12 septembre 2022

Edification par les moines de l'abbaye de Charroux du couvent de Saint-Sauveur - reconstruction du château de Rochechouart

En 1990, le Conseil général de la Haute-Vienne a acquis une maison de la place des Halles où, dans une façade banale, une fenêtre en granit, encadrée de moulurations de la fin de l'époque gothique, prouvait une certaine ancienneté du bâtiment. Les travaux d'installation du tribunal d'instance de Rochechouart dans ces locaux ont remis au jour des traces de décor peint à fresque, mentionné par le Dr Marquet dans les années 1900. On y devine un buste d'homme en costume du temps de Louis XII ou de François 1er, et une série de portées... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 août 2022

Prosper Mérimée pour la sauvegarde de l’Abbaye St Sauveur de Charroux et sa Tour Charlemagne

Mérimée vient plusieurs fois à Charroux notamment en octobre 1835 et juillet 1840, à la suite des interventions de Charles de Chergé, secrétaire de la Société des Antiquaires de l'Ouest à Poitiers. Il est aussitôt intéressé par les vestiges de cette importante abbaye et s'efforce de les conserver. Des sculptures appellent tout particulièrement son attention. Il parvient à en faire acquérir par l'État 29, le 5 novembre 1840, pour la somme de 500 francs. Parmi elles, 13 statues de rois et 14 d'abbés sont des chefs-d’œuvre de la... [Lire la suite]
06 juillet 2022

1369-70 Edouard, prince d'Aquitaine et de Galles fait abattre des murs de l’Eglise de Saint Sulpice de Charroux (XIIme et XVme)

  Cette église est de deux époques ; la première est le romano-ogival, ou style de transition, il en reste fort peu de chose ; 3 pilastres avec leurs arcs doubleaux annonçant que l'église primitive avait trois nefs, et une ou deux fenêtres, voilà tout. (pl. 18 fig. 3.) La deuxième est de l'époque gothique du XVme siècle qui compose presque la totalité de l'église actuelle ; elle est sous le vocable de Saint Sulpice ; elle dépendait de l'archiprêtré de Gençai et avait pour présentateur l'évêque. (1.) C'est un parallélogramme... [Lire la suite]
15 juillet 2021

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière à Fontenay le Comte, le jeu de Paume dans l’Ouest

Il y a quelques années encore, tous les biographes de Molière en étaient à croire et à écrire que Molière, en ses pérégrinations provinciales, avait fait un séjour unique dans les principales villes de l'ouest de la France. On parlait de « son voyage » à Nantes, à Fontenay-le-Comte, à Angers (?), à Poitiers (?), à Bordeaux (?); encore en parlait -on sous forme dubitative et hypothétique , surtout pour ces trois dernières villes, où nul document d' archives n'avait positivement révélé ou fait pressentir la présence de Molière . L’... [Lire la suite]
24 octobre 2020

L’histoire en 360 - Eglise Saint Nicolas et les Vestiges du château de Chaize le Vicomte, Aimery IV, vicomte de Thouars

Bâtie sur un rocher, cette église en granit de style roman poitevin fut construite par Aimery IV, vicomte de Thouars entre 1080 et 1099 et donné aux moines de Saumur.  Pour l’époque c’est un chantier colossal. Maîtres d’œuvres carriers, maçons, charpentiers et sculpteurs manient le granit de La Chaize pour réaliser cet édifice, long de plus de 60 mètres. En 1087, l’église est agrémentée d’un prieuré ; elle est dédiée à Saint Nicolas en 1091. Le nom « La Chaize-le-Vicomte » (« Casa Vicecomitis » en... [Lire la suite]
23 octobre 2020

La colline Saint-André, l'îlot Saint-Vaize de Niort

Alors que la mer se déroulait en un golfe immense au travers du Bas-Poitou et de l'Aunis, alors qu'elle recélait dans son sein le cours de la Sèvre inférieure, la montagne ou plutôt le promontoire de Saint-André s'élevait inaccessible de toutes parts et entouré d'eau au nord-ouest, au sud et à l'est. Malgré les travaux de nivellement qui ont eu lieu depuis la fondation de la ville, l'inclinaison des pentes est encore si rapide que, dans un grand nombre de rues, les voitures et les chevaux, ne sauraient circuler. La partie... [Lire la suite]

12 mai 2020

Visite pastorale dans le Poitou de Bertrand de Got (CLÉMENT V) du 17 MAI 1304 au 22 juin 1305

Au cours des années 1304 et 1305 Bertrand de Got ou d'Agout, archevêque de Bordeaux, qui devait être élevé au souverain Pontificat le 5 juin 1305 fut le premier des papes qui résidèrent à Avignon, visita les églises et les abbayes de son archidiocèse. Malheureusement le seul document qui relate son passage ne donne que les noms des localités où séjourna l'archevêque et un très court sommaire de chaque visite. Il a dû être rédigé au XVIe ou au XVIIe' siècle, au vu des procès-verbaux originaux qui paraissent perdus. Le registre... [Lire la suite]
06 mai 2020

De Chalus à Fontevraud, le cortège de la dépouille royale de Richard Cœur de Lion (avril 1199)

Voici que le roi Richard rendait son âme à Dieu, conscient de ses fautes, lui demandait de le retenir le plus longtemps possible en purgatoire (l), espérant éviter ainsi le séjour infernal. Il mourut le 6 avril, onze jours après la blessure qu'il avait reçue au siège de Chalus en Limousin ; blessure qu'il avait d'abord crue bénigne, mais qui par la gangrène, se révéla mortelle. Les chroniqueurs français ou anglais — qui alors écrivaient tous en latin — ont tellement brodé autour de cette mort tragique et affreusement douloureuse,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 avril 2020

Chronologie Historique des Comtes de la MARCHE - Liste des comtes de la Marche

La Marche, bornée au septentrion par le Berri, à l'orient par l'Auvergne, à l'occident par le Poitou et l'Angoumois, au midi par le Limousin, tire son nom de sa situation, qui la rend limitrophe du Poitou et du Berri. On la nomme aussi Marche Limousine, parce qu'avant le milieu du dixième siècle, elle faisait partie du Limousin. Cette province se divisait en haute et basse Marches, dont la première avait pour capitale Guéret, et la seconde Bellac. Ces deux parties, dans les commencements, eurent quelquefois chacune leur comte... [Lire la suite]
08 septembre 2019

Préparatifs des seigneurs de Tiffauges et de Thouars pour accompagner en terre sainte Guillaume IX, duc d'Aquitaine

 Dans le commencement de l'année 1101 le vicomte, qui comptait déjà plusieurs croisés parmi les membres de sa famille, fit ses préparatifs pour accompagner en terre sainte Guillaume IX, duc d'Aquitaine, son suzerain.  Avant de quitter le château de Thouars, il confirma, en présence de ses barons et de Guillaume, abbé de Saint-Florent de Saumur, le don de la moitié de son mobilier, qu'il avait déjà fait au profit du monastère de Saint-Nicolas de la Chaise, en élisant de nouveau sa sépulture dans ce lieu. Puis, après... [Lire la suite]