6 janvier 1412 Naissance de Jeanne d’Arc à Domrémy (2)

Jeannette vint au monde dans la nuit de l’Epiphanie, le 6 janvier 1412. Cette nuit-là, la chaumière bourdonna comme une ruche. Aveline était accourue de Sermaize, ou elle avait laissé sa fille Jeanne, déjà grande, à la garde de son mari, Jean de Vauseul. Sans doute préparait-elle les bandelettes qu’elle allait enrouler autour du nouveau-né, comme les Egyptiens le faisaient autrefois autour de leurs momies, et l’huile de rose qui raffermit les chairs encore tout humides et tout attendries.

Puis les commères qui, toujours, entouraient le lit des femmes en couches, durent emplir la maison ; elles étaient serrées dans leurs mantes, car dehors il gelait à pierre fendre ; elles se montraient réjouies, néanmoins, apportant avec elles les pâtés, les gâteaux et les confitures qui aident à veiller les morts et à attendre la venue des petits enfants.

Cependant, cette fois, les visages n’avaient pas leur sérénité accoutumée, et l’on ne songeait pas à mordre dans les lourdes pâtisseries villageoises ; les commères s’approchaient toutes de Jacques d’Arc ; elles parlaient avec animation : n’avait-il pas vu la lueur étrange qui éclairait la nuit ? on eût dit que le ciel était illuminé sur la maison d’Isabelle.

Que pouvait être le présage, elles s’en montraient effrayées, discutaient, rappelaient des histoires merveilleuses ou la nue s’était entre-ouverte et avait parlé pour annoncer des événements extraordinaires. Elles discutaient âprement  la couleur de cette lumière incomparable : l’une la disait bleue comme le manteau de la Vierge et toute parsemée d’étoiles ; l’autre la voulait d’or, et plus brillante qu’un ostensoir entre les cierges, aux jours de fête.

6 janvier 1412 Naissance de Jeanne d’Arc à Domrémy (1)

Jeanne d’Arc (1412- 1431), fille de Jacques d’Arc et d’Isabelle de Vouthon, dite Romée, a eu sœur, Catherine, mariée, sans enfants, et trois frères, Jacquemin, Jean et Pierre. Tous trois se marièrent, mais on n’a pas de données positives sur la descendance de Jacquemin, ni sur le fils ainé de Jean, dont on connait le petit-fils, de ce côté (Claude du Lys, procureur fiscal à Domrémy, né vers 1451.

Le surnom de Romée se donnait aux personnes ayant fait le pèlerinage de Rome. La mère de Jeanne d’Arc, née entre 1380 et 1385, mourut le 28 ou le 29 novembre 1458, à Orléans ou aux environs, probablement chez son fils, Pierre d’Arc. Jacques d’Arc, père de la Pucelle, né vers 1380, mourut à Domrémy entre 1431 et 1440.

Jacquemin d’Arc, réputé l’ainé, a comme fille Jeanne, mariée vers 1450 à N… du Lys, son cousin germain, selon d’autres à Jean du Lys, son oncle.

Jean d’Arc du Lys, écuyer, bailli du Vermandois, capitaine de Chartres, prévôt de Vaucouleurs de 1455 à 1468, meurt entre 1470 et 1476. Marié à N…, il a comme enfants : 1° N.. du Lys, père de Claude du Lys, procureur fiscal à Domrémy, né vers 1451, marié à Nicolle Thiesselin ; ils ont six ou huit enfants ; 2° Etienne ou Thévenin du Lys, dont le fils Didier a quarte fils et cinq filles ; 3° Marguerite du Lys, mariée à Antoine de Brunet, dont le fils, Jean de Brunet, épouse Catherine de Thiville.

Pierre d’Arc du Lys, chevalier, chambellan du roi, épouse Jeanne Boudot et meurt dans la banlieue d’Orléans, entre 1465 et 1467. Leur fils, Jean du Lys, épouse Macée de Vésines et meurt entre 1501 sans postérité.

Catherine d’Arc, née à Domrémy avant 1412, épouse Colin le Maire et meurt avant 1429 (D’après Boucher de Molandon)

Domrémy, le village natal de Jeanne d’Arc <==..... ....==> Chambre et Baptême de jeanne d'Arc (église Saint-Rémy de Domrémy)