06 novembre 2019

Géographie du Golfe du Castrum Alionis devenu la cité engloutie de Châtel-aillon

Durant l'ère des hommes de la préhistoire, il semble bien que le golfe était encore entièrement occupé par la mer, car les traces du passage des humains ne se retrouvent que sur les coteaux continentaux ou dans les principales îles de l'aufractuosité littorale (a) Par le même phénomène que pour le golfe de Poitou, la lumière ne se fait pas plus nettement à l'époque romaine. Les géographes grecs et latins ne prononcent d'autres noms que ceux du Canentèle, la Charente, fleuve auquel nous nous proposons de consacrer un examen... [Lire la suite]

17 décembre 2018

Les Forteresses de la Mer - le Château de FOURAS

Fouras, successivement appelé Colrasum, 1074; Currasium, 1080. 1096; Corrazo, Folloraso, 1096  Foras, Ferres, 1110-1305; Forrans. Forresio, 1314; Fourraz, 1315, et Fourras, 1500, présente des étymologies aussi compliquées que variées. D'après Bourignon (Recherches topographiques, historiques, militaires et critiques sur les antiquités gauloises et romaines de la province de Saintonge, an IX, 1800, note 246) et A. Gautier (Statistique de la Charente-Inférieure, 1839, 2eme partie, page 87). ce nom viendrait du celte Forest, en... [Lire la suite]
19 juillet 2018

Les Forteresses de la Mer : la Tour de Broue

Les ruines de ce donjon, bâti sur une colline qui révèle sa trace et la forme traditionnelle d’une motte féodale haute de 27 mètres dominant l'ancien golfe de Brouage, sont tout ce qui subsiste d'un puissant château-fort dont les origines remontent au XIe siècle. À cette époque, les marais ne s'étaient pas encore formés, et l'océan battait les remparts de cet important édifice défensif. Broue formait alors un port maritime, une paroisse et une châtellenie, dont l'enrichissement était dû au commerce du sel. Le château était organisé... [Lire la suite]