16 janvier 2021

Vieux château de MORTAGNE pendant la Guerre de Vendée - Louis Sapinaud de La Verrie

Le 11 mars le tocsin sonnait un peu partout au clocher des églises du bocage. 12 mars 1793, soulèvement de Saint Florent le Vieil. 14 mars, le chevalier Louis Sapinaud de la Verrie, 1er chef de division de l'Armée du Centre, bat les garnisons de Tiffauges et des Herbiers et leur enlève 3 pièces de canon ; il établit son quartier général à l'Herbergement de l'Oie.  Mortagne, ville républicaine, est prise par Sapinaud de Boishuguet.Elle devient siège de l’artillerie vendéenne dirigée par MARIGNY, rassemblée sur la place du... [Lire la suite]

24 décembre 2020

Le Roi de France revient en 1207 pour faire le siège de Thouars, la ville est obligée de se rendre (Chanson sur le siège)

Cette chanson est relative aux guerres que Philippe Auguste et le roi Jeans sans Terre soutinrent l’un contre l’autre : le poète anonyme engage plusieurs barons puissants qu’il nomme ou qu’il désigne par leur dignité à secourir Towars Towars, aujourd’hui Thouars, simple chef-lieu de canton du département des Deux-Sèvres, donnait alors son à une vicomté considérable qui formait l’une des trois principales divisions du Poitou. Elle comprenait le pays d’entre la rivière de Dive et la mer, c’est-à-dire la plus grandes partie du... [Lire la suite]
15 novembre 2020

Itinéraire de Napoléon 1er accompagné de l’impératrice Joséphine en Vendée - Les Essarts, Le général Louis-Armand de Lespinay

La ville de La Roche-sur-Yon a été créée par Napoléon 1er, empereur depuis sept jours, le 25 mai 1804. (5 prairial an 12) Il décide de transférer le chef-lieu de la Vendée à La Roche-sur-Yon au centre du département à la place de Fontenay le Comte et d'y fonder une ville nouvelle qui quelques mois plus tard sera dénommée Napoléon. Napoléon 1er approuve en janvier 1805 le plan de la nouvelle ville prévue pour 12 à 15 mille habitants élaboré par les ingénieurs des Ponts et Chaussées. Les ingénieurs civils des ponts et chaussées... [Lire la suite]
10 novembre 2020

Belleville sur Vie - Précis Historique sur l’ancienne église romane et du Bréviaire de Jeanne de Belleville

L’ancienne église de Belleville, dont on n'a pu sauver que les parties les plus intéressantes, consistant dans le portail extérieur et la première travée de sa nef, de l'imminente destruction dont elle était totalement menacée, présente, pour ce qui en reste debout tous les caractères de l'architecture de la fin du XIIe siècle ou du commencement du XIIIe. On y voit encore l'un des plus curieux et rares monuments de l'époque transitoire du roman au gothique, qu'on ait en Vendée.  C'était primitivement la chapelle d'un prieuré... [Lire la suite]
08 novembre 2020

Marguerite de Valois Dame de Montaigu et Belleville en Poitou amie d’Agnès Sorel.

Marguerite de Valois dite « Mademoiselle de Belleville» également connue sous le nom de Marguerite, bâtarde de France, est la fille illégitime du roi de France Charles VI et de sa maîtresse Odinette de Champdivers. Marguerite de Valois, alors âgée de dix-neuf ans, si, comme tout porte à le croire, elle était née vers 1407, s'était retirée en Dauphiné, apanage du petit roi de Bourges, comme on l'appelait.  Ce prince, qui avait conservé un excellent souvenir de la Petite Reine et de sa fille, sa sœur naturelle, qui avait, pour... [Lire la suite]
08 novembre 2020

Le château de Belleville sur Vie et ses premiers Seigneurs

La seigneurie de Belleville près la Roche-sur-Yon a été possédée successivement par 3 familles qui en ont porté le nom. Dès 935, l’Histoire fait mention d’un « Seigneur de Belleville, chargé de protéger l’illustre Abbaye de Poitiers contre les invasions Normandes ».Jusqu’à la fin du XIVème siècle, la Seigneurie de Belleville s’étend sur un vaste territoire qui fluctue, selon les époques, de Beauvoir sur Mer, la Garnache, Commequiers, … la Roche sur Yon et Luçon.  DescriptionLe château fortifié dont il ne reste pour traces... [Lire la suite]

07 novembre 2020

Château des Essarts – Complainte Véridique du Compère Guillery, Capitaine des voleurs du Bas-Poitou

Si nous en croyons le P. Arcère {Histoire de La Rochelle), le calvinisme s'était répandu dans le bocage bas- poitevin, dès l'année 1534. Il s'y introduisit par le ministère d'une fille du peuple nommée Marie Becaudelle ou Belaudelle (pour Becaudeau ou Belaudeau), autrement Gaborite, née aux Essarts. Cette fille ayant été placée en service à La Rochelle y entendit les prédications des novateurs et revint dans sa patrie apporter le nouveau symbole de Calvin. Elle alla plus loin et osa défier à une conférence doctrinale un religieux... [Lire la suite]
30 octobre 2020

1099 - Herbert, vicomte de Thouars et Geoffroy III, seigneur de Tiffauges donation au prieuré de la Chaize-le-Vicomte

HERBERT II DE Thouars, 1093-1104. Herbert II (ou Arbert) devint vicomte après la mort de son père Aimery IV. La charte de la réforme de l'abbaye d'Airvault par Pierre II, évêque de Poitiers, qui est datée de 1095, quoiqu'elle soit très-certainement de deux ans au moins antérieure à cette époque, indique Aimery et son fils Herbert comme promoteurs de cette réforme. (D. Fonteneau, t. xxvi, p. 169.) Dans la même année 1095, Herbert donne, du consentement de sa femme Agnès, le bois Albouin et d'autres biens à l'église de... [Lire la suite]
17 octobre 2020

Recherches sur les Peuples qui habitaient le nord de l’ancien Poitou des Romains à l’introduction du Christianisme

Recherches sur les Peuples qui habitaient le nord de l’ancien Poitou sur la Loire et la Mer lors de la conquête des Romains et de l’introduction du Christianisme. (Carte) Lorsque les Romains tentèrent d'assujettir la totalité des Gaules à leur gigantesque empire, trois petits peuples différents et distincts habitaient la partie de territoire qui a formé depuis le Bas-Poitou, avec les portions qui en ont été détachées au moyen-âge. Ces peuples, qui se trouvaient placés entre les Poitevins, Pictones, les Angevins, Andes, et les... [Lire la suite]
02 août 2020

1480, Violences des Bretons dans la région de Montaigu en Poitou ( Louis XI Jean Bourré )

1480, Violences des Bretons dans la région de Montaigu en Poitou, Louis XI roi de France demande à son capitaine Jean Bourré de fortifier le château Pendant la guerre de Cent-Ans, notre pays suit le sort du Poitou, particulièrement éprouvé par les Anglais. Dans la Chronique de Rocheservière, Messire Yves du Pont, sire de Rocheservière, compter parmi les morts laissés sur le champ de bataille de Maupertuis, près de Poitiers, en 1356, et avec lui et le seigneur de la Roche, de Saint-André-Treize-Voix qui y est tué également,... [Lire la suite]