26 août 2020

Louis XIV arrête la fondation d’un nouveau port pour la Marine Royale, est-ce Soubise ?

« La puissance en armes requiert non seulement que le roi soit fort sur la terre, mais aussi qu'il soit puissant sur la mer. » En 1624, le cardinal de Richelieu entrait au conseil du roi ; il avait alors trente-neuf ans. Environ douze ans plus tard, dans le premier chapitre de son Testament politique, il rappelait à Louis XIII, en quelques lignes énergiques, la situation dans laquelle il avait trouvé les affaires et les idées qui avaient inspiré sa conduite 1. « Lorsque Votre Majesté se résolut de me donner en même temps et... [Lire la suite]

25 août 2020

Pendant la guerre entre le roi Louis XIII et les huguenots, l'évêque HENRY de BETHUNE voit sa cathédrale de Maillezais détruite.

HENRY de BETHUNE Troisième du nom, Abbé de Mauléon et de Cormeri, de la très Noble et très-ancienne Maison de Bethune, qui a porté des Empereurs et des Roys, second fils de Philippe Comte de Selles et de Charrots, Chevalier de l’Ordre, et de Catherine le Bouteiller de Senlis : Née à Rome le mois d’aout l’an 1604. Pendant que son père y était Ambassadeur pour le roi Henri IV auprès de Clément VIII. Nommé dès l’année 1610, grand Aumônier du Duc d’Orléans second fils de ce Roi, fut évêque de Bayonne l’an 1626, et trois ans après... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
24 août 2020

Le 15 octobre 1646, intervenaient les statuts des marais du Petit-Poitou, homologués par arrêt du Parlement du 1er août 1654.

En 1654, une société de propriétaires et de capitalistes entreprit de dessécher toute la partie de ces marais située sur la rive droite de la Sèvre. Pour exécuter cette entreprise, il fallait trouver un moyen de conduire les eaux à la mer par des canaux dont la direction ne pouvait être que de l'est à l'ouest ; et, pour contenir le volume énorme des eaux, il fallait un canal très-large et très-profond, sur une longueur de plus de 30,000 mètres.  La direction de ce canal devait être parallèle au cours de la Sèvre, et par... [Lire la suite]
19 février 2020

Guerres de Religion, Soubise de la Charente à la Gironde

Les premières années du XVIe siècle virent, éclore une révolution religieuse qui devait changer la face du monde au dire des novateurs ou tout au moins amener certaines perturbations dans les couches sociales. Des hommes éloquents prêchèrent une nouvelle religion qui eut vite des adeptes, Martin Luther en Allemagne, Jean Calvin en France. D'abord acceptée avec enthousiasme par un grand nombre de gentilshommes parce qu'elle s'annonçait comme un puissant dissolvant de la vieille société féodale, elle favorisait aussi leur haine contre... [Lire la suite]
20 janvier 2020

Ephémérides de la troisième guerre civile en Poitou, Aunis et Saintonge (du 3 octobre 1569 jusqu’au 26 aout 1570)

Octobre 1569 Lundi 3. - Bataille de Moncontour.  Le soir, Coligny et les princes à Parthenay. - Ils en partent à 3 heures du matin pour Niort.-  Le duc d'Anjou couche à Saint-Généroux. Mardi 4 - Coligny arrive à Niort. - Le duc d'Anjou couche à Airvault. Mercredi 5. -  Le duc d'Anjou couche à Gourgé. Jeudi 6. - Coligny quitte Niort.- Le duc d'Anjou couche à Parthenay. Vendredi 7.-  Le duc d'Anjou quitte Parthenay. - Lornay évacue Châtellerault.- Le duc d'Anjou couche à Champdeniers. Samedi 8. - Niort évacué... [Lire la suite]
18 janvier 2020

Guerre de Religions dans le Poitou Charente – Time Travel Siège de Brouage 1585

Le prince Henri Ier de Bourbon-Condé, que les affaires de son parti, aussi bien que son amour pour Charlotte de La Trémouille, retenaient en Saintonge, résolut aussitôt de se signaler par quelque action d'éclat. Ce prince, que son rang et sa valeur chevaleresque avaient placé à la tête des calvinistes de Saintonge eut bientôt réuni une armée assez considérable pour entrer en campagne. Son plan était de s'assurer de toutes les places fortes de l'Aunis, de la Saintonge et de l'Angoumois, et de nettoyer tout le pays des garnisons... [Lire la suite]

17 janvier 2020

Les Guerres de Religion en Saintonge, la citadelle catholique de Brouage - Charles IX -Henri III- Agrippa d'Aubigné- Henri IV

Il n'est pas possible de nommer Théodore Agrippa d'Aubigné sans rappeler ce que fut ce compagnon d'Henri IV, à la fois soldat courageux et écrivain brillant. Théodore Agrippa d'Aubigné naquit au château de Saint-Maury, près de Pons, en Saintonge, l'an 1552. Son père était seigneur de Brie en Saintonge. Sa mère était célèbre par l'intelligence et la culture de l'esprit ; d'Aubigné, dont la naissance lui coûta la vie, conservait précieusement un commentaire écrit par elle du texte grec de saint Basile. Lui-même était né pour l'étude... [Lire la suite]
15 janvier 2020

Notice Historique sur la ville de Brouage et de son port souterrain

Brouage à son origine, n'était qu'une simple ferme ou métairie située sur le bord d'un chenal par où remontaient les bâtiments de la mer jusqu'au pied d'une montagne à l'extrémité de l'île de Hiers. Ce terrain s'accrut insensiblement du gros sable dont les peuples du nord lestaient leurs vaisseaux lorsqu'ils venaient prendre leurs chargements de sel. Ce sable, déposé dans cet endroit, forma, par une succession de temps, au milieu de la mer, un tertre carré d'environ cent pas d'étendue; c'est sur cette assise de cailloux, qu'en... [Lire la suite]
09 janvier 2020

Surcoût du chantier de fortifications du mur de l’Atlantique entreprit sous Louis XIV

Le chantier de fortifications du mur de l´Atlantique, demandées par Louis XIV et dons les plans ont été établis par l’ingénieur Militaire Vauban coute aux caisses du royaume. En 1677, Vauban avait pris, pour toute la France, les fonctions de commissaire général des fortifications. La même année, Colbert laissa à son fils Seignelay le service des fortifications du royaume dont il s'était occupé jusqu'alors, mais cependant sans les abandonner complètement. Colbert mourut en 1683 et Seignelay en 1690. C'est alors que Louvois... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 janvier 2020

Le Cardinal de Richelieu et le marquis de Vauban dans le golfe de Brouage. Construction de la citadelle des marais salants

La mer s'est maintenant retirée de la plus grande partie du bassin brouageais, et de nouveaux champs de sel vont être créés sur les terres émergées entre Marennes, l'îlot d'Hiers et les hauteurs de Saint-Froult et de Moëze (1). C'est dans la région de ces terres nouvelles que nous assisterons, au cours des siècles suivants, à l'essor le plus remarquable de l'industrie saunière de Saintonge et au développement des transactions maritimes alimentées par le commerce du sel. Le XVe siècle vit peut-être l'apogée de l'industrie... [Lire la suite]