18 septembre 2021

Nature des idées, des tendances et des passions chevaleresques dans les poésies des troubadours

La chevalerie méridionale n'est que la féodalité arrivée à un certain degré de civilisation elle en conserve tous les instincts et résiste à l'influence de l’église. Inductions tirées des chants lyriques des troubadours et confirmées par le poème de la croisade. Idées, mœurs, traditions, usages, coutumes, vie politique, vie sociale, tout dans la France du sud, au commencement du treizième siècle, tend à rapprocher, à unir, à confondre deux classes qui, dans les autres contrées de l'Europe, sont, à ce même moment, séparées l'une de... [Lire la suite]

15 septembre 2021

6 mai 1190. Charte de fondation du petit monastère de Saint-André des Gourfailles, à Fontenay-le-Comte, par Richard Cœur-de-Lion

6 mai 1190. Charte de fondation du petit monastère de Saint-André des Gourfailles, près Fontenay-le-Comte, par Richard Cœur-de-Lion, roi d'Angleterre et duc d'Aquitaine partant pour la Terre-Sainte. (Copie du XIII siècle communiquée par M.. And. Barnard de Londres)   RICARDUS, Dei gratia rex Anglie, dux Normannie et Aquitanie, comes Andegavensis, archiepiscopis, episcopis, abbatibus, comitibus, baronibus, justiciariis, senecallis, prépositis, ballivis et fidetibus suis totius terre sue salutem. Sciatis nos, pro salute anime... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 09:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 août 2021

1182, 7 juillet, Notice du jugement rendu par Pierre Bertin, prévôt de Benon, sur l'ordre de Richard Coeur de Lion

Notice du jugement rendu par Pierre Bertin, prévôt de Benon, sur l'ordre de Richard Coeur de Lion, comte de Poitou, pour terminer le procès intenté par Mormeau de Surgères à Josselin de Mortemart (1182-1198), abbé de Nouaillé, au sujet du moulin de la Géraudie et du fief de Turmée, dont les abbés de Nouaillé avaient pris quelque partie. L'abbaye de Nouaillé est maintenue en possession. Notum sit omnibus tam presentibus quam futuris quod querela que. diu versabatur inter Ioscelinum, abbatem. Nobiliacensem,et Morinellum de Surgeriis... [Lire la suite]
31 août 2021

Histoire et fouilles archéologiques, sur le site de la forteresse médiévale du Breuil-Bertin ( Motte Castrale)

La première partie de cette étude, qui est loin d'épuiser le sujet, rassemble, pour la première fois, ce que nous savons actuellement du Breuil-Bertin, de la famille Bertin, de la seigneurie et de la forteresse. La seconde partie rend compte des fouilles archéologiques pratiquées sur le site du château féodal du Breuil-Bertin de 1964 à 1972.   I. LE BREUIL BERTIN SITUATION ET ENVIRONNEMENT Un breuil, dans la langue celtique, c'est un bois taillis (1). Plusieurs localités (2) et de nombreux lieux-dits appelés Breuil ou le... [Lire la suite]
07 juillet 2021

Vendée - Proche de Puy du Fou, l’Histoire du Prieuré de Grammont - Une coutume du Moyen Age venue jusqu'à nous

À 9 km de Pouzauges et à 20 min du Puy du Fou, cet ancien monastère de l’ordre des Grandmontains est l'un des mieux conservés de France. Lorsque le Père Abbé de Grammont goûta pour la première fois sa récolte des fiefs de Grand'Ry, que le sieur de ce nom avait baillé à son monastère, il fit une légère grimace. Pour lui qui venait des coteaux ensoleillés du Bordelais, où les vins ont la douceur d'aubes printanières, il trouvait à celui-ci une acidité qui ne flattait guère son palais. Aussi, comme il était en commerce avec les... [Lire la suite]
05 juillet 2021

L’Ordre de Grandmont sous la protection des Plantagenêt

Quelques-uns écrivent à tort Grammontins. GRANDMONT, Grandimons, Grandismons, Magnus-Mons, — Grandi-Montium (Dictionnaire d'Expilly), — Grosmont, Gromoant, Grandimont (Chartes anglaises) chef d'ordre, — paroisse et commune de Saint-Sylvestre, arrondissement de Limoges, Haute-Vienne. On donnait le nom de Grandmontins aux religieux établis par S. Etienne, de Thiers (Auvergne), à Muret près Limoges. En quittant Muret, ces religieux fondèrent, au même diocèse, le monastère de Grandmont, qui fut toujours le chef de tout l'Ordre. Sous... [Lire la suite]

21 juin 2021

La tour Mélusine, prison du château de Montreuil Bonnin

En remontant la sauvage et pittoresque vallée de la Boivre, le voyageur, étonné, rencontre encore de nobles vestiges des temps passés, de gothiques souvenirs du moyen âge avec son parfum de chevalerie, avec ses généreuses inspirations et ses croyances poétiques.  On dirait que les siècles, trompant leur inflexible destin, ont un instant suspendu leur marche, et l'imagination, charmée, se plait à ranimer les mélancoliques tableaux dont elle est frappée. Sur l'escarpement de ces collines, hérissées de sombres roches, s'étendent... [Lire la suite]
17 juin 2021

L'abbaye de Notre-Dame de Lieu-Dieu-en-Jard, fondée en 1196, par le roi d'Angleterre, Richard Coeur-de-Lion.

Sur le littoral du Talmondais, à une assez grande distance de la Chaise-le-Vicomte, les moines possédaient, dans la forêt de Jard, cinq masures ou métairies, la meilleure nommée Vilaron. Jard se trouvait à l’extrémité d’une voie qui desservait le rivage nord du golfe des Pictons (Marais poitevin).  Cette voie de Jard-sur-Mer à Rauranum (Rom) dans l'actuel département des Deux-Sèvres, passait par Le Langon, autre commune vendéenne connue pour ses importants vestiges gallo-romains. À Rauranum, cette route débouchait sur la... [Lire la suite]
01 juin 2021

29 décembre 1170, meurtre de Thomas Becket archevêque de la cathédrale de Cantorbéry

 La Cour se tenait à Bur cette année-là 1170 pour les fêtes de Noël. (Bened. Petroburg., Recueil des Historiens de France, t. XIII, p. 145.) Le roi Henri y était avec la reine Eléonore et ses fils, Richard Coeur de Lion, Geoffroy duc de Bretagne et Jean sans Terre. Son fils ainé, le jeune roi Henri, était resté en Angleterre. Cette époque de Noël réunissait d'ordinaire une Cour nombreuse dans un des châteaux royaux, et Bur était souvent celui que l'on préférait à cause de la belle forêt qui l'avoisinait et de la proximité des... [Lire la suite]
29 mai 2021

Les Plantagenet duc de Normandie, les fêtes de Noël et cours plénières, dans le château de Bures, à Noron-la-Poterie.

A quelques centaines de mètres seulement du cimetière, où ces arbres séculaires sontréellement une des curiosités du pays, se trouve dans la vallée de la Drôme, sur le territoire de Noron, un lieu aujourd'hui à peu près désert, mais dont la pelouse tourmentée annonce que son gazon recouvre les ruines de nombreuses constructions. Ce lieu s'appelle Bur-le-Roi.  Aujourd'hui solitaire, il fut jadis le théâtre d'une grande animation, et là, où actuellement on n'entend plus que le mugissement de la vache laitière et le cri de la... [Lire la suite]