16 mars 2020

Fontenay le Comte – Terrasse du parc Baron - Panoramique du Temps - Alphonse de Poitiers maître du Poitou

Les efforts des seigneurs poitevins pour éviter la guerre ne peuvent l'empêcher d'éclater.  Louis VIII le lion, qui ne cherchait qu'une occasion d'attaquer les Anglais, profite du refus de Henri III Plantagenêt d'assister à son couronnement, comme il le devait en qualité de duc de Guyenne et de pair de France, pour s'emparer des villes occupées encore sur le continent par le roi d'Angleterre. Il assemble ses armées à Tours et marche sur Niort, dont il commence le siège le 3 juillet 1224. Cette ville était confiée à la garde... [Lire la suite]

15 mars 2020

Le Château de Villiers en Plaine dans le temps

Situé dans la plaine de Niort, Villiers-en-Plaine est un village dont l’histoire témoigne de nombreuses péripéties.  A l’origine, Villac était une cité lacustre implantée sur les rives d’un lac disparu vers 1350. Au Moyen Age, elle prend le nom de Villiers pour devenir au XVIe s. Villiers-en-Plaine. Le château féodal est érigé au IXe siècle  par les envahisseurs normands débarqués de l’ile de Maillezais, devenus seigneurs de la localité. En 1242, à l'époque de la bataille de Taillebourg, le castellum de ... [Lire la suite]
12 mars 2020

Vers 1156 discussion entre Guillaume de Clervaux et Gaudin, abbé de Maillezais.

Vers 1156 discussion entre Guillaume de Clervaux et Gaudin, abbé de Maillezais, au sujet de quelques droits temporels sur le port de Maillé en Aunis. L'abbé prétendait que les fils de Guillaume y avaient exercé des ravages, enlevé et tué quelques hommes, et pour comble d'insultes ils avaient, disait-on, refusé de se présenter devant sa justice. Alors Guillaume et ses fils furent frappés d'anathème par l'archevêque de Bordeaux, légal du pape Chalo, évêque de Poitiers, ayant été nommé juge dans cette affaire, Guillaume refusa sa... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
10 mars 2020

La Praguerie en Poitou pendant la Guerre de Cent ans

(Guerre de Cent ans - carte des positions en Poitou des Principaux Antagonistes de la Praguerie : 1 Montaigu ; 2 Tiffauges ; 3 Thouars ; 4 Loudun ; 5 Mirebeau ; 6 Châtellerault ; 7 Parthenay ; 8 Mervent ; 9 Vouvant ;  10 Fontenay le Comte ; 11 Sainte Hermine ; 12 Mareuil ; 13 La Rochelle ; 14 Niort ; 15 Chizé ; 16 Melle ; 17 Sainte Néomaye ; 18 Saint Maixent ; 19 Montreuil Bonnin ; 20 Poitiers ; 21 Lusignan ; 22... [Lire la suite]
04 mars 2020

TABLE CHRONOLOGIQUE DES DOCUMENTS de la Société des antiquaires de l'Ouest

Vers 696. – Union du petit monastère de Mazerolles à l'abbaye de Nouaillé et fondation d'un hôpital à Poitiers par Ansoald, évêque de cette ville, XXXVII, 35. 768- 1790. – Documents pour l'histoire de l'église de Saint-Hilaire de Poitiers, XIV et XV. 819, 16 mars. Extrait d'une charte par laquelle l'empereur Louis le Débonnaire permet à l'abbé Arnoul, fondateur de Déas, de couper la voie royale, appelée chemin pavé ou chaussée, pour faire arriver audit monastère les eaux de la Boulogne, 3, 155. 848, décembre. Don fait à l'abbaye... [Lire la suite]
03 mars 2020

Essai historique sur les Monnaies du Poitou et sur quelques autres Monnaies de la période anglo-française

Parmi les nombreuses singularités que présente notre histoire monétaire, un des plus frappante est la rareté des monnaies de nos rois et des plus puissants feudataires de la couronne, tels que les ducs de Normandie, de Bourgogne, de Bretagne, d’Aquitaine, frappées aux onzième et douzième siècles, et la rencontre fréquente de pièces des même temps au noms de seigneurs d’assez minces domaines. C’est ainsi qu’en Poitou les monnaies de l’abbaye de Saint-Martin de Tours, des Foulques d’Anjou, des comtes de Guingamp et de Gien sont fort... [Lire la suite]

01 mars 2020

Juillet- Aout 1224 - Prise de Niort, Saint Jean-d’Angely et La Rochelle (Louis VIII – Savary de Mauléon)

Peu après et en 1223 Philippe-Auguste venait de mourir (le 14 juillet 1223), et son fils Louis VIII l'avait remplacé sur le trône de France. Sacré le 6 août 1223, avec la reine Blanche qu'il avait épousé 23 ans auparavant. La cérémonie à lieu à la Cathédrale de Reims et est célébrée par l'Archevêque Guillaume de Joinville. C’est pendant le règne de son père que Louis VIII fut Surnommé « le Lion » en remportant sur Jean sans Terre, roi d'Angleterre, la victoire de La Roche-aux-Moines en 1214. Alors ce prince qui jeune, s'était... [Lire la suite]
21 février 2020

De la chasse au vol des seigneurs à la vénerie dans le Poitou - Voyage dans le temps et aperçu Historique de la Fauconnerie

La fauconnerie, qui jouissait autrefois d'une si grande vogue en Europe, est encore très recherchée, de nos jours, par les Arabes et les Orientaux. « C'est un art, dit M. Pierre Amédée Pichot, de la Revue Britannique, qui a eu ses maîtres parmi les princes, ses adeptes parmi les rois. »  Dans le vieux monde, les Anglais, les Russes et les Hollandais ont conservé les traditions et la pratique de la chasse au vol. Les instincts chasseurs du faucon ont été, de bonne heure, utilisés par l'homme, et il est certain que l'art du... [Lire la suite]
26 janvier 2020

Charles IX reçu par d'Estissac au château de Coulonges les Royaux sur l’Autize - (Siège de Fontenay le Comte 1570)

Après cet échec, Charles IX rentra en Poitou et alla séjourner, depuis le 22 décembre 1569 jusqu'aux premiers jours de janvier, au château de Coulonges-les-Royaux, où il fut magnifiquement reçu par d'Estissac. Fontenay, petite ville fort peuplée, tirait surtout son importance de ses 4 foires annuelles très fréquentées. Elle occupe la pente d'une colline au pied de laquelle coule la Vendée, voie commerciale importante. Ses vieilles murailles peu épaisses et mal flanquées et son château entouré de murs en ruines ne lui donnaient que... [Lire la suite]
24 janvier 2020

Fontenay le Comte, capital du Bas-Poitou au temps des guerres de religion (Time Travel)

Les guerres de religion furent précédées de ces troubles précurseurs des grandes crises. Le peuple des campagnes, poussé par l'excès de la misère, se révolta en maints endroits. Des bandes de voleurs, profitant de l'agitation des esprits et de l'absence presque totale de police, se ruèrent sur les maisons isolées et les villages, et s'attaquèrent même à des lieux plus importants. Une force armée considérable étouffa ces premières tentatives dans le sang et les supplices. Fontenay eut sa part de ces horribles drames, et fournit l'un... [Lire la suite]