29 août 2019

1587 - SIÈGE ET PRISE DE FONTENAY PAR HENRI DE NAVARRE (Maison Millepertuis), Fortifications Porte de l'ile abbaye Maillezais

L'année 1587 s'annonçait donc toute chargée de sombres orages. Fontenay ne pouvait plus douter du sort qui l'attendait. Les protestants concentraient leurs forces en Poitou, et tout présageait un siège prochain, depuis longtemps conseillé de la noblesse du pays, commandée par La Boulaye. Le 24 février, Louis de Gonzague, que Catherine avait laissé en Poitou, vint visiter La Roussière. Il donna des ordres pour mettre à profit le temps que donneraient les huguenots, et renforça la garnison, qui fut formée des compagnies de pied de du... [Lire la suite]

29 août 2019

3 Octobre 1569, Troisième guerre de Religion, bataille de Moncontour dans le Poitou. (Panorama 360°)

Montcontour, en latin Mons-Contorius, Moncontorium. Ce bourg était au XIVe siècle, défendu par une forteresse qui fut prise par les Anglais après un siège de six jours, et reprise par Du Guesclin en 1371. Moncontour est célèbre par la victoire que le duc d’Anjou, depuis Henri III, y remporta sur l’amiral Coligny en 1569. La bataille gagnée par le duc d’Anjou (depuis Henri III), commandant l’armée catholique, sur l’amiral Coligny, chef de l’armée protestant, le 3 octobre 1569. Après la journée de Jarnac, Coligny, qu’aucun revers ne... [Lire la suite]
29 août 2019

Les Guerres de Religions en dates

LA REFORME — GUERRES DE RELIGION La Réforme est la plus grande révolution sociale qui se soit produite en Europe jusqu'à la Révolution française. Avant les prédications de Luther, toute l'Europe occidentale était catholique et reconnaissait la suprématie morale du pape; mais après, l'Europe se partagea en deux groupes longtemps hostiles : le groupe des États catholiques et celui des Etats protestants. Avec Luther, la Réforme commence en Allemagne et s’enracine dans tous les pays germaniques. Avec Jean Calvin et les débuts de la... [Lire la suite]
28 août 2019

En revenant de Nantes, la digue du château de Montaigu à travers les âges

Située aux confins des anciennes marches du Poitou à l'extrémité nord-est de la Vendée, à égale distance (environ 35 km) des villes de Nantes, Cholet et La Roche-sur-Yon, Montaigu est un carrefour historique entre la Bretagne, l'Anjou et le Poitou. S'il y a des familles qui ont l'orgueil de leur généalogie, il y a des cités qui ont le droit d'être fières de leur histoire : Montaigu mérite assurément une des premières places dans les annales de la Vendée. Bâti presque à pic au-dessus de la Maine, dominé par un château-fort, entouré... [Lire la suite]
16 juillet 2019

NOTICE SUR TROIS BOULETS DE CANON TROUVÉS A LUSIGNAN ; Le château de Lusignan a subi deux sièges sous l’usage de l'artillerie

Du Xème au XIVème siècle, l’histoire de Lusignan se confond avec celle de ses seigneurs dont la famille aurait pour origine légendaire la Fée Mélusine, et qui régneront sur Chypre, Jérusalem et l’Arménie. Ils construisent le château, véritable forteresse qui connaîtra des aménagements importants au début du XIIIème siècle, avec Hugues  X et Isabelle d’Angoulême. La puissance des Lusignan du Poitou décline et leur château passe dans le domaine royal de France en 1308. Il recevra alors la visite d’hommes célèbres : Jean... [Lire la suite]
22 juillet 2018

les sièges de Ré et La Rochelle, digue de Richelieu

De 1625 à 1627, des troupes françaises résistèrent dans la citadelle de Saint-Martin aux assauts des Anglais débarqués sur l'île de Ré pour venir en aide aux protestants retranchés dans La Rochelle. En 1628, Louis XIII fit venir de Lorraine Jacques Callot pour faire connaître ces faits d'armes par la gravure. L'artiste se rendit sur place et s'informa précisément sur les actions et leurs localisations ; les croquis et les annotations du verso en témoignent, et D. Ternois a établi qu'ils indiquent les positions le 8 novembre 1627. ... [Lire la suite]

06 mai 2018

La Vendée avant 1793 : légendes et récits

La Vendée est un des rares départements de France qui peuvent avoir leur histoire particulière, parce qu'ils ont leur unité, dans le passé comme dans le présent. Cette partie de l'ancien Poitou, distinguée du reste de la province par sa constitution topographique, ne le fut pas moins, de tout temps, par les mœurs et le caractère de sa population. Dans ses origines et par les nombreux monuments mégalithiques dont elle est parsemée, la Vendée, sous des noms divers, plonge jusqu'aux époques les plus lointaines, et toutes les... [Lire la suite]
21 février 2018

Que monsieur Charette vienne à Machecoul pour commander les défenseurs de la Religion!

La foule envahit les allées et les parterres, en grondant, en vociférant : « Il faut que M. Charette vienne de suite à Machecoul et qu'il y commande les défenseurs de la Religion (1 ) ! » Il faut se montrer : soudain, la porte du manoir s'ouvre, Charette paraît : on l'entoure, on le presse;  il parle, tente de calmer l'excitation des révoltés démontre l'absurdité de leur dessein; jamais il ne consentira à les conduire au massacre, car que peut l'insurrection de quelques villages contre la France entière?  La... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 janvier 2018

En France, les guerres de religion suivent la Saint-Barthélemy. Le roi Henri IV y met fin en imposant, en 1598, l’édit de Nantes

D’Angers Henri IV se rend à Nantes, où il arrive le 13 avril 1598, et où il signe aussitôt l’édit connu sous le nom d’édit de Nantes, qui, outre les avantages accordés par les édits antérieurs aux protestants, les rend admissibles aux charges de judicature et de finances. Henri IV entra dans Nantes au bruit de toutes les cloches de Saint-Pierre, de tous les canons du château, de toutes les acclamations du peuple; et le duc de Mercoeur lui fit publiquement ses soumissions, comme à son souverain seigneur et roi. — «... [Lire la suite]
13 janvier 2018

le 24 août 1572 Le Massacre de la Saint-Barthélemy

Au XVIe siècle, en France, les guerres de religion opposent les catholiques et les protestants (appelés aussi huguenots). La base du conflit est la volonté des catholiques d'interdire le développement du protestantisme en France. Le pouvoir royal est aussi inquiet de ce qu'une partie de la noblesse, y compris des princes du sang, devenus protestants, entraînent derrière eux leurs vassaux et deviennent menaçants pour l'autorité royale. De plus, un des chefs protestants, l'amiral de Coligny devient un conseiller très écouté du roi... [Lire la suite]