07 avril 2018

Sur la Terre de nos ancêtres du Poitou - Aquitania (LES GRANDES DATES DE L'HISTOIRE DU POITOU )

En lisant l'histoire du Poitou , les faits qui appartiennent à celle de France et d'Angleterre y reviennent si souvent, qu'il faut absolument recourir à l'une et à l'autre si l'on veut vraiment comprendre ce qu'on lit Les Gaulois habitant le Poitou s'appelaient les Pictons; de là le nom de Poitou, Poitiers. Avant l'occupation romaine, la région est peuplée par les Pictaves ou Pictons qui nous ont laissé des grottes préhistoriques, menhirs, dolmens, etc. que nous retrouvons un peu partout, tant dans la Vienne que dans les... [Lire la suite]

24 janvier 2024

MAILLEZAIS PENDANT LA RÉVOLUTION

Au moment où l'on parle avec plus ou moins de sincérité et d'à-propos de célébrer un peu partout en France le centenaire de la Révolution, il serait intéressant de connaitre l'histoire de cette époque dans chaque commune, ne fût-ce que pour savoir quelle part chacune d'elles a vraiment le droit de s'imposer dans ces réjouissances commémoratives.  C'est ce que nous allons essayer de faire Pour Maillezais. La population de Maillezais n'était préparée que par une profonde misère au grand ébranlement de 1789. Aucun mandataire ne... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 décembre 2023

2 février 1795 Stofflet et les délégués des Représentants du Peuple à Vihiers

La première guerre de Vendée était commencée depuis le 12 mars 1793 lorsque la Convention vota un décret d'amnistie pour les Vendéens (2 décembre 1794.) Il y avait alors trois armées vendéennes : 1) l'armée du Bas-Poitou, dont Charette était le général en chef, 2) l'armée du Centre, commandée par Sapinaud, 3) l'armée d'Anjou et Haut-Poitou, qui avait pour chef Stofflet. Dès le 29 décembre 1794, les représentants du peuple envoyés par la Convention commencèrent les négociations avec Charette et Sapinaud. La discorde régnait entre... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 décembre 2023

7 et 8 juin 1793 Batailles de Doué-la-Fontaine et de Montreuil-Bellay

L'armée catholique et royale de la Vendée, commandée par les deux frères Beauvollier, Cathelineau, Dehargues, Desessarts, Donnissan, Fleuriot, Forestier, Laugrenière, Lescure, Levieil, Marigny, la Rochejaquelein, Stofflet, Tonnelet, la Ville de Baugé, etc., remporta trois jours de suite des victoires éclatantes à Doué-la-Fontaine, Montreuil-Bellay et Saumur (7, 8 et 9 juin 1793). François Leigonyer, derrière Concourson-sur-Layon, couvrait Saumur avec 3.500 hommes appuyés à Concourson et aux Verchers. Après un succès partiel à... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 décembre 2023

Fougères : QUE SONT DEVENUS LES RESTES DU CORPS EMBAUMÉ DU SAINT DU POITOU

En juillet 1788, une délégation de douze membres des Etats de Bretagne, parmi lesquels notre compatriote, le célèbre marquis de la Rouërie (1), s'était rendue à Paris afin de parlementer avec le roi et ses ministres. Cette délégation fut enfermée à la Bastille le 14 juillet 1788, au grand scandale des Bretons, puis relâchée en Septembre après l'envoi de deux autres délégations mieux reçues à Versailles, en juillet et en août. A Fougères, en avril 1789, les corporations se réunirent pour nommer des délégués au cahier des doléances.... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 novembre 2023

Fougères 1793 : Condamnation du médecin Hippolyte Putod, Général en chef de l'armée catholique et royale de Fougères

Putod Hippolyte, médecin à Fougères, condamné à mort comme embaumeur, le 2 frimaire an 2 (22 novembre 1793), par la commission militaire séante à rennes. LES COMMISSIONS MILITAIRES RÉVOLUTIONNAIRES La commission Frey. Putod fut arrêté au village de Beaumont, commune de Combourg. C’est un procès-verbal du président du Comité de surveillance de Combourg qui constate son arrestation. La pièce est ainsi rédigée : « L’an mil sept cent quatre-vingt-treize, le vingt-un novembre, vieux style de la Réblique française une et indivisible,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 novembre 2023

1984 Le trésor de La Tourlandry et les émissions monétaires de l’Armée catholique et royale émis à Maulévrier par Stofflet.

En octobre 1984, lors de travaux de réhabilitation du presbytère de La Tourlandry, petite commune du Maine-et-Loire située entre Cholet, Chemillé et Maulévrier, en plein pays de la contre-révolution de 1793, une petite boîte en bois fut découverte dans un mur, à 4 mètres de hauteur ; elle contenait des assignats royaux et des bons de Stofflet de petite et moyenne valeur, dont voici l’inventaire : 1) Une lettre en mauvais état, datée de 1791, adressée au curé de la paroisse. 2) 79 assignats royaux de 5 livres, de dates diverses,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 octobre 2023

La Terreur à Poitiers -La guillotine place du Pilori

C'est à la séance du 1er septembre 1789 que le Docteur Guillotin fit connaître à la Constituante le procédé de décapitation, auquel son nom est resté depuis attaché dans l'histoire. Le médecin philanthrope présenta l'invention nouvelle comme un bienfait humanitaire : « Messieurs, avec ma machine, déclara-t-il, en chiquenaudant son jabot, je vous fais sauter la tête d'un coup d'œil, et vous ne souffrez point. »  A cette époque, on riait beaucoup, souvent à contre-sens. Ceux-là mêmes parmi les députés qui, quatre années plus... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 octobre 2023

Prisonnier une seconde fois à Tiffauges 4-6 juillet 1793

Je fus donc conduit à Tiffauges par les hommes qui se rendaient dans cette ville. Rendu là, on me logea dans une maison particulière alors inhabitée et démeublée. Je ne trouvai dans la chambre où je fus placé, que les murs et le carreau pour tous meubles, mais depuis longtemps je n'en avais pas eu d'autres. Je restai là trois jours. J'étais enfermé dans cette chambre, une personne était chargée de m'apporter les vivres qui étaient tout simplement du pain et de l'eau. Mon gardien me disait qu'en payant il m'en fournirait de plus... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 octobre 2023

Prisonniers de la Révolution — Mlle. LA TREMBLAYE à Mortagne sur Sèvre

  En mars 1793, la guerre civile, la guerre religieuse pour lui donner son vrai nom, éclata tout à coup en Vendée avec une force et une unanimité qui témoignaient de la profondeur des blessures faites au peuple chrétien et de son inébranlable attachement à la foi.  Pour ces braves et simples paysans qui n'avaient jamais séparé l'amour de leurs autels de celui de la patrie, la mort valait mieux qu'une vie sans culte, sans prêtres et sans Dieu. Les soldats jaillirent de chaque coin du territoire chaque paroisse fournit son... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,