14 février 2020

COMTE, du latin comes - Histoire du titre

Ce titre était donné, dès le temps de la république romaine, aux tribuns, préfets et scribes qui accompagnaient les proconsuls, les propréteurs envoyés dans les provinces. Ils formaient ce qu'on appelait la cohors de ces magistrats. Auguste appelait de même tous les officiers de la maison impériale choisis dans les familles sénatoriales. Le mot cornes eut souvent le sens d'aide de camp. On voit, d'après la Notitia Imperii Romani, qu'il devint un titre officiel, attribué à certains fonctionnaires, au temps de Dioclétien et de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

31 octobre 2019

Les Marches communes du Poitou, d'Anjou, de Bretagne et l’organisation judiciaire et lois anciennes de la province du Poitou.

Les hommes avaient reconnu la nécessité de vivre en commun, et dès l'origine de leur réunion, ils adoptèrent des usages conformes à leurs mœurs. Ces usages consacrés par le temps et constamment observés par les peuples, devinrent pour eux des lois, et ce sont ces lois que depuis on a appelées Coutumes. Ces lois n'étaient cependant qu'un droit introduit par les mœurs, les usages et le consentement des peuples, mais leur longue observation a fait leur force, et tellement qu'en 1277, il intervint arrêt au Parlement portant défense aux... [Lire la suite]
30 octobre 2019

Le vicomte de Thouars Tristan Rouault et Péronnelle de Thouars

Tristan Rouault eut l'honneur inespéré, vu sa noblesse toute récente, d'épouser, vers 1375, Peronnelle, héritière des terres de la vicomté de Thouars, et sous certaines conditions, après le procès qui prit fin en 1383, des châtellenies de Talmond, Olonne, Brandois, Curzon et Château-Gautier. Ce seigneur qui apparaît dans diverses pièces, depuis l'année 1385 jusqu'en 1392, toujours désigné, entre autres titres, sous celui de seigneur de Talmond (2). avait obtenu, le 19 mai 1383, des lettres de Charles VI qui lui accordaient 3,000... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 octobre 2019

Amaury IV et de Peronnelle de Thouars pendant la guerre de cent ans.

En 1345, lorsque fut décidé le mariage d'Amaury IV et de Peronnelle de Thouars, nul ne pouvait prévoir à quelle haute fortune serait appelée Pernelle, que la possession du comté de Dreux et du vicomté de Thouars rendit un jour une des plus grandes dames de France. Du reste, à la haute situation qu'il tenait de ses pères, Amaury ne tarda pas à joindre la considérable importance des fonctions que les rois dc France lui confièrent en 1350, Philippe de Valois lui donna le commandement de ses troupes en Anjou et au Maine puis, lorsque... [Lire la suite]
19 septembre 2019

Guerres de Vendée, Colonne Commémorative de la bataille de Torfou du 19 septembre 1793

La colonne, édifiée en 1826 à l’initiative de M. Jousseaume, marquis de la Bretesche (1779-1839), commémore la bataille de Torfou ou batailles de Tiffauges, pendant les Guerres de Vendée. Le 19 septembre 1793, une colonne de 2000 Mayençais, commandés par Kléber, rencontra, en avant de Torfou sur le plateau ou s’élève la gare du chemin de fer, des bandes vendéennes que dirigeaient Charrette et d’Elbée. Les républicains furent écrasés et abandonnèrent leur artillerie. La colonne forme un cylindre de granite de 8,65m. de haut et... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 septembre 2019

Time Travel - Les origines de la guerre de Cent ans et les débuts de l'artillerie à poudre

En 1328, le roi de France Charles IV, dit « le Bel » meurt sans héritier.  Le roi d’Angleterre Édouard III Plantagenêt dit « Prince Noir », descendant de Saint Louis et Petit-fils de Philippe le Bel par sa mère Isabelle de France, peut revendiquer ses droits sur la couronne de France. Mais les barons français lui préfèrent Philippe de Valois, un prince plus expérimenté et cousin de Charles IV, qui devient roi sous le nom de Philippe VI. Philippe VI confisque la Guyenne (Aquitaine) à Édouard III, ce qui réveille... [Lire la suite]

16 septembre 2019

L'Organisation administrative du Comté de Poitou au Xe siècle et l'avènement des Châtelains et des Châtellenies

La majeure partie du IXe siècle a été pour le Poitou une ère d'anarchie et de calamités. A la mort de Pépin Ier, roi d'Aquitaine, en 839, une guerre inexpiable s'engagea pour la possession du duché entre son fils Pépin II, à qui il devait normalement échoir, et Charles, fils de Louis le Pieux, en faveur duquel ce dernier en avait disposé. Le Poitou fut l'un des principaux-théâtres des hostilités avec lesquelles se conjuguèrent les incursions des normands. Les pays d'Herbauges et de Tiffauges furent réduits à l'état de solitude.... [Lire la suite]
11 septembre 2019

5 septembre 1104 : Le château de Thouars est incendié par les comtes d’Anjou

GEOFFROY III de Thouars, 1104-1123. 13e vicomte de Thouars C'est le fils d'Aimery IV et d'Ameline. Il est d'abord Châtelain de Tiffauges. Lorsque Geoffroy revint de la croisade, après la mort de son frère Herbert, pour gouverner la vicomté de Thouars, la guerre allumée depuis plus d'un demi-siècle entre les comtes d'Anjou et les ducs d'Aquitaine n'était pas encore terminée. Petit-fils de Foulques Nerra, Foulques IV d'Anjou, dit « le Réchin » ou « le Querelleur », comte d’Anjou et de Tours, et Geoffroy-Martel,... [Lire la suite]
08 septembre 2019

Préparatifs des seigneurs de Tiffauges et de Thouars pour accompagner en terre sainte Guillaume IX, duc d'Aquitaine

C'est Geoffroy de Thouars qui construit le château au XIIe siècle et le village, situé le long de la Crume, au pied du promontoire, est ainsi protégé par un rempart muni de tours. Geoffroy II, d’abord seigneur de Tiffauges, succéda à Arbert II, son frère, dans la vicomté de Thouars, d’après le mode en usage pour ce grand fief. En 1123, il donna, de concert avec sa femme et son fils aîné, les terres du Grand et Petit-Luc, qui dépendaient de la collégiale de Saint Nicolas de Poitiers, au monastère de Montierneuf de la même... [Lire la suite]
07 septembre 2019

Sur les ruines du vieux château de Tiffauges (Suite)

La digue est en partie détruite, et ce n'est guère qu'avec la connaissance de barrages analogues, mais mieux conservés, que l'on peut s'en faire une idée exacte. Autant qu'on en peut juger aujourd'hui, elle s'étendait sur une longueur d'environ 40 mètres, avait une dizaine de mètres de hauteur et vingt à vingt-cinq mètres de base. Une brèche pratiquée vers sa partie médiane permet actuellement aux eaux de la Crûme de suivre leur libre cours. Mais, alors que la défense du château nécessitait qu'elle maintînt une nappe d'eau... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,