28 février 2021

Le procès de Gilles de Rais et Francesco Prelati.

La mort cruelle de Jeanne d'Arc n'arrête pas la guerre.Pour entretenir les troupes nécessaires à la guerre, Gilles de Rais doit aliéner ses terres, en 1429, il vend un premier château, celui de Blaison à son cousin, Guillaume de la Jumellière, seigneur de Martigné-Briand En 1437, la famille de Rais apprit que Gilles de Rais avait vendu le beau château de Champtocé au duc de Bretagne et s'apprêtait à lui vendre celui de Machecoul. Là-dessus, le jeune frère de Gilles, René de la Suze, se joignit à son cousin, André de Laval, leva... [Lire la suite]

18 février 2021

Canta Merula, la châtellenie de Chantemerle (commune des Moustiers sous Chantemerle)

Chantemerle  châtellenie importante qui s’étendait sur les paroisses de l’Absie, des Moutiers sous Chantemerle….. Forêt particulière, à la limite de la Vendée, sur le versant NE des hauteurs de la Gâtine, au SO des Moustiers sous Chantemerle et de Moncoutant ; le chainon de la Gâtine porte au SE la forêt de l’Absie, qui forme un autre petit massif de bois particuliers, à 1200 ou 1500 m de distance.   Chantemerle commune des Moustiers sous Chantemerle Canta Merula, v. 1150 (cart. Bas-Poitou) Mota de cantamerula, v... [Lire la suite]
16 février 2021

L'histoire de Pouzauges et de ses seigneurs

La féodalité, par contre, a laissé à Pouzauges d'ineffaçables preuves de son passage, témoins les ruines du château et les deux églises de Pouzauges-la-Ville et du Vieux-Pouzauges. La terre de Pouzauges, qui de simple châtellenie devint successivement baronnie et marquisat, rapportait à l'entier, à la duché-pairie de Thouars, sous un seul hommage lige et à rachat à toute mutation de vassal, suivant la coutume du Poitou. On y avait anciennement réuni les châtellenies de la Ramée; du Boupère; de la Morvient et autres fiefs; et... [Lire la suite]
16 janvier 2021

Vieux château de MORTAGNE pendant la Guerre de Vendée - Louis Sapinaud de La Verrie

Le 11 mars le tocsin sonnait un peu partout au clocher des églises du bocage. 12 mars 1793, soulèvement de Saint Florent le Vieil. 14 mars, le chevalier Louis Sapinaud de la Verrie, 1er chef de division de l'Armée du Centre, bat les garnisons de Tiffauges et des Herbiers et leur enlève 3 pièces de canon ; il établit son quartier général à l'Herbergement de l'Oie.  Mortagne, ville républicaine, est prise par Sapinaud de Boishuguet.Elle devient siège de l’artillerie vendéenne dirigée par MARIGNY, rassemblée sur la place du... [Lire la suite]
30 octobre 2020

1099 - Herbert, vicomte de Thouars et Geoffroy III, seigneur de Tiffauges donation au prieuré de la Chaize-le-Vicomte

HERBERT II DE Thouars, 1093-1104. Herbert II (ou Arbert) devint vicomte après la mort de son père Aimery IV. La charte de la réforme de l'abbaye d'Airvault par Pierre II, évêque de Poitiers, qui est datée de 1095, quoiqu'elle soit très-certainement de deux ans au moins antérieure à cette époque, indique Aimery et son fils Herbert comme promoteurs de cette réforme. (D. Fonteneau, t. xxvi, p. 169.) Dans la même année 1095, Herbert donne, du consentement de sa femme Agnès, le bois Albouin et d'autres biens à l'église de... [Lire la suite]
31 juillet 2020

1372 Guerre de cent-Ans - les jeux des chevaliers pendant la campagne de Philippe le Hardi - Poitou, Angoumois, Aunis, Saintonge

Lorsque le roi Charles V eut décidé la guerre contre les Anglais, et résolu de les chasser des provinces qu'ils occupaient en Poitou, en Aquitaine, dans l'Aunis, la Saintonge, etc., Philippe-le-Hardi, duc de Bourgogne, qui avait contracté l'engagement de l'aider de toutes ses forces, partit le 15 juillet du château de Montbard (1), l'une de ses résidences au duché, pour prendre les derniers ordres de son frère. Il arriva le samedi 24 à Vincennes, et passa une dizaine de jours avec le roi. Aout 1372. Il en repartit le mercredi 4... [Lire la suite]

05 juin 2020

Introduction du christianisme chez les pictons, période marquant la fin de l’Antiquité et le début du Moyen-âge

Pendant que les Gaules voyaient s'élever sur leur sol humilié, les temples des divinités romaines ; qu'elles recevaient dans leurs propres sanctuaires, les dieux des conquérants à côté de leurs dieux vaincus, et que ceux des druides qui résistaient à l'introduction de ce culte bâtard dérobaient avec peine leurs têtes à la persécution, un enfant naissait à Bethléem, petite ville de Juda, grandissait à Nazareth, lui, fils des rois, dans un atelier de charpentier, puis tout à coup laissant la hache, la scie et le rabot, s'avançait au... [Lire la suite]
12 mai 2020

Visite pastorale dans le Poitou de Bertrand de Got (CLÉMENT V) du 17 MAI 1304 au 22 juin 1305

Au cours des années 1304 et 1305 Bertrand de Got ou d'Agout, archevêque de Bordeaux, qui devait être élevé au souverain Pontificat le 5 juin 1305 fut le premier des papes qui résidèrent à Avignon, visita les églises et les abbayes de son archidiocèse. Malheureusement le seul document qui relate son passage ne donne que les noms des localités où séjourna l'archevêque et un très court sommaire de chaque visite. Il a dû être rédigé au XVIe ou au XVIIe' siècle, au vu des procès-verbaux originaux qui paraissent perdus. Le registre... [Lire la suite]
10 avril 2020

MARGUERITE DE THOUARS, sœur de Pernelle dame de Talmont. (1398-1406)

Marguerite de Thouars, troisième et plus jeune fille de Louis, dame de la Chaize-le-Vicomte (1) et de Curzon, et, par conséquent, sœur de Pernelle, qui s'était mariée, vers 1375, en secondes noces à Guy V Turpin, seigneur de Crissé, de Vihiers et de Montoiron, prit, à la mort de sa sœur, le titre de dame de Talmond. Elle avait déjà eu bien des procès à soutenir contre elle et ses maris, au sujet de la succession de son père, dont elle réclamait un tiers. Elle transigea d'abord, le 7 juillet 137 l, avec Amaury, mais des... [Lire la suite]
10 mars 2020

Château de Tiffauges, Mariage de Prégent de Coëtivy avec Marie de Montmorency-Laval dite Marie de Rais (Time Travel 1441)

D'après un privilège accordé aux provinces de Poitou et de Saintonge, la confiscation des biens n'y pouvait être prononcée que pour le crime de lèse-majesté 1. Les Plusqualec, ayant été pris les armes à la main, devaient donc subir le jugement rendu contre eux à La Rochelle le 10 mars 1441. S'ils échappèrent en partie aux conséquences de cette mesure rigoureuse, ils ne purent cependant pas s'y soustraire en ce qui concerne Taillebourg. Ils le détenaient d'ailleurs irrégulièrement, puisque leur oncle les en avait dépossédés par... [Lire la suite]