25 juin 2022

Janvier 1794 - D’argenton le Peuple (Château), Louis Grignon lance sa colonne infernale sur la Vendée.

Dès le début de la guerre de Vendée, Louis Grignon est nommé adjudant général à l'armée des côtes de La Rochelle. Il établit son quartier général à Doué-la-Fontaine, servit activement sous les ordres de Westermann, et, appelé à l'armée des Pyrénées-Orientales, dut revenir sur la demande des chefs et des soldats républicains. Après le passage de la Loire il resta dans la Vendée, chargé d'exécuter les lois d'extermination. Nommé général de brigade le 28 novembre 1793, il commanda une des divisions des colonnes infernales et s'y... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 mai 2022

Liste des nobles de la ville de Poitiers et des sénéchaussées du Bas-Poitou en 1789

LISTE DES NOBLES DE LA VILLE DE POITIERS ET DES SÉNÉCHAUSSÉES DU BAS-POITOU QUI ONT FAIT PARTIE DE L'ASSEMBLÉE DE LA NOBLESSE TENUE A POITIERS EN 1789, OU QUI ONT DONNÉ PROCURATION POUR LES Y REPRÉSENTER. VILLE DE POITIERS. Anastase-Alexis-Eulalie de Beufvier, marquis du Paligny, grand sénéchal du Poitou. Charles-Alexis de Beufvier, seigneur de la Secherie. Charles-Michel-Trudène de la Saline, conseiller au parlement de Paris. Charles-Gabriel-René d'Appelvoisin, marquis de la Roche-du-Maine. Monseigneur le comte d'Artois... [Lire la suite]
08 février 2022

Bonaparte, général de brigade, Note sur les opérations militaires exécutées à Paris, pendant le mois d'Octobre 1795

Le 13 vendémiaire (5 octobre) à 5 heures du matin, le Représentant du peuple Baras fut nommé commendant en chef de l'armée de l'intérieur. Le général Bonaparte fut nommé pour commender en second. - L'artillerie de position étoit encore au camp des Sablons gardée seulement par 150 hommes; le reste étoit à Marly avec 200 hommes. Le dépôt de Meudon étoit sans aucune garde. Il n'y avoit aux Feuillans que quelques pièces de 4 sans canoniers et seulement 80 mille cartouches. Les magasins des vivres étoient disséminés dans Paris. Dans... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 janvier 2022

NOTICE SUR LE CALENDRIER

Le calendrier, chez les Grecs et chez les Romains, était la distribution du temps ajustée à leurs usages ; il contenait l'ordre des jours, des mois, des années et des fêtes qui se célébraient. Les Grecs comptaient les années par olympiades ; et chaque olympiade renfermait un espace de quatre années révolues. Les Grecs et les Romains ont commencé par compter l'année lunaire composée de douze lunaisons, qui est plus courte que l'année solaire, de 11 jours 6 heures environ. Il en résultait qu'après trois années on se trouvait en... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 novembre 2021

1369 Le Trépas de Loire établi entre Candes et Ancenis par Bertrand Duguesclin

C'est en 1369 que fut établi le Trépas de Loire. Les Anglais qui possédaient la Guyenne et le Poitou, étant entrés en Anjou, le connétable Duguesclin fut envoyé contre eux par Charles V. Arrivé à l'abbaye de Saint-Maur-sur-Loire (1), Duguesclin trouva les ennemis si bien fortifiés dans ce monastère que, désespérant de les forcer, il prit le parti de traiter avec Jean Cressewell  qui les commandait. Il composa avec lui de la reddition de la place moyennant 13.000 francs d'or, dont lui et le Sire de Bueil (2) lui firent une... [Lire la suite]
21 novembre 2021

Discours prononcés de Robespierre à l’égard de la grande catastrophe des journées du 31 mai et du 2 juin 1793

Les véritables dispositions de Robespierre à l’égard du 31 mai sont manifestées par les discours qu’il a tenus aux Jacobins, où l’on parlait beaucoup plus librement qu’à l’Assemblée, et où l’on conspirait hautement. Des extraits de ce qu’il a dit aux diverses époques importantes prouveront la marche de ses idées à l’égard de la grande catastrophe des journées du 31 mai et du 2 juin 1793 qui entraînent l'exclusion et l'arrestation des députés girondins de la Convention nationale, sous la pression de la Commune de Paris et de la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 octobre 2021

Les Fours de la Révolution, comment la terreur faisait cuire son pain.

Ce n’est ici de l’histoire racontée par des royalistes, ce sont des républicains qui parlent, et ces atrocités prenaient pour victimes les seconds aussi bien que les premiers. Il s’agit de ces abominables Colonnes INFERNALES qui furent chargées de tout exterminer, incendier, anéantir dans la Vendée, même quand elles ne trouvaient aucune résistance. Turreau, qui fit agréer par la Convention ce plan monstrueux, avait des auxiliaires dignes de lui dans ses lieutenants, les Cordeliers, les Grignon, les Huchet, les Amey, les Commaire,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 septembre 2021

1790 Saint André d'Ornay - Déclaration des biens de l'abbaye royale des Fontenelles vendue comme bien national

Quand la loi des 2-3 novembre 1789 eut « mis tous les biens ecclésiastiques à la disposition de la nation » , l'Assemblée nationale décréta, à la date du 13 novembre, que tous les titulaires de bénéfices et les supérieurs des maisons et établissements ecclésiastiques, sans aucune exception, seraient tenus de faire dans les deux mois, par-devant les juges royaux ou officiers municipaux, « une déclaration détaillée de tous les biens mobiliers et immobiliers dépendant des dits bénéfices, maisons et établissements, ainsi que de leurs... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 février 2021

RAPPORT de Faurès, vice-président de la commission militaire, à Fontenay-le-Peuple, par Lequinio, représentant du peuple.

RAPPORT de Faurès, gendarme national de la commune de Xantes, créé vice-président de la commission militaire, à Fontenay-le-Peuple, par Lequinio, représentant du peuple. En peu de mots, voici mon opinion sur la guerre de la Vendée et sur la non destruction des rebelles. Depuis environ cinq mois, personne n'ignore que ce malheureux pays ayant été le théâtre de la plus atroce des guerres, depuis l'an dernier, les patriotes de l'un et l'autre sexe des communes insurgées furent obligés de se réfugier, soit aux Sables, soit à Luçon,... [Lire la suite]
11 février 2021

Devant ses collègues de la Convention, Lequinio livre le rapport de sa mission et des colonnes infernales en Vendée

En 1790, le Bas-Poitou disparaît avec la création des départements. Le 3 Février, Un décret de la Convention débaptise la ville Fontenay le Comte et la renomme Fontenay-le-Peuple. Cette même année débute l’insurrection vendéenne. Fontenay-le-Peuple, Préfecture de la Vendée, est la cible des insurgés.  Le 25 mai 1793, l’armée républicaine est mise en déroute et 3 300 soldats sont faits prisonniers. Ils sont tondus puis libérés, après avoir prêté le serment de ne plus combattre les Vendéens. Le 30 mai, Fontenay est évacuée par... [Lire la suite]