmont, Châtelaillon, Benon

Raoul IV, fils de Savari et d'Amable du Bois, se présentait, afin de succéder à son père, sous de mauvais auspices ; car Louis IX, qui avait hérité du Poitou, régnait en France depuis 1226, et se trouvait trop heureux de pouvoir tenir en ses mains les biens d'un des seigneurs qui avaient lutté avec tant d'acharnement contre le pouvoir royal.  Il ne voulut pas tout d'abord admettre la légitimité du nouvel héritier, et il confisqua purement et simplement toutes les terres qui lui revenaient, sous prétexte qu'un bâtard ne pouvait... [Lire la suite]
05 mars 2022

Siège de Niort le 24 juin 1569- Le Fort Foucauld - Auguste Tolbecque 1875

Charles IX, pendant un voyage qu'il fit en Poitou en 1565, donne des lettres patentes qui établissent à Niort une Cour consulaire, à cause de l'immense commerce qui se faisait à Niort, surtout à l'époque des trois foires royales. Les guerres religieuses viennent interrompre la prospérité commerciale dont jouissait Niort. En 1568, d'Andelot pénètre en Poitou, à la tête d'une bande de calvinistes ; il fait sa jonction avec Coligny et menace Niort, qui se rend dès que les batteries sont établies pour ouvrir une brèche dans ses murs. ... [Lire la suite]
20 février 2022

Les voies de communication terrestres et fluviales en Poitou sous le règne de Henri IV et l’œuvre du Gouvernement Royal.

Avant les guerres de Religion, l'état des voies de communication en Poitou semble avoir été satisfaisant, eu égard aux besoins de la circulation encore restreinte de ce temps. Cette vaste province, l'une des plus fertiles de France, profitait des avantages de sa situation géographique. Elle était, comme on disait alors, l'un des « passages » les plus fréquentés du royaume (1). Nulle part, sauf dans la Gâtine et dans le Marais, ne se rencontraient d'obstacles sérieux pour le tracé des routes. Cent années de paix presque... [Lire la suite]

12 février 2022

LETTRES DE GARANTIE aux acquéreurs de biens ecclésiastiques, données à Niort par les chefs Huguenots le 29 janvier 1569.

Le grand Conseil des confédérés protestants, tenu à Niort, et auquel assistaient le Maire de la Rochelle et six membres du Corps de ville, qui y avaient accompagné Jeanne d'Albret, décrète que tous les biens ecclésiastiques, existant dans les provinces occupées par les protestants, seront vendus au profit de la cause, et, pour inspirer confiance aux acquéreurs, la reine de Navarre et son fils, Condé et les principaux seigneurs du parti, prennent l'engagement d'affecter à leur garantie tous leurs biens personnels. ( Arcère. – H.... [Lire la suite]
05 février 2022

1573 Charles Rouault, seigneurs du Landreau, vice amirale de Guienne - Siège de la Rochelle

La Vendée militaire et la portion du Bas-Poitou où se propagea le protestantisme ne doivent pas être confondus, leur terrain fut en partie commun, mais il ne le fut qu'en partie et les centres furent tout à fait différents. Là même où l'hérésie fut le plus contagieuse, elle ne gagna pas sans exception toute la noblesse, les exceptions se multiplièrent, nous le soupçonnons, à mesure que l'on entre dans le Bocage, dans les meilleures parties du Bocage ; et lorsqu'on arrive à ce qui fut le coeur de l'insurrection vendéenne et que l'on... [Lire la suite]
03 février 2022

L’Histoire en héritage, témoignages du début de l’insurrection Vendéenne de 1793 à Montaigu sous Goupilleau

Le 11 mars 1793, on apprit au district que vingt à trente paroisses s'étaient réunies à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, pour se porter sur Machecoul, et annonçaient le projet d'envahir les districts voisins. L'administration prit alors le parti de se retirer au château et d'y faire porter les archives. Tous les corps constitués furent en même temps requis de s’y rendre pour y rester en permanence. Le premier soin fut de prévenir le département de l'insurrection dont on était menacé, et de l'inviter à prendre les mesures nécessaires... [Lire la suite]
16 janvier 2022

Guy de DAILLON, duc de LUDE 1557-1587 Gouverneur de Poitou du 10 aout 1560 au 11 juillet 1585

Ordre d'arrestation de 75 personnes par Guy de Daillon, gouverneur du Poitou (Probablement 1565) Cet ordre est adressé par Guy de Daillon, sr du Lude, à Pierre de Chissé, sr de la Marcousse, lieutenant du gouverneur à Fontenay-le Comte.  Il est conservé en original sous la cote H 348 aux archives hospitalières de Grenoble avec les papiers de la famille dauphinoise de Chissé, entrés en 1683 aux dites archives : à cette date en effet Joseph de Chissé institue par testament les pauvres de l'hôpital de Grenoble pour ses... [Lire la suite]