26 septembre 2021

Sept. 1033 Par le GR36 - Bataille de Moncoué, près Saint-Jouin-de-Marnes - Geoffroy Martel et Guillaume duc D’Aquitaine

Le 20 septembre 1033, la solitude de Saint-Jouin fut troublée par le tumulte des hommes d'armes et par le bruit confus de la bataille qui se livra presque sous les murs de la vieille abbaye, d'où le nom de bataille de Saint-Jouin donné à cette journée. L'auteur de l'Histoire des comtes d'Anjou (De gestis Comit Andegav.) nomme le lieu de l'action Montem Cotrium, et M. Imbert, le Mont Clouer; le lieu n'existe plus sous ce nom ; en tout cas, la bataille se livra sur le territoire de Tezay (Taizé-Maulais)   Chronico Malliac... [Lire la suite]

09 septembre 2021

Mai 1269 Charte des hauts barons du Poitou, concernant les rachats à merci – Liste des Sénéchaux d’Alphonse Comte de Poitiers

A touz ceus qui ces présentes lettres verront, -          Savaris, vicoens de Thoars valez, Guionnot, fiuz Aimery jadis viconte de Thoars, -          Hugues l'Arcevesque, sires de Partenay et de Vovent, -          Morice de Belle-ville, sires de la Garnache et de Montagu, gironné de gueules et de vair de douze pièces. -          Geffroi de Lezegnen,... [Lire la suite]
06 septembre 2021

1403, Accord de succession de Retz - JEANNE Chabot, dame de Rays des châtellenies de la Mothe-Achard, des Chênes, de la Maurière

JEANNE Chabot, dame de Rays, était fille de Girard IV, seigneur de Rays, et de Philippe Bertrand, et soeur aînée et héritière de Girard V, décédé sans enfants. Chabot (Girard), Ve du nom, eut la terre de Rays à la mort de son aïeul. Il épousa Philippe BERTRAND, De de Rouxeville, fille de Robert, sgr de Bricquebec, maréchal de France, et de Marie de Sully, à laquelle il donna le tiers de tous ses biens, et mourut avant le mois d'oct. 1244, laissant une fille et sa femme enceinte ; Ce fut l'année même de cette mort, le 3 novembre... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 septembre 2021

ETUDE SUR L'ANCIENNETÉ DE LA FABRICATION DU VERRE EN POITOU.

CHAPITRE INDUSTRIE du verrier étant sœur de celle du potier, j'ai cru devoir réunir, dans un seul cadre, le résultat de mes recherches sur chacune d'elles. Ces recherches ne se sont pas étendues au-delà des limites d'une seule province ; mais les conséquences qui en découlent s'appliquent à la France tout entière. Le précédent travail a constaté quelle part revient au Poitou dans l'histoire de la céramique. Celui-ci montrera qu'il n'a pas été non plus étranger au développement de la verrerie française. Il fera voir les vitriarii... [Lire la suite]
25 août 2021

31 mars 1412 - Après la soumission de la ville de Poitiers, reddition des châteaux de Chizé et Niort

Pendant que le roi avisait, comme il a été dit, aux moyens de poursuivre la guerre, le sire de Heilly, chevalier picard, qu'il avait envoyé dans le comté de Poitou appartenant à son oncle le duc de Berri, lui annonça par des lettres et des messages qu'il avait soumis sans coup férir à son autorité la fameuse ville de Poitiers, qui renfermait une nombreuse population ; il mentionnait particulièrement la fidélité de Casin, à qui le duc avait confié le commandement de cette ville, et qui avait obéi avec empressement à ses sommations. ... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 août 2021

La chevauchée 1412 du sire de Parthenay, Jean Larchevêque et Jacques d’Heilly à la conquête du Poitou

 Le fait rapporté en cet endroit mérite quelques explications. Il se rapporte à un épisode important de l’histoire poitevine, dont les chroniqueurs contemporains, préoccupés surtout des événements d’un intérêt plus général, ont presque tous négligé de parler. La faction de Bourgogne, alors toute puissante à la cour, avait résolu de déposséder de ses États le duc de Berry, l’un des principaux chefs du parti contraire. Jacques d’Heilly, investi de pouvoirs spéciaux, fut chargé des opérations en Poitou.   Le sire de... [Lire la suite]

18 août 2021

A la Mardigrelle 1412, salé Saute Bourguignon- Sac de Fontenay-le-Comte, par les Bourguignons sous la conduite du sire Heilly

  La chanson et le brûlement annuel du bonhomme de paille sont un souvenir lointain, en Poitou, du sac de Fontenay-le-Comte, au mois de janvier 1412, par les Bourguignons, sous la conduite du sire Heilly. La paix dont la province jouissait depuis 1375 fut troublée d'abord par la guerre civile. Dans la lutte fratricide engagée entre les maisons de Bourgogne et d'Orléans, entre les Bourguignons et les Armagnacs, le duc de Berry, comte de Poitou, se trouva par ses alliances de famille entraîné du côté des derniers. Après avoir... [Lire la suite]
16 août 2021

19 juillet 1419 - Traité d’alliance de Pouilly-le-Fort entre Jean sans Peur, duc de Bourgogne et le dauphin Charles

Le vieux château de Tennessus, Chambre d'hôtes de nos jours, me disait-on dernièrement, était alors un château, bien fortifié et en rase campagne, susceptible de résister longtemps. Toujours est-il qu'un détachement de l'armée du comte de Vertus vint l'investir, et que cette petite forteresse, en bon état de défense, bien pourvue de vivres et d'hommes, se trouva en position de résister autant que la ville de Parthenay elle-même. Mais les négociations et les intrigues, comme plus tard, dès ces temps éloignés, dominaient la politique... [Lire la suite]
15 août 2021

Le château de Tennessus (commune d'Amaillou) érigée durant la guerre de Cent ans -Les de la Court du Fontenioux de Vernoux

L'aspect guerrier de sa haute tour carrée, précédée de deux tours rondes et entourée de larges fossés d'eau vive, présente une très fidèle image de la vie du moyen âge. Ce n'est pas seulement une demeure seigneuriale, c'est une véritable forteresse. Aussi les anciens actes le désignent-ils presque toujours sous cette dénomination caractéristique. Un aveu de 1404, le plus ancien que l'on connaisse, l'appelle : la tour, forteresse, hébergement et village de Tennessus. C'est la guerre évidemment qui a donné naissance à ce château. Il... [Lire la suite]
23 juillet 2021

Septembre 1214, Traité de Chinon et Parthenay entre Philippe Auguste, roi de France et Jean sans Terre, roi d’Angleterre.

Battu devant la Roche-au-Moine par le prince Louis, le roi Jean sans Terre fut refoulé en Poitou.   Le prince Louis le suivit de près, reprenant toutes ses conquêtes, ravageant la vicomté de Thouars et s'emparant de Moncontour. Lors de la bataille de Bouvines, Philippe Auguste brisa une terrible coalition (Angleterre, Flandre, Allemagne), et remporta une victoire (27 juillet 1214) décisive sur l'empereur germanique Othon IV de Brunswick, allié au roi d'Angleterre Jean sans Terre, et au comte de Flandre Ferrand. Cette... [Lire la suite]