29 mai 2022

GUILLAUME VII LARCHEVÊQUE. seigneur de Parthenay (1358-1401).

Au moment où Guillaume VII recueillait l'héritage de son père, d'affreuses calamités, triste résultat de la journée de Maupertuis et de la captivité du roi, désolaient la France. ==> Le SOUPER, Tel fut le dernier épisode de la bataille de Poitiers 1356 - Où sont les morts ?  La faction sanguinaire de Charles le Mauvais triomphait à Paris, les compagnies de mercenaires, faute de paye, répandaient la terreur et la désolation dans les provinces, la jacquerie ensanglantait les campagnes, et, comme suite nécessaire de ces... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 avril 2022

En 1363, le prince de Galles parcourt sa nouvelle principauté d'Aquitaine pour recevoir les hommages féodaux.

Jean-le-Bon perdit la bataille de Poitiers [1356]. On vit alors son vainqueur traverser la haute Saintonge avec son royal prisonnier qu'il conduisait à Bordeaux. L'année suivante, après la trêve du 23 mars 1357, Cognac fut forcé d'ouvrir ses portes à des détachements Anglo-Gascons qui y tinrent garnison. Edouard III ne connut plus alors de limites dans l'exercice de son pouvoir souverain ; il confirma par ses lettres du 1er juillet 1358 données à Westminster, celles de son fils en faveur du captal de Buch (1). Il disposa aussi... [Lire la suite]
17 avril 2022

1228 Nogent le Roi, Trêve de paix entre Louis IX et Henri III – Hugues de Lusignan, garant de Guillaume V l’Archevêque

Le 30 avril, les troupes anglaises embarquèrent à Portsmouth et prirent pied en Bretagne. Le 3 mai 1228, Henri III d'Angleterre débarquait à Saint- Malo avec la complicité de Pierre Mauclerc, duc de Bretagne qui lui remit toutes les places de Bretagne et tenta de gagner à lui une partie de la noblesse. Foulques Paisnel, sire de la Haye, l'attendait et, bientôt après, Henri III, s'emparait de Saint-James et de Pontorson. La reine Blanche de Castille, tutrice de Louis IX, dépêcha immédiatement une armée. Les places reprises, le roi... [Lire la suite]
23 janvier 2022

Convocation des barons poitevins pour prendre part aux opérations de la guerre de Flandres -Août 1304 Bataille de Mons en Pevèle

Depuis 1244, c'est la guerre entre la Flandre et le Hainaut. Jean d’Avesnes et son demi-frère Guillaume de Dampierre se combattent pour savoir qui hériterait des comtés de Flandre et de Hainaut, jusqu'à ce que Louis IX de France (Saint Louis) intervienne et attribue le Hainaut à Jean d’Avesnes et la Flandre à Guillaume de Dampierre. Depuis rien n'était définitivement réglé. L'an 1296, au début de la lutte entre le roi Philippe-le-Bel et Gui, comte de Flandre , les Douaisiens suivirent le parti du roi de France qui, par ses lettres... [Lire la suite]
17 décembre 2021

LE SIRE DE PARTHENAY L'ARCHEVEQUE ET L'INQUISITION. (1323-1325)

Le 26 février 1322, le pape Jean XXII s'acharnait toujours plus contre les moines mendians. Il avoit adressé une bulle à neuf d'entre les archevêques de France, leur ordonnant d'examiner avec sévérité sur leur foi, tant les hommes que les femmes qui faisoient profession d'être du tiers-ordre de Saint-François (1) ; et les registres du Vatican nous apprennent qu'en effet, « à plusieurs reprises, beaucoup de frères mineurs furent brûlés en divers lieux, aussi bien que beaucoup de soeurs de l'ordre, à cause de leurs opinions sur la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 décembre 2021

Novembre 1318 - Philippe V le Long convoque les chevaliers Poitevin à Paris aux octaves de la Chandeleur

  Philippe V, le Long, 14e Capétien, roi de France et de Navarre, 1316-1322, 2 e fils de Philippe le Bel et de Jeanne de Navarre, né en 1294. Comte de Poitiers sous Philippe le Bel et Louis X, il fut régent du royaume depuis la mort de celui-ci, 5 juin 1316, jusqu’à la naissance de Jean I er le Posthume, 15 nov. 1316, et pendant les cinq jours que vécut et régna cet enfant, 15-19 nov. 1316. Il se déclara ensuite roi, malgré les protestations d’Eudes IV, duc de Bourgogne, défenseur des droits de Jeanne de France, fille de Louis... [Lire la suite]

02 décembre 2021

1387 Médiation de Jean, duc de Berri entre l'évêque de Poitiers, et Louis d'Harcourt, vicomte de Châtellerault

Arrêt du parlement de Paris, qui confirme un traité fait le 28 avril 1387, par la médiation de Jean, duc de Berri, comte de Poitou, entre Bertrand de Maumont, évêque de Poitiers, et Louis d'Harcourt, vicomte de Châtellerault et seigneur d'Harcourt à Chauvigny, relativement aux obligations et aux attributions du capitaine du donjon et des barrières de Chauvigny, institué par l'évêque, aux fourches patibulaires de la seigneurie d'Harcourt, etc. (f" 28 vo). 6 août 1387. Karolus, Dei gratia Francorum rex, universis presentes litteras... [Lire la suite]
26 novembre 2021

Septembre 1371, Prise par les Anglais du châtel de Moncontour pendant la guerre de Cent ans

Pendant la guerre de Cent ans, les Anglais deviennent maîtres de toute la Guyenne et d'une partie du Poitou. Moncontour, qui commande un des principaux passages du Poitou et marque la limite des possessions françaises et anglaises, est un des objectifs des deux armées. Les guerres des Anglais qui désolèrent la contrée, surtout dans la période de 1369 à 1374, furent très dommageables à l’abbaye de Saint Jouin De Marnes et durent causer beaucoup d'embarras à Jean de Montmajour. Proche du château de Moncontour, elle était située... [Lire la suite]
21 novembre 2021

Le 17 novembre 1384, furent criées, publiées à Niort en plein marché les trêves conclues avec l'Angleterre observer en Poitou

Jean Ier Larchevêque, prisonnier des Anglais après la bataille de  Poitiers 1356, libéré en mars 1358 et mort, son fils Guillaume VII Parthenay-l’Archevêque devient, Seigneur de Parthenay, Vouvent, Mervent, etc., Avec le traité de Brétigny, il fut obligé de suivre la loi du vainqueur, de passer sous la domination anglaise, et, fidèle à ses nouveaux suzerains, il combattit pour eux jusqu'à ce que du Guesclin eût reconquis le Poitou. Il accompagna le prince Noir en Espagne (1366), et à la bataille de Najarra (3 avril 1367), qui... [Lire la suite]
18 novembre 2021

Le SOUPER, Tel fut le dernier épisode de la bataille de Poitiers 1356 - Où sont les morts ?

Le prince de Galles qui, à peine âgé de 16 ans, avait vu fuir devant lui le premier des Valois, et qui maintenant, à 26 ans, triomphait plus glorieusement encore du second, accueillit son prisonnier avec beaucoup d'égards et de respect. Il le réconforta, loua hautement la prouesse que Jean avait montrée dans la bataille, évita généreusement tout ce qui pouvait rappeler au vaincu les prétentions du roi d'Angleterre à la couronne de saint Louis, et traita Jean en véritable roi de France, Le soir, dans un grand souper qu'il donna à... [Lire la suite]