attaques vikings sur la vendée (3)

attaques vikings sur la vendée (6)

Dès le milieu du IXe, leurs attaques se sont faites plus pressantes en raison de leur installation sur des îles proches du rivage, telles Noirmoutier, leur permettant de s'attaquer aux zones limitrophes et de faire pénétrer leurs navires à l'intérieur des terres par l'intermédiaire des rivières.

De là, ils recherchent les richesses qui, à cette époque, se situaient essentiellement dans les églises et les établissements monastiques.

Barbares normands ils pillent les monasteres, les églises de Vendée Maillezais (1)

Pendant près d'un siècle, les côtes du Bas-Poitou sont souvent dévastées et vivent dans la peur.

Barbares normands ils pillent les monasteres, les églises de Vendée Maillezais (2)

En 820 les seigneuries du Bas-Poitou s'organisent afin de lutter efficacement contre la menace viking. Ils se regroupent afin de se défendre efficacement contre les razzias normandes. Ainsi fut créé le comté d'Herbauges.

Barbares normands ils pillent les monasteres, les églises de Vendée Maillezais (3)

Le comté d'Herbauges recouvrait le Bas-Poitou comprenant le Pays de Retz actuel, plus le nord de la Vendée depuis les îles côtières (Noirmoutier, Bouin), jusqu'à Tiffauges, la vallée de Clisson et les Mauges à l'intérieur des terres.

Barbares normands ils pillent les monasteres, les églises de Vendée Maillezais (4)

==> voir aussi Nous étions Vikings... l'histoire des Vikings en Vendée

En 885, les Normands envahissent l’île de Maillezais (en même temps que le Siège de Paris 885-887)

, ils massacrent les Colliberts. Les Normands reviendront en 958 puis disparaitront complètement à la fin du Xe siècle.

 

 

Précédent <==..... 3 ....==> Suite


les Northmans (Vikings) sur l’île d’Her (Noirmoutier) Abbatiale bénédictine d' Hilbodus, abbé de Saint-Philibert