11 janvier 2021

Château de Jarnac, Ses Barons et ses Comtes.

Quand on descend les bords pittoresques de la Charente, quand on laisse derrière soi Angoulême, Châteauneuf, et peu après les coteaux de Saint-Même, on ne tarde pas à découvrir la ville de Jarnac, surgissant tout-à-coup de ses bosquets de peupliers, et se penchant sur le miroir du fleuve. La Charente semble quitter à regret ces rives historiques ; elle revient sur elle-même dans cette vaste prairie toute diaprée de boutons d'or ; on dirait qu'elle ralentit sa course pour mieux donner au voyageur le temps d'admirer tant de beaux... [Lire la suite]

01 décembre 2020

Le But des Croisades – Les Routiers

Le généreux enthousiasme qui porta l'Europe du moyen-âge en Orient, n'avait aucun rapport avec les préoccupations économiques et sociales que les historiens ont souvent attribuées aux propagateurs des Croisades. Les bienfaits obtenus par le commerce international ont été sans doute l'un des résultats de ces grandes guerres ; mais cette considération n'avait pas frappé l'esprit des contemporains. Il est aussi bien probable que les papes et les rois ne s'étaient pas laissé guider, en dirigeant les chrétiens vers la Palestine, par... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 octobre 2020

1099 - Herbert, vicomte de Thouars et Geoffroy III, seigneur de Tiffauges donation au prieuré de la Chaize-le-Vicomte

Le 6 décembre 1095 Etienne de Blois est du nombre des souscripteurs de la charte, par laquelle Herbert, vicomte de Thouars, se charge du soi d’achever et de doter l’église de saint Nicolas de Chaize le Vicomte, commencée du vivant de son père Aimery, vicomte de Thouars.  Cette charte fut donné le jour de Saint Nicolas, 1095, et dans l’église de ce nom. Le 10 février 1096, l'évêque de Poitiers Pierre restaura l'abbaye d'Airvault, avec l'accord de Herbert, vicomte de Thouars, fils du vicomte Aimery défunt. Hurbert, vicomte de... [Lire la suite]
28 octobre 2020

1147 Partant pour la croisade, donation à l'Absie de Sébrand Ier Chabot, seigneur du petit château de Vouvant et de Mervent

  Donation à l'Absie de Sebrand I Chabot, partant pour la croisade. (Vers 1147) (p. 25.) Bibl. nation. —F. franc. 17048, f. 33. Sebrandus Chabot, volens ire in Jherusalem, coram Deo et reliquiis Sanctorum, accepto baculo et pera, in ecclesia beati Nicolai, reconcessit Rainerio (l) abbati et monachis Absie, terragia de Macinee, sicut vice prima dederat et concesserat, et terram Hugonis Rufi (2), et omnes terras à feodatis suis illis datas. Reconcessit etiam se servaturum et defensurum domum supradictam, cum possessionibus... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
24 octobre 2020

L’histoire en 360 - Eglise Saint Nicolas et les Vestiges du château de Chaize le Vicomte, Aimery IV, vicomte de Thouars

Bâtie sur un rocher, cette église en granit de style roman poitevin fut construite par Aimery IV, vicomte de Thouars entre 1080 et 1099 et donné aux moines de Saumur.  Pour l’époque c’est un chantier colossal. Maîtres d’œuvres carriers, maçons, charpentiers et sculpteurs manient le granit de La Chaize pour réaliser cet édifice, long de plus de 60 mètres. En 1087, l’église est agrémentée d’un prieuré ; elle est dédiée à Saint Nicolas en 1091. Le nom « La Chaize-le-Vicomte » (« Casa Vicecomitis » en... [Lire la suite]
22 octobre 2020

Conférence proposée par les Amis du musée de Cluny : La croix du Valasse. Une relique Plantagenêt ? de Nicolas Hatot

Conservée au musée des Antiquités de Rouen, la croix-reliquaire du Valasse, trésor de l'orfèvrerie du XIIe siècle, abrite une croix plus petite en or provenant d'un objet plus ancien. En lien avec la récente publication dédiée, cette intervention propose d'explorer les origines de ce joyau, ses spécificités techniques et artistiques, sa fonction, sa signification et ses liens avec la dynastie Plantagenêt, qui a pour origine l'union de Mathilde l'Emperesse et Geoffroy Plantagenêt. Par Nicolas Hatot, conservateur du patrimoine, en... [Lire la suite]

06 septembre 2020

Charte de Hugues VII le brun de Lusignan, seigneur de Frontenay en Poitou avant de partir à la seconde croisade.

Hugues VII le brun de Lusignan, né vers 1065, mort en 1151, seigneur de Lusignan, fils de Hugues VI le diable de Lusignan et d'Ildégarde de Thouars. Hugues VII, continua la guerre contre la maison de Montgommery et s'empara de plusieurs places importantes du comté en litige. De concert avec Sarrazine, sa femme, il fonda, en 1120, le monastère de Bonnevaux au diocèse de Poitiers. Hugues intervint dans la querelle qui eut lieu dix ans après entre Ulgrin et Géraud de Blaye à l'occasion du château de Montignac. A la tête de ses... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 01:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 juin 2020

de LUSIGNAN comte d’EU, seigneur d'Issoudun Seigneur de la châtellenie de Benet, Fontblanche, Melle, Civray, Chizé, la Mothe

Raoul de LUSIGNAN, seigneur d'Issoudun, de Melle et de Civray…..  était le sixième fils de Hugues VIII de Lusignan et de Bourgogne de Rancon de Taillebourg (la  plus belle lignée qui jamais était sortie de notre terre poitevine.) Tandis que ses frères Geoffroy, Amaury et Guy allaient conquérir des couronnes en Orient, Raoul, non moins heureux, acquérait sans s'expatrier le comté d'Eu en épousant Alix, soeur du dernier comte d'Eu, appelé Raoul Ier. Lusignan se fit reconnaître sous le nom de Raoul II en 1126. Son... [Lire la suite]
26 mai 2020

Chronique de Maillezais- 1236 des croisés attaquent l’abbaye.

En 1236, on voulut massacrer les Juifs de Niort; mais ces malheureux ayant évité le péril par la courageuse résistance qu'ils surent opposer à leurs ennemis les prétendus croisés, qui n'étaient sans doute que des voleurs, décidèrent qu'il fallait marcher sur Maillezais, le prendre, s'en faire un asile et de là porter ses ravages dans tous tes environs.  L'abbé Raynald, instruit de ces projets, envoya vers ces brigands son charitin, son bibliothécaire, frère Radulphe et frère Guillaume, pour les avertir de renoncer à leurs... [Lire la suite]
28 avril 2020

La carte des déplacements d’Aliénor d’Aquitaine en tant que Reine de France (1137- 1152)

La carte des déplacements d’Aliénor en tant que Reine de France (1137- 1152) doit être retenue d'abord, Aliénor, de fille de duc qu'elle était en 1137, est devenue comtesse de Poitou d'abord puis duchesse d’Aquitaine et reine de France. Le lecteur, ayant sous les yeux ses itinéraires, se rendra vite compte des lieux particuliers où elle s'est le plus aventurée et les autres lieux où elle a fait plus rarement son apparition. Les fréquences de passage de la duchesse d'Aquitaine (les allers et retours) se concentrent surtout dans ses... [Lire la suite]