06 novembre 2019

Géographie du Golfe du Castrum Alionis devenu la cité engloutie de Châtel-aillon

Durant l'ère des hommes de la préhistoire, il semble bien que le golfe était encore entièrement occupé par la mer, car les traces du passage des humains ne se retrouvent que sur les coteaux continentaux ou dans les principales îles de l'aufractuosité littorale (a) Par le même phénomène que pour le golfe de Poitou, la lumière ne se fait pas plus nettement à l'époque romaine. Les géographes grecs et latins ne prononcent d'autres noms que ceux du Canentèle, la Charente, fleuve auquel nous nous proposons de consacrer un examen... [Lire la suite]

03 février 2019

Le fort de Fouras détruit avant 1351, le donjon est reconstruit par Jean II de Brosse, Maréchal de France, vers 1480.

Photos Visites Théâtralisées de Bilout du Poitou (Philippe Couteau) et les géants du ciel - médiévales de Fouras  La fin du XVe siècle est l'époque de splendeur du château de Fouras dont le donjon actuel a été rebâti vers 1480-1490 par Jean II de Brosse, seigneur de l'Aigle. Duplais des Touches a découvert son portrait et celui de sa femme sur une clef de voûte des souterrains. 1469. - JEHAN II DE Brosse, seigneur de L'AIGLE, chevalier, conseiller et chambellan de Charles VII. Par lettres du 26 avril 1449, le roi lui donna... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 décembre 2018

LA CHATELLENIE DE FOURAS ET SES SEIGNEURS DE L'AN MIL (visite Virtuelle)

Patrimoine des sires de Rochefort, Fouras semble englobé, jusqu'en 1300, dans un seul grand fief dont les limites étaient les deux bras de la Gère; l'un se jette dans l'anse de Fouras, entre Yves et Champon, et l'autre à Fichemort, entre Tonnay-Charente et Mouillepied. Du XIVe siècle au XVIIe siècle, cette châtellenie comprenait toute l'île de Fouras et de Saint-Laurent de La Prée avec Alance, Liron et Moins ; ses bornes étaient donc: au nord, l’Océan, le canal d’Yves, une partie de celui de Charras et celui que les moines de... [Lire la suite]
24 décembre 2018

Aliénor d’Aquitaine, Lois Maritimes les Rôles d'Oléron, appelés aussi Jugements d'Oléron

Aliénor d’Aquitaine, Lois Maritimes les Rôles d'Oléron, appelés aussi Jugements d'Oléron   Les Rôles d'Oléron, appelés aussi Jugements d'Oléron, sont un recueil de jugements compilés en un code à la fin du XIIe siècle par décision d’Aliénor d'Aquitaine, et qui ont été utilisés comme code maritime dans toute l’Europe. Ils sont à l’origine de la Loi de l'Amirauté britannique.   Ces lois sur la mer médiévale étaient d'un point crucial dans l'histoire du commerce et de l'exploration. La Rôles d'Oléron ont été promulgués... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 décembre 2018

Raids vikings (Normands) en Poitou et dans la vallée de la Charente

La Charente était facilement navigable à l'âge du fer grâce au petit gabarit des embarcations de l'époque, et servait au transport du sel. La découverte de pirogues monoxyles en donne la preuve. Le port maritime des Celtes Santons se trouvait à son embouchure qui était alors un estuaire très profond et très découpé. Saintes, Cognac et Jarnac étaient des ports gallo-romains importants. Ausone célèbre la Charente et des chroniqueurs romains témoignent d'un important trafic fluvial. Ptolémée au IIe siècle trace les coordonnées... [Lire la suite]
19 décembre 2018

Fouras de la Charente depuis la domination Romaine jusqu’à l’An Mil- Les voies antiques. L’invasion normande

Chapitre V Fouras et l’embouchure de la Charente depuis la domination Romaine jusqu’à l’An Mil, Les voies antiques. L’invasion normande.     Tandis que Saintes, Mediolanum des Santons sani ou liberi, se couvrait d’édifices sous l’administration romaine, avec une amirauté à Marennes ou à Saujon, sur la Seudre, le pagus ou pays des Arixos. Arixos, division correspondant à l’Aulnis, dut conserver les ports de Fouras et de Châtelaillon, avec les grandes rades que l’on pratique encore. De tout temps, l’embouchure de la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 décembre 2018

Les Forteresses de la Mer - le Château de FOURAS

Fouras, successivement appelé Colrasum, 1074; Currasium, 1080. 1096; Corrazo, Folloraso, 1096  Foras, Ferres, 1110-1305; Forrans. Forresio, 1314; Fourraz, 1315, et Fourras, 1500, présente des étymologies aussi compliquées que variées. D'après Bourignon (Recherches topographiques, historiques, militaires et critiques sur les antiquités gauloises et romaines de la province de Saintonge, an IX, 1800, note 246) et A. Gautier (Statistique de la Charente-Inférieure, 1839, 2eme partie, page 87). ce nom viendrait du celte Forest, en... [Lire la suite]
13 décembre 2018

la traversée du temps - Napoléon à l'île d'Aix -Bellérophon / Pierre Loti

Dimanche 9 L'Empereur visite les fortifications de l'ile d'Aix.  J’accompagne l’Empereur, qui débarque à l’île d'Aix d'assez bon matin; il visite toutes les fortifications et revient  déjeuner à bord. Nous étions au 11, et les passe-ports qu'on nous avait annoncés n'arrivaient point. Fouché nous avait prévenus que le gouvernement anglais nous les ferait probablement tenir par la croisière qui observait Rochefort; nous jugeâmes que l'on ne risquerait rien à aller s'assurer s'ils n'étaient pas à bord. Dans tous les cas,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 décembre 2018

Fouras - Île d'Aix départ de Napoléon-Ier pour son exil vers Sainte-Hélène.

Samedi 8 Juillet 1815 Embarquement de l'Empereur. L'Empereur gagne Fourras, vers le soir, aux acclamations de la ville et de la campagne; il couche à bord de la Saal, qu'il atteignit sur les huit heures ; j'y arrivai beaucoup  plus tard, j'avais conduit madame Bertrand  dans un autre canot, parti d'un autre endroit. Il embrassa tous ses anciens compagnons d'armes, et vint s'embarquer à la rive droite de l'embouchure de la Charente, près d'un fort qui,  je crois, se nomme le château de Fourras.  L'on avait... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 novembre 2018

Fouras ou le château de César. — La légende de la ville blanche ou cité de Montmeillan.

En face de l’île d’Aix et un peu au Nord-Est se dresse la blanche falaise calcaire de Châtelaillon. A 3 kilomètres au Nord de la pointe, le gros bourg moderne qui porte le même nom est devenu depuis quelques années une station balnéaire très fréquentée. La bras de mer qui sépare l’île d’Aix de la presqu’île de Châtelaillon a près de 7 kilomètres de profondeur ; le groupe rocheux des Mannes émerge au milieu de ce détroit, et on sait qu’au moyen âge on allait à pied de l’île au cap avancé du continent que les vagues attaquent... [Lire la suite]