18 septembre 2021

1235 - Charte testamentaire de Béatrix, dame de Machecoul, de Luçon et de la Roche sur Yon aux religieux des Fontenelles

Garsire II de Retz (1105-1160) et son frère Raoul Ier de Retz (1106-1162) partage la seigneurie de Retz : tandis que Garsire et sa descendance continuent de régner sur la seigneurie de Retz, Raoul hérite de la seigneurie de Machecoul en 1160 et prend alors le nom du domaine pour devenir Raoul Ier de Machecoul. Raoul de Machecoul,devenu seul maître de la Roche-sur-Yon et de Machecoul, il les transmit à son fils Bernard vers l'an 1200.   Aanor ou Eléonore de Tonnay, femme de Bernard, eut trois enfants. Raoul, Bernard, Béatrix.... [Lire la suite]

11 septembre 2021

Découverte d’un canon de bronze du siège 1428 d’Orléans dans les fossés du château de Tiffauges

Il existe un très-curieux petit volume intitulé « L'histoire et discours au vray du siège qui fut mis devant la ville d'Orléans le mardy XIIe jour d'octobre MCCCCXXVIII, régnant alors Charles VII, roy de France, contenant toutes les saillies assauts, escarmouches et autres particularitez notables, qui, de jour en jour, y furent faistes avec la venue de Jeanne la Pucelle et comment, par grace divine et force d'armes, elle feist lever le siège de devant aux Anglais. Prise de mot à mot sans aucun changement de langage, d'un vieil... [Lire la suite]
11 septembre 2021

1268, Chevauchée de Girard Chabot, sire de Rays sur la terre de Maurice, seigneur de Belleville

Un grave procès éclata, vers l'an 1257, entre Maurice, seigneur de Belleville, Montaigu et la Garnache, et Girard Chabot, sire de Rays, au sujet des chateaux, ville et seigneurie de Machecoul, dont chacun se prétendait héritier. Au bout de treize années, une transaction en assura la jouissance viagère à M. de Belleville. Alors les habitants du pays purent vivre en paix, sans redouter les fréquentes expéditions que chaque seigneur, suivi d'une bande de gens d'armes, faisait sur les terres de son ennemi. Les domaines et les... [Lire la suite]
11 septembre 2021

1246, Lettre du seigneur de la Rocheservière Thibaut Chabot au comte de Poitou, Alphonse de France frère de Louis IX

D'après l'orthographe actuelle de son nom, les étymologistes peuvent dire que Rocheservière a été fondée par une colonie de serfs. Le remplacement du S par un C rectifierait leur erreur et rétablirait l'ancienne dénomination : Rupes Cerveria, Rupes Cerverii ;  c'est-à-dire rocher fréquenté jadis par des cerfs, ou habité par un chasseur surnommé le Cervier parce qu'il tuait souvent, avec ou sans la permission du seigneur, les cerfs de la forêt voisine. Sous le règne de Saint-Louis, quand le Poitou était possédé et... [Lire la suite]
04 septembre 2021

ETUDE SUR L'ANCIENNETÉ DE LA FABRICATION DU VERRE EN POITOU.

CHAPITRE INDUSTRIE du verrier étant sœur de celle du potier, j'ai cru devoir réunir, dans un seul cadre, le résultat de mes recherches sur chacune d'elles. Ces recherches ne se sont pas étendues au-delà des limites d'une seule province ; mais les conséquences qui en découlent s'appliquent à la France tout entière. Le précédent travail a constaté quelle part revient au Poitou dans l'histoire de la céramique. Celui-ci montrera qu'il n'a pas été non plus étranger au développement de la verrerie française. Il fera voir les vitriarii... [Lire la suite]
03 septembre 2021

Le Fantôme de Barbe-Bleue - chapelle des Saints-Innocents château Machecoul-en-Rais

1440, château de Machecoul en Basse-Bretagne… Depuis des mois, Gilles, est aux abois. Lui, Baron de Rais, issu de la puissante et riche famille des Laval, apparenté aux Thouars, voit fondre sa fortune. Les différentes campagnes de guerre menées, pour le compte du Roi Charles VII, contre l'Anglais lui ont coûté très cher bien qu’un titre de Maréchal de France lui ait assuré belle renommée. Sa chapelle des Saints-Innocents, la plus belle sélection d'enfants de chœur du royaume entraîne des dépenses conséquentes… Mais il ne peut... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 février 2021

Le procès de Gilles de Rais et Francesco Prelati.

La mort cruelle de Jeanne d'Arc n'arrête pas la guerre.Pour entretenir les troupes nécessaires à la guerre, Gilles de Rais doit aliéner ses terres, en 1429, il vend un premier château, celui de Blaison à son cousin, Guillaume de la Jumellière, seigneur de Martigné-Briand En 1437, la famille de Rais apprit que Gilles de Rais avait vendu le beau château de Champtocé au duc de Bretagne et s'apprêtait à lui vendre celui de Machecoul. Envers René, duc d'Anjou et roi de Sicile, Jean V, duc de Bretagne s'engageait solennellement, par... [Lire la suite]
29 décembre 2020

Abbaye des Fontenelles - Béatrice de Machecoul, dame de La Roche-sur-Yon et la légende de l'ogresse du manoir de Talmont.

La légende fait pleurer l’âme de Béatrice dans les grands cloîtres, lorsque les rafales secouent les grands chênes et hurlent sous les arceaux gothiques. Béatrice fit creuser un souterrain qui se divisait en sept branches, pour aller à une petite chapelle située à Ambois. Elle s’y rendait chaque jour par le premier souterrain marchant à pieds nus sur le sol jonché d’épines. Elle y restait toute la journée en prière, ne se nourrissant que de racines.   Voici la légende racontée, répétée encore, il y a quelques années, par les... [Lire la suite]
24 novembre 2020

Liste des seigneurs de la Roche sur Yon - Abbaye des Fontenelles

On est fondé à croire, mais sans preuves bien positives, les titres s'étant perdus dans les incendies des guerres civiles, qu'au commencement du XIIe siècle, les seigneurs de la Roche-sur-Yon fondèrent l'abbaye de Notre-Dame-de-Belle-Fontaine, appartenant au diocèse d'Angers, et alors à celui de Poitiers, qui renfermait tout le territoire dont on fit en 1317 les diocèses de Maillezais et de Luçon.  Cette maison reçut de grands bienfaits des seigneurs de Maulévriers (mala lepora). Après avoir été soumise quelque temps à... [Lire la suite]
11 novembre 2020

Chroniques Fontenaisiennes 1794 (plan- dates)

1er janvier 1794 — Augustin Belliard est installé comme commissaire national. Exécution de Héraud, Henri, 27 ans, de Vouvant ;  Cornuau, François, 60 ans, bordier, de Menomblet ; La Roche, Henri, 19 ans, même commune, et Jeaulin, Jean, 20 ans, même commune, insurgés. L'adjudant-général Dufour écrit de Chantonnay à Laignelot pour se disculper des accusations dirigées contre lui. Le Directoire du district des Sables va rendre visite au représentant Laignelot. — Morgan, capitaine du génie, reçoit l’ordre de commencer les... [Lire la suite]