03 novembre 2019

Barfleur, La voie des Rois d’Angleterre

Geoffroy de Monmouth, dans le neuvième livre de son Historia regum Britanniae, fait partir le roi Arthur de Barfleur (1) pour combattre les Romains chez les Allobroges, peut-être a-t-il disposé de sources anciennes de la légende mentionnant le nom originel de Barfleur, sinon il aura donné cette localisation car ce port était à son époque le principal lien maritime entre le duché de Normandie et la Grande-Bretagne. Autrefois, Barfleur vit parader dans ses rues des cortèges somptueux de princes et de rois. Durant plusieurs siècles... [Lire la suite]

24 octobre 2019

Croisade : Guy de Lusignan à la rencontre du roi d’Angleterre Richard Cœur de Lion.

Averti de l'approche du roi d'Angleterre par quelques vaisseaux rendus déjà à Saint-Jean d'Acre, Guy de Lusignan, prétendant être toujours roi de Jérusalem, bien qu'on lui refusât le nom même et les égards dus à la royauté, était venu à sa rencontre, afin de le disposer en sa faveur et de s'en faire un appui. Geoffroy de Lusignan, célèbre depuis sous le nom de Geoffroy à la Grand' dent, vassal du roi d'Angleterre à cause de ses seigneuries de Poitou, s'était joint à son frère, ainsi que Humfroy de Toron, beau-frère du roi Guy,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 octobre 2019

Le palais des Comtes de Poitou-ducs, l’une des architectures emblématique du Moyen Âge de Poitiers

Ce vaste monument est situé sur le point culminant du plateau où s'étage la ville de Poitiers. Le voyageur qui arrive de la gare doit gravir d'abord la voie d'accession, puis la rue Boncenne, qui porte le nom d'un éminent avocat et jurisconsulte de Poitiers, mort en 1840. Il longe ensuite à gauche, l'Hôtel du Palais, où apparaissent en cariatides les bustes de plusieurs hommes célèbres du Poitou, et arrive en face d'un haut et large escalier de granit, que domine un péristyle grec à fronton triangulaire : c'est le Palais de... [Lire la suite]
23 octobre 2019

Juillet 1191. Départ pour la Terre Sainte des rois Philippe-Auguste et Richard Coeur de Lion

Les rois de France et d'Angleterre firent voile pour la Palestine, le premier juillet 1191.  La persistance des vents contraires n'ayant pas permis aux flottes alliées de franchir le détroit du Phare avant la mauvaise saison, les princes se résolurent à passer l'hiver en Sicile. Ce long séjour dans les mêmes lieux de deux armées rivales et inoccupées faillit compromettre l'expédition à laquelle elles s'étaient dévouées, en réveillant entre leurs chefs des querelles à peine assoupies. Les conseils de la prudence et de la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 octobre 2019

Fiançailles Richard Ier d'Angleterre dit Cœur de Lion - Alix de France et Bèrengère de Navarre

Ce sont deux lamentables histoires que celles d'Alix de France et de Bèrengère de Navarre. Elles auraient sûrement inspiré quelques plans à Bertrand de Born, si ce troubadour avait eu dans le coeur d'autres sentiments que l'amour de la guerre et de l'indépendance Triste victime des négociations diplomatiques, la malheureuse Alix, âgée de cinq ans à peine, avait été fiancée à Richard Coeur-de-Lion par le traité de Montmirail. Elle fut aussitôt enlevée à sa mère et transportée loin de sa patrie, pour être élevée à la cour royale... [Lire la suite]
20 octobre 2019

Les Seigneurs de Surgères, Aliénor et Richard d’Aquitaine - la porte Renaissance du château et la tour d’Hélène de Fonséque

    SURGÈRES AU XIIe SIÈCLE Au début du XIIe siècle, Pierre-Guillaume Maingot, sire de Surgères, batailla contre les Anglais sous les ordres de Savary de Mauléon. Il trouva la mort dans un combat en l'année III. Il avait pour cri de guerre cette belle devise : « Fier fils, ne faulx pas à ton pays ». Pierre Maingot était très lié avec le duc d'Aquitaine, Guillaume. Au retour d'une expédition malheureuse en Palestine, qui lui avait coûté 50.000 combattants, Guillaume d'Aquitaine avait versé de grands biens à... [Lire la suite]

01 octobre 2019

Lorànt Deutsch est venu visiter le château de Richard Coeur de Lion à Talmont-Saint-Hilaire

Lorànt Deutsch a participé à l’élaboration de la bande dessinée Les Fauves – Richard Cœur de Lion. L’acteur est venu visiter le château de Talmont-Saint-Hilaire. Le site est intimement lié au roi et à la famille des Plantagenêt.   AENOR de Châtellerault, duchesse d'Aquitaine (né vers 1103 à Châtellerault, Vienne, France, et morte en mars 1130 à Talmont-sur-Gironde peut - être de la tuberculose) fut inhumée dans son abbaye de Nieul-sur-l’Autize.  Elle était une femme noble française du Moyen Age, et mère d'Aliénor... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 septembre 2019

Histoire du Château de Montreuil-Bonnin dans le comté du Poitou.

Montreuil-Bonnin se trouve dans la vallée de la Boivre à environ 18 kilomètres à l'ouest de Poitiers. Bien que s'étendant à l'écart des grands courants de circulation, la vallée, assez fortement burinée dans les plateaux forestiers de cette partie du seuil poitevin, présentait, en ses divers points de passage, des positions fortes dont les Plus remarquables étaient le château ou tour de Béruges 3, le château de Montreuil-Bonnin et la commanderie fortifiée de Lavausseau. Depuis la notice de Félix du Puis-Vaillant écrite en 1838 et... [Lire la suite]
03 septembre 2019

Le Goliard Gautier Map raconte l'histoire de Lancelot du lac à Henri II et Aliénor d'Aquitaine.

Goliardique, de Goliard. Le mot « goliard » apparaît dans les textes, vers 1220, pour désigner les clercs vagabonds, indociles, burlesques, qui étaient en quelque sorte les jongleurs du monde ecclésiastique. Ils se recommandaient d'un personnage mythique, l'évêque Golias ou Goliath, auquel sont attribués quelques-uns des plus beaux poèmes goliardiques. C'est encore une fortune très surprenante que celle de Walter Map, archidiacre d'Oxford, clerc familier du roi d'Angleterre Henri Il Plantagenet. Son compatriote, son ami, Gérald de... [Lire la suite]
31 août 2019

Tournois de Chevalerie à la cour Plantagenêt (Éléonore, Henri II, Richard Cœur de Lion)

C'est vers 1150 que la Table ronde est mentionnée pour la première fois dans Le Roman de Brut, œuvre d'un moine anglo-normand, Robert Wace (v. 1110-v.1170). Histoire légendaire de la Grande Bretagne, le récit s’organise en grande partie autour du roi Arthur, fils du roi Uterpandragon, de sa naissance extraordinaire, de ses guerres contre les Saxons et de ses guerres et de ses conquêtes : Arthur s’empare de l’Ecosse, de l’Irlande, de la Gaule et triomphe des Romains. La figure d’Arthur s’impose ainsi comme symbole de puissance... [Lire la suite]