04 juin 2022

5 février 1446. Louis de Bueil, écuyer, seigneur de Marmande, est tué dans une joute à Tours par Jean Châlons, écuyer anglais.

Cette joute a lieu à Tours, devant le roi Charles VII, la reine, les ambassadeurs d'Angleterre, de René duc d'Anjou, Roi de Sicile, le du duc d’Orléans, Louis, père de Charles, le prince-poète, auteur, entre autres, de Louis XII, avec le concours de Marie de Clèves, et protecteur de François Villon et une foule de princes et seigneurs, parmi lesquels Jean V, sire de Bueil, Antoine de Chabannes, comte de Dammartin, et Pierre de Brézé, sire de La Varenne. M. L. de Lignim, président de la société archéologique de Touraine, a publié,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 juin 2022

Juin 1433 Complot formé contre le favori de Charles VII, Georges de La Trémoille qui résidaient au château de Chinon.

  Pour être inédits, les documents qui suivent n'ont pas échappé aux deux historiens très informés du règne de Charles VII, qui laissèrent à leurs successeurs de si maigres épis à glaner (1); la plupart des historiens de Jeanne d'Arc ont donc connu, d'après eux, l'allusion qu'ils renferment relativement à la Pucelle. Néanmoins il ne nous a pas paru inutile de publier ces quelques documents qui, dans leur simplicité, jettent une lumière très crue sur une époque obscure et brutale de notre histoire. Au début de l'année 1431,... [Lire la suite]
31 mai 2022

Tours 1433 - Ratification par Charles VII de l’acte par lequel Jean Harpedenne seigneur de Belleville, règle sa succession

Tours le 7 octobre 1433  Ratification par Charles VII de l’acte par lequel Jean Harpedenne, sr de Belleville, règle sa succession au profit de Jean de Belleville, sr de Mirambeau, son fils aîné, marié avec Marguerite de Valois, fille naturelle du feu roi Charles VI.   Charles, par la grace de Dieu roy de France. Savoir faisons à tous, presens et avenir, nous avoir veu les lettres desquelles la teneur s’ensuit : Saichent tous que en la court du seel à present estably ès contraictz en partie de la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 février 2022

Témoignages de la Terreur pendant la Révolution Française dans le Saumurois

Le 5 octobre 1794, la Société populaire d'Angers, qui s'intitulait Société des défenseurs des Droits de l'Homme, adressa la circulaire suivante aux autorités constituées du département de Maine-et-Loire : « Plus nos maux sont grands, plus il importe de faire connaître à la Convention nationale ceux qui en sont les auteurs Jusqu'à ce jour des traîtres ont violé la loi, les personnes et les propriétés. Des incarcérations, des fusillades, des noyades ont eu lieu arbitrairement. Peut-être même ces scènes d'horreur se sont-elles passées... [Lire la suite]
25 octobre 2021

11 septembre 1356 Le Prince Noir passe la nuit au château de Montbazon – le roi Jean arrive à Tours

Isabelle de Parthenay détenait encore certainement la vicomté de Châtellerault, lorsque se produisirent les graves événements qui firent de l'année 1356 une des plus désastreuses que la France ait connues. Dans l'été de la dite année, le Prince de Galles renouvelait avec plus de hardiesse encore, la campagne que le comte de Derby avait menée dix ans auparavant.  Parti de Bordeaux, il traversait successivement l'Agenois, le Limousin, le Berry, pillant, incendiant, dévastant tout sur son passage. Il venait de brûler Romorantin... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 octobre 2021

Itinéraire de la Chevauchée du Prince Noir 1356 (Bourges-Romorantin-Tours)

  Les Anglais, profitant du mécontentement qu'avait soulevé en Normandie la captivité du roi de Navarre, y voyaient un prétexte suffisant pour envahir cette riche contrée, sous couleur de la défendre.  Le prince Noir, solidement établi dans nos provinces méridionales, se trouvait aux environs de Bourges le 26 et 27 août, dont il avait brûlé les faubourgs, lorsqu'il apprit que le roi Jean était à Chartres et qu'il faisait garder tous les passages de la Loire.  Il n'avait avec lui que 8,000 hommes, tandis que... [Lire la suite]

12 octobre 2021

Prieuré de Notre-Dame de Bois-Rahier ou Grandmont-lez-Tours, domaine des Plantagênet.

Bois-Rahier, ou Grandmont, chat., commune de Saint-Avertin. Locus de Bosco Raherii, 1157, 1227. Prioratus Grandi montis, 1276. Domus de Bosco Raherii Grandimontis ordinis, 1284. Locus de Magno monte in nemore Raherii, 1372. Grammont, cartes de Cassini et de l'état-major. Ancien prieuré, de l'Ordre de Grandmont dans la Forêt de Breschenay (Numus Brunissiacum) Des religieux de cet ordre étaient établis dans le bois de Rahier avant 1157. Henri II, roi d'Angleterre, au cours de cette année, leur fit don du lieu qu'ils occupaient et... [Lire la suite]
10 octobre 2021

Plan de la ville de Tours aux diverses époques de son histoire par Eugène Giraudet – 1356 Clouaison de Jean le Bon

Les principaux épisodes qui ont marqué les débuts de la guerre de Cent ans en Touraine sont bien attestés sinon toujours exactement rapportés, datés et commentés. En 1346 le comte de Derby, Henri de Lancastre, venant de Bordeaux, s'était emparé de Poitiers. En 1350 Loudun tomba à son tour.  Nul doute que les Tourangeaux aient vécu dans les alarmes, dépourvue de fortifications convenables, la ville fut désertée et l'on crut même devoir cacher les précieuses reliques de saint Gatien conservées dans la cathédrale. En 1355, la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 octobre 2021

1458 Rémission par Charles VII octroyée à Pierre Berchou, de la Rochénard, coupable du meurtre d'un nommé Pierre Gazeau d’Usseau

Orthographes différentes au cours des siècles : La Roche-Aynardi en 1287, La Rochesnard en 1381, La Roche-Eynard en 1392 et la Roche-Esnard en 1688. Situé sur l’ancienne voie romaine de Saintes à Angers.  Cette voie passait par Étusson, Saint-Clémentin, Breuil-Chaussée, Clazay, Courlay et l'Absie, où elle croisait la route de Nantes à Rom. Au sortir de la Gâtine, on la retrouve entre Saint-Laurs et Ardin. Elle franchissait la Sèvre à Coulon, passait entre Sansais et le pont d'Épannes. D'Épannes à la Rochenard, et de la... [Lire la suite]
11 septembre 2021

1246, Lettre du seigneur de la Rocheservière Thibaut Chabot au comte de Poitou, Alphonse de France frère de Louis IX

D'après l'orthographe actuelle de son nom, les étymologistes peuvent dire que Rocheservière a été fondée par une colonie de serfs. Le remplacement du S par un C rectifierait leur erreur et rétablirait l'ancienne dénomination : Rupes Cerveria, Rupes Cerverii ;  c'est-à-dire rocher fréquenté jadis par des cerfs, ou habité par un chasseur surnommé le Cervier parce qu'il tuait souvent, avec ou sans la permission du seigneur, les cerfs de la forêt voisine. Sous le règne de Saint-Louis, quand le Poitou était possédé et... [Lire la suite]