26 mai 2021

Bertrand de Born, Richard Cœur de Lion les conjurés d'Aquitaine - ligue dite La Conjuration du Dorat (vers 1183)

Après avoir reçu, pendant plusieurs semaines, dans le palais d'Argentan, l'hospitalité de son puissant suzerain, Bertrand de Born partit sans le moindre regret, n'emportant aucun don généreux, aucun joyeux souvenir et nul sentiment de reconnaissance envers Richard Coeur-de-Lion. Dès qu'il eût retrouvé son ciel bleu d'Aquitaine, il oublia Mathilde d'Angleterre, comme il avait oublié Maheut de Montignac en arrivant sur les frontières de Normandie. L'âme libre et fière du troubadour ressentit bientôt, sous le donjon d'Hautefort, les... [Lire la suite]

23 avril 2021

Savary de Mauléon - Thibaud de Blason, Seigneur de Blaison, Mirebeau, Sénéchal du Poitou et Valence Mauzé

La royauté capétienne, engagée dans les embarras d’une régence, pressée de toutes parts par les exigences d’une ligue formidable des grands vassaux qui cherchaient à arrêter ses progrès, se voyait dans l’obligation de se tenir prudemment sur la défensive. Le roi d’Angleterre prodiguait les dons et les promesses. Au comte de la Marche il promettait Niort après sa conquête, concédait Saintes, l’île d’Oléron, Merpins et Cognac. Au vicomte de Thouars, il promettait des secours en hommes et en argent ainsi que le château de Loudun... [Lire la suite]
07 mars 2021

Le Pont Henri IV de Châtellerault, monument Historique du XVIe siècle.

Les monuments anciens, consacrés à un usage public, doivent être envisagés sous divers aspects dont l'ensemble, réuni, condensé et soumis à une étude approfondie, conduit à des déductions profitables à la vérité. Et les faits sont d'autant plus certains qu'ils sont justifiés par des textes contemporains dont l'authenticité défie la critique. Tout d'abord il convient d'étudier ces monuments au point de vue de leur forme et de leurs dispositions architecturales appliquées à l'usage, aux besoins et à la destination auxquels ils... [Lire la suite]
23 février 2021

Le vitrail de la Crucifixion de la cathédrale de Poitiers – Aliénor d’Aquitaine, Thibaud V de Blason et Valence de Mauzé

  Réalisé vers 1170, il présente les caractéristiques esthétiques des vitraux de la fin du XIIe siècle, où rayonne le bleu de cobalt, souvent appelé « bleu de Chartres ». Si sa figure centrale est le Christ crucifié, son iconographie et sa signification sont plus riches. Le vitrail de la crucifixion à la cathédrale de Poitiers est l’un des chefs-d’œuvre de la peinture sur verre médiévale. L’un des maitres de l’histoire de l’art français, M. E. Mâle, y voit avec raison «  le plus magnifique exemple de la crucifixion romane.... [Lire la suite]
15 octobre 2020

L’anneau attribué à Jeanne d’Arc racheté par l’association du Puy du Fou sera exposé dans l’église Jeanne d’Arc à Rouen

L’anneau attribué à Jeanne d’Arc racheté à Londres en 2016 par l’association vendéenne du Puy du Fou sera exposé dans l’église Jeanne d’Arc à Rouen du 24 au 31 octobre 2020 L’anneau que des experts ont attribué à Jeanne d’Arc sera exposé dans l’église Sainte Jeanne d’Arc, place du Vieux Marché, à Rouen, du 24 au 31 octobre 2020, en l’honneur du centenaire de sa canonisation. Une lettre et la crois de Jeanne d’Arc seront aussi présentées au Rouennais. Jeanne d’Arc, qui fut brûlée vive sur la place du Vieux-Marché de Rouen le 30... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 septembre 2020

Journées du Patrimoine au Château de l'Ebaupinay Les Derniers Trouvères (vue de la cour du château en 360°)

 Voyage dans le temps au Château de l'Ebaupinay avec Les Derniers Trouvères Au coeur des Deux-Sèvres, il est un joli petit castel qui est en pleine renaissance... tout en restant médiéval ;-)... Publiée par Les Derniers Trouvères sur Lundi 28 septembre 2020 . Premières Journées du patrimoine au château fort de l'Ebaupinay <==

21 mars 2020

L’équinoxe de Printemps - Chauvigny, les derniers Trouvères

La manière de compter les années, forme ce qu’on appelle le calendrier grégorien, suivant lequel l’équinoxe du printemps arrive toujours du 19 au 21 mars. Ce calendrier n’a pas été adopté dans son origine par tous les états de l’Europe, ce qui occasionnait une différence dans la manière de la dater. Ceux qui conservaient le calendrier Julien, comptaient dix jours de moins que les autres, depuis 1582 jusqu’à 1700, onze jours depuis 17 jusqu’à 1800n et ainsi de suite. Mais, à l’exception de la Russie, qui conserve encore le style... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 novembre 2019

1096, La croisade des barons - Première croisade et Prise de Jérusalem.

Le concile de Clermont avait fixé le départ des croisés à la fête de l'Assomption de l'année suivante. Pendant l'hiver, on ne s'occupa que des préparatifs : tout autre soin fut suspendu dans les villes et dans les campagnes. Telle fut l'influence de l'exemple donné par les Français, qu'il suscita des croisés dans tous les autres pays chrétiens de l'Europe, en Italie, en Allemagne, en Angleterre, jusqu'en Espagne et en Écosse. Il semblait, dit un contemporain, qu'il arrivât des croisés par tous les chemins. Le mouvement religieux... [Lire la suite]
03 septembre 2019

Le Goliard Gautier Map raconte l'histoire de Lancelot du lac à Henri II et Aliénor d'Aquitaine.

Goliardique, de Goliard. Le mot « goliard » apparaît dans les textes, vers 1220, pour désigner les clercs vagabonds, indociles, burlesques, qui étaient en quelque sorte les jongleurs du monde ecclésiastique. Ils se recommandaient d'un personnage mythique, l'évêque Golias ou Goliath, auquel sont attribués quelques-uns des plus beaux poèmes goliardiques. C'est encore une fortune très surprenante que celle de Walter Map, archidiacre d'Oxford, clerc familier du roi d'Angleterre Henri Il Plantagenet. Son compatriote, son ami, Gérald de... [Lire la suite]
13 mai 2019

La légendaire fée Mélusine poème Couldrette - La maison DE PARTHENAY, branche cadette des Lusignan. Gisants Eglise Ste-Croix

(la porte Saint-Jacques de Parthenay) A la fin du IXème siècle, à l'époque des invasions Normandes, une famille édifie une forteresse à Parthenay. Elle détient aussi des biens et bénéfices dans le pays d'Herbauge, en Aunis et en Saintonge. Guillaume Ier de Parthenay fait partie des grands vassaux des comtes de Poitou et d’Anjou, puisqu’il participe souvent à leurs assemblées féodales. Effectivement, Parthenay qui se situe en dessous de Thouars est située de telle manière qu’elle jouxte les territoires des comtes de Poitou et... [Lire la suite]