11 septembre 2020

La veuve de Simon de Parthenay fait don des revenues des moulins de Secondigny chez le seigneur de Vouvant Geoffroy de Rancon

Guillaume IX le Troubadour eut pendant tout le cours de sa vie des guerres à soutenir contre les seigneurs de Parthenay ses vassaux et ne les soumit qu’avec beaucoup de peine. Après le décès de Simon l'archevêque, le comte de Poitou se porta subitement avec son armée devant les murs de Parthenay, et le 28 mars 1122 il se rendit maître de cette place. (Tour de la Porte Saint Jacques de Parthenay) Le jeune Guillaume Larchevêque, pris à l'improviste, eut pourtant le bonheur de s'échapper, et trouva un refuge chez les seigneurs de... [Lire la suite]

28 mai 2020

Duguesclin et la délivrance de Mortagne sur Sèvre en 1373

Dom Fonteneau nous a conservé dans le t. LXXXIII de sa précieuse collection la copie de huit pièces relatives à la délivrance de Mortagne-sur-Sèvre, occupé par les Anglais en 1373, et à l'intervention de Duguesclin dans cette affaire. Cet événement historique est demeuré complétement inconnu jusqu'à ce jour. Il n'est même pas relaté dans l'histoire locale. L'occupation de Mortagne par les Anglais, mentionnée par Froissart, qui confond cette place avec Mortagne sur Mer dut être fort lourde pour le pays environnant.  Une enquête... [Lire la suite]
09 avril 2020

Famille noble du Poitou - FOUCHER DE BRANDOIS seigneurs des Herbiers, de Thénies

FOUCHER. (DE BRANDOIS), famille noble du Poitou, divisée en, plusieurs branches; celle des seigneurs des Herbiers, celle des seigneurs de Thénies, celle des barons du Gué de Sainte-Flayve, enfin celle des barons de Brandois, qui est devenue l'aînée par l'extinction des autres.  Le nom de Foucher est connu dès le dixième siècle. Il y eut un Foucher ou Foulcher qui partit pour la première croisade avec Gaston de Béarn, Roger de Barneville, Héracle de Polignac, etc. Les historiens contemporains donnent les plus grands éloges à... [Lire la suite]
30 mars 2020

Le château féodal d'Harcourt de Chauvigny et les Vicomtes de Chatellerault

Le château féodal d'Harcourt s'éleva vers le XIIIe siècle sur l'emplacement du fief de Motte où existait déjà un ouvrage fortifié. Le château d'Harcourt est situé au nord à 30 mètres du château baronnial. Il domine à l'est la jolie vallée des sources du Talbat. Il se compose de deux bâtiments juxtaposés dont un seul, le corps méridional, est assez bien conservé, et une enceinte extérieure appuyée au dehors par des contreforts formés de tours pleines et de meurtrières. Une grande porte d'entrée ogivale donne sur la rue Saint-Pierre... [Lire la suite]
30 mars 2020

Généalogie des maisons de Meulan et d’Harcourt, seigneur de d’Elbeuf (Suite)

Pour faire suite à la première partie de la généalogie des seigneurs d'Elbeuf, que nous avons arrêtée à ROBERT II D'HARCOURT, marié à JEANNE DE MEULAN en 1190, nous placerons ici la seconde. De ce mariage naquirent : 1° RICHARD D'HARCOURT, baron du lieu, seigneur d'Elbeuf, marié à Jeanne de la Roche-Tesson, vicomtesse de Saint-Sauveur (1216) ; 2° Guillaume d'Harcourt, baron de Bosworth, qui eut une descendance en Angleterre ; 3° Olivier d'Harcourt, seigneur d'Ellenhal, en Angleterre ; 4° Jean, seigneur de Blouville ; 5° Simon,... [Lire la suite]
29 mars 2020

Généalogie des maisons de Meulan et d’Harcourt, seigneur de d’Elbeuf.

Pour l'intelligence des chapitres suivants, nous croyons utile d'établir la généalogie des comtes de Meulan, seigneurs d'Elbeuf, depuis Bernard-le-Danois jusqu'au moment où l'une de ses descendantes, Jeanne de Meulan, épousa Robert II d'Harcourt, descendant lui-même de Bernard-le-Danois, tronc des deux familles : BERNARD, surnommé le Danois, prince en Danemark, parent de Rollon, premier duc de Normandie, reçut le baptême à Rouen, en 912. On lui attribue pour femme Sprote de Bourgogne. — De ce mariage naquit : TORF, seigneur de... [Lire la suite]

27 février 2020

Sigournais : Notes d’Histoire Vendéenne et Caractère religieux de la Vendée féodale.

Ce lieu est très ancien. Il s'est appelé Segurniacum ou Segorniacum puis plus tard Segorniaum, Segornyaum et Segorniaum. Ce n'est qu'au XV siècle qu'on voit apparaitre dans des écrits de français le nom de Sigornay qui, en 1643, se transforme en Sigournay. Il ne faut pas confondre Sigournais avec l'ancienne Segora comme semblent l'avoir fait MM. Aillerie et Audé. Celui-ci prétendait en effet que la route romaine conduisant de Nantes à Poitiers passait : 1° Mansio (Secondigny); 2° Caminum (Saint-Pierre-du-Chemin); 3° Segora... [Lire la suite]
02 décembre 2019

Histoire et Notice du Château de Bressuire en Poitou (Time Travel)

Parmi les nombreux châteaux dont est parsemé l'ouest de la France, il en existe peu de plus curieux et de moins connus que celui de Bressuire. Quoiqu'il soit réduit depuis très-longtemps à l'état de ruine, l'antiquité et le style très varié de ses immenses constructions, l'étendue considérable de terrain qu'elles occupent, l'ensemble complet qu'il présente, en font un véritable type de forteresse féodale digne de l'étude la plus attentive. C'est sur un promontoire de rochers taillés à pic en certains endroits que s'élève la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 septembre 2019

14 octobre 1066 - Les Chevaliers du Poitou à la conquête de l’Angleterre avec Guillaume le Conquérant.

Guillaume le Conquérant (en ancien normand Williame le Conquereor, en anglais William the Conqueror), roi d'Angleterre sous le nom de Guillaume Ier, duc de Normandie sous le nom de Guillaume II, appelé également Guillaume le Bâtard, né à Falaise en 1027 ou 1028  et mort à Rouen le 9 septembre 1087, fut roi d'Angleterre de 1066 jusqu'à sa mort en 1087 et duc de Normandie de 1035 à sa mort. Fils de Robert le Magnifique et de sa frilla Arlette de Falaise (Herleva). À la mort de son père, Guillaume devient duc de Normandie vers... [Lire la suite]
27 avril 2019

Guerre de cent ans Mortagne sur Sèvre en Poitou ; Quand du Guesclin bouta les Anglais hors de la région du Puy du Fou

Au Moyen Âge, la ville appartient à la province du Poitou, et plus exactement du Bas-Poitou, ayant des frontières avec les provinces d'Anjou et de Bretagne. Les Anglais s’en emparent dans le XIe siècle, et y construisirent une forteresse qu’ils perdirent et qu’ils reprirent plusieurs fois, et dont ils furent chassés en 1373 par Olivier de Clisson. Alliance avec Bertrand Du Guesclin Charles V fait alors appel à Olivier de Clisson pour mettre fin aux agissements des grandes compagnies qui, sans engagement après la victoire anglaise... [Lire la suite]