11 septembre 2020

La veuve de Simon de Parthenay fait don des revenues des moulins de Secondigny chez le seigneur de Vouvant Geoffroy de Rancon

Guillaume IX le Troubadour eut pendant tout le cours de sa vie des guerres à soutenir contre les seigneurs de Parthenay ses vassaux et ne les soumit qu’avec beaucoup de peine. Après le décès de Simon l'archevêque, le comte de Poitou se porta subitement avec son armée devant les murs de Parthenay, et le 28 mars 1122 il se rendit maître de cette place. (Tour de la Porte Saint Jacques de Parthenay) Le jeune Guillaume Larchevêque, pris à l'improviste, eut pourtant le bonheur de s'échapper, et trouva un refuge chez les seigneurs de... [Lire la suite]

01 septembre 2020

Marais Poitevin, l’ancien régime de la propriété.

Le desséchement des marais, comme de juste, eut une influence très marquée sur le régime de la propriété dans les pays où s'exerça l'effort de l'entreprise. A qui allaient appartenir les nouveaux terrains sortis des eaux aux dessiccateurs, aux seigneurs fonciers, ou au roi ? La question était déjà difficile à trancher avant le desséchement. Un principe seul n'était pas douteux les atterrissements appartenaient au roi. Dès le XIe siècle, le problème est implicitement résolu dans la charte de Louis VII époux d'Aliénor concédant aux... [Lire la suite]
14 août 2020

Marie-Jeanne Catherine de la Rochefoucauld-Estissac - estimation et valeur du château et préclôture de Coulonges-les-Royaux.

Le magnifique château de la Renaissance de Coulonges-sur-1'Autise,  oeuvre de Liénard de La Réau  fut bâti par Louis d'Estissac en 1542 . Marie Catherine, née le 22 février 1637, dite mademoiselle de La Rochefoucauld, dame d’Estissac ép.1696 Henri Joseph de Lezay- Lusignan, marquis de Lusignan EN 1713, le seigneur de la Côte-au-Chapt avait nom Henri-Joseph, comte de Lusignan, seigneur du Marais, de Lezay, Maigné, Genest, Coulonges, etc. Il habitait au château du Marais, paroisse de Lezay en Poitou. (Ile de Maigné en... [Lire la suite]
01 août 2020

Les opérations de la colonne des généraux Ferrand et Huché (Guerre de Vendée 1794)

On a beaucoup écrit sur les méfaits, "présumés" selon certains, des troupes républicaines en Vendée durant la Révolution et en 1994, un désormais vieux professeur d’histoire parisien, M. Jean-Clément Martin, rappelait que les éventuels massacres y ayant été perpétrés "ne furent tenus - faut-il le rappeler - que par des terroristes urbains dans l’hiver 1793-1794 et par des colonnes infernales dans le printemps 1794 . Il ajoutait que les comportements que ces troupes ont pu avoir, avant ou après cette période, ne sont à considérer... [Lire la suite]
21 juillet 2020

Balade virtuelle dans le magnifique parc de la vallée de Poupet en bordure de la Sèvre Nantaise.

La vallée verte de Poupet : Espace de verdure située en bordure de la Sèvre nantaise propice à la promenade et aux plaisirs de pêche,   Le moulin de Poupet : le site hydraulique de Poupet est farinier depuis au moins le début du XVIIe siècle. Pendant quelque temps, il a été aménagé en moulin à foulon. Au XIXe siècle, les deux moulins d’alors possèdent chacun une roue à palettes, actionnant deux paires de meules. L’activité meunière a cessé en 1932. Délabré, le moulin a été racheté par la commune qui l’a aménagé... [Lire la suite]
16 juillet 2020

Voyage au temps du train à Vapeur des Chemins de Fer de la Vendée - Gare des Herbiers

La gare des Herbiers est une gare ferroviaire française de la ligne de Vouvant - Cezais à Saint-Christophe-du-Bois, située sur le territoire de la commune des Herbiers, dans le département de Vendée, en région Pays de la Loire.   Les trains touristiques de l'association du Chemin de Fer de la Vendée en provenance de Mortagne-sur-Sèvre effectuent leur demi-tour dans cette gare. Établie à 119 mètres d'altitude, la gare est mise en service 27 juillet 1914 par l'Administration des chemins de fer de l'État.   Voyage au... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

12 juillet 2020

Voyage au temps du train à Vapeur des Chemins de Fer de la Vendée et du Viaduc de Barbin sur la Sèvre

Le profil de la ligne est accidenté avec des déclivités qui atteignent 15 %. Le tracé est ponctué par 3 viaducs, le principal étant celui de Barbin à Saint-Laurent-sur-Sèvre, long de 300 m et haut de 38 m. Situé aux limites sud de Saint-Laurent-sur-Sèvre, Barbin est ce grand et haut pont de pierres avec ses piliers massifs qui forment des arcades. Ce viaduc ferroviaire a été construit dans le but de relier Cholet à Fontenay-le-Comte.  Au tout début du 20e siècle, c’est un chantier d’envergure. Les travaux durent jusqu’en... [Lire la suite]
29 juin 2020

Le moulin cavier de Puy d'Ardanne à Chalais

Le moulin de Puy d'Ardanne à Chalais, situé à proximité de Loudun dans la Vienne, est un moulin-cavier dit de type angevin dont l'origine remonte au XVIIIe siècle. Il sur une butte de tuffeau à 124 m d'altitude, il domine la vallée de la Briande   La hucherolle (cabine) a été restaurée en 1996 https://chalais-86.fr/puy-dardanne/
Posté par thierryequinoxe à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 juin 2020

Le moulin de Beauregard à Marans, le seul moulin à vent construit au milieu du XVIIe siècle en activité dans tout l’Aunis.

Le port maritime de Marans est situé sur la Sèvre-Niortaise. Il à son origine au barrage écluse de Marans, en aval du pont de pierre de la route nationale n° 137 où cesse la navigation fluviale. A Marans commence la navigation maritime qui présente un développement de 20 kilomètres 600 mètres jusqu'à l'embouchure de la Sèvre dans la rade de l’Aiguillon, ou de 15 kilomètres 200 mètres seulement jusqu'au corps de garde du Brault, limite du domaine maritime fixé par décret du 23 novembre 1857. Le barrage écluse de Marans a pour but... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 avril 2020

Voyage dans le temps avec les Cours d’eau du DÉPARTEMENT des DEUX-SÈVRES

Le département des Deux-Sèvres doit son nom à deux de ses principaux cours d'eaux, tous deux nommés Sèvre; l'un, la Sèvre Niortaise, traverse Niort, le chef-lieu du département, et va se jeter, à l'ouest, dans la mer, tandis que l'autre, la Sèvre Nantaise, se dirige, au nord, vers la Loire, à laquelle elle se réunit à Nantes. Il a été formé, 1790, de territoires appartenant à trois des trente-deux gouvernements ou provinces qui constituaient alors la France. Les neuf dixièmes de sa superficie occupent le quart de l'ancien Poitou... [Lire la suite]