Destruction de la chapelle Saint Pierre le vieux par les vikings

Saint Pierre le vieux est dans la partie la plus haute de l’iſle.

C’est-là que les moines s’établirent d’abord. La paroisse de Lié n’étoit autrefois qu’une chapelle isolée, qui dut son établissement à un moine Italien habile médecin. Cet homme ayant été présenté à Guillaume V. du nom Duc d’Aquitaine, lequel ressentoit des douleurs aigues dont on ignoroit la cause, découvrit la maladie du Prince, le guérit, & lui demanda pour récompense, la permission de bâtir une chapelle & une cellule dans la forêt de Maillezais. Le pieux solitaire termina ses jours dans cette obscure retraite.

 

Le moine Pierre de Maillezais

Du temps de Pierre de Maillezais, il y avoit encore dans l’ile une chapelle dédiée à Saint Piens Evêque de Poitiers. On prétendoit alors qu’elle avoit été bâtie par les Colliberts, qui venoient y assister aux saints mystères, lorsque la saison de la pêche les rassembloit en ce lieu.

Au Moyen Âge le golfe s'étend à Maillezais

La destruction de cette chapelle fut probablement l'œuvre des pillards normands, au début du Xe siècle

Les rares survivants (Colliberts ) s'étaient établis sur le bord du marais et vivaient principalement du produit de leur pêche.

Au commencement de l'hiver, lors des crues de la Sèvre, ils abandonnaient leurs champs et leurs cabanes, parfois assez éloignés, et accouraient se livrer à leur occupation favorite.

 

 ==> Histoire du Marais Poitevin : découverte de Saint Pierre le Vieux

les Normands (Vikings) envahissent la Vendée, Pillent les églises et les monastères  <==..... 4 ....==> L' Histoire de l' Abbaye de Maillezais, terre des colliberts, comtes de Poitiers et ducs d'Aquitaine