09 septembre 2021

Mai 1269 Charte des hauts barons du Poitou, concernant les rachats à merci – Liste des Sénéchaux d’Alphonse Comte de Poitiers

A touz ceus qui ces présentes lettres verront, -          Savaris, vicoens de Thoars valez, Guionnot, fiuz Aimery jadis viconte de Thoars, -          Hugues l'Arcevesque, sires de Partenay et de Vovent, -          Morice de Belle-ville, sires de la Garnache et de Montagu, gironné de gueules et de vair de douze pièces. -          Geffroi de Lezegnen,... [Lire la suite]

31 août 2021

1182, 7 juillet, Notice du jugement rendu par Pierre Bertin, prévôt de Benon, sur l'ordre de Richard Coeur de Lion

Notice du jugement rendu par Pierre Bertin, prévôt de Benon, sur l'ordre de Richard Coeur de Lion, comte de Poitou, pour terminer le procès intenté par Mormeau de Surgères à Josselin de Mortemart (1182-1198), abbé de Nouaillé, au sujet du moulin de la Géraudie et du fief de Turmée, dont les abbés de Nouaillé avaient pris quelque partie. L'abbaye de Nouaillé est maintenue en possession. Notum sit omnibus tam presentibus quam futuris quod querela que. diu versabatur inter Ioscelinum, abbatem. Nobiliacensem,et Morinellum de Surgeriis... [Lire la suite]
31 août 2021

Histoire et fouilles archéologiques, sur le site de la forteresse médiévale du Breuil-Bertin ( Motte Castrale)

La première partie de cette étude, qui est loin d'épuiser le sujet, rassemble, pour la première fois, ce que nous savons actuellement du Breuil-Bertin, de la famille Bertin, de la seigneurie et de la forteresse. La seconde partie rend compte des fouilles archéologiques pratiquées sur le site du château féodal du Breuil-Bertin de 1964 à 1972.   I. LE BREUIL BERTIN SITUATION ET ENVIRONNEMENT Un breuil, dans la langue celtique, c'est un bois taillis (1). Plusieurs localités (2) et de nombreux lieux-dits appelés Breuil ou le... [Lire la suite]
18 août 2021

A la Mardigrelle 1412, salé Saute Bourguignon- Sac de Fontenay-le-Comte, par les Bourguignons sous la conduite du sire Heilly

  La chanson et le brûlement annuel du bonhomme de paille sont un souvenir lointain, en Poitou, du sac de Fontenay-le-Comte, au mois de janvier 1412, par les Bourguignons, sous la conduite du sire Heilly. La paix dont la province jouissait depuis 1375 fut troublée d'abord par la guerre civile. Dans la lutte fratricide engagée entre les maisons de Bourgogne et d'Orléans, entre les Bourguignons et les Armagnacs, le duc de Berry, comte de Poitou, se trouva par ses alliances de famille entraîné du côté des derniers. Après avoir... [Lire la suite]
10 juillet 2021

Le Guet, l’arrière-Guet et la Garde en Poitou pendant la Guerre de Cent-Ans

Dès le début du régime féodal, il fallut organiser la garde dans les châteaux, refuges des populations contre les bandes armées. Elle fut concurremment assurée par des nobles et des manants. Le service des roturiers, très différent du service vassalique, est connu sous le nom de guet. Très vivante au XIe siècle, l'institution du guet était encore strictement observée dans la première moitié du XII" siècle. Elle déclina progressivement quand les efforts conjugués de la royauté et de l'Eglise, pour faire respecter la prohibition des... [Lire la suite]
10 juillet 2021

DES BAILLIS ET DES SÉNÉCHAUX. LISTE DES GRANDS SÉNÉCHAUX DU POITOU.

Les fonctions de ces magistrats étaient les mêmes; la seule différence, c'est que, dans le nord de la France, ils portaient, en général, le nom de baillis, et que dans le midi et dans les provinces, qui ont été occupées. par les Anglais, ils portaient celui de sénéchal.  Loiseau prétend que le mot bailly signifiait, en vieux français, gardien, protecteur. A l'égard de celui de sénéchal, plusieurs auteurs assurent que ce nom a été composé de deux mots corrompus, mi-latins, mi-français ou mi-anglais, que l'on peut traduire par... [Lire la suite]
05 avril 2020

JUSTICE DE POITOU. L'ancienne sénéchaussée de Poitou

L'ancienne sénéchaussée de Poitou contenoit autrefois toute la province, et n'avoit point d'autres bornes que les limites d'icelle. Le sénéchal de robe courte avoit plusieurs lieutenants : le premier, au principal siège qui est Poitiers, que l'on a toujours appelé le lieutenant-général de Poitou ; les autres, aux sièges de Châtellerault, Montmorillon, Civray, Lusignan, Saint-Maixent, Fontenay et Niort. De cette ancienne sénéchaussée on a tiré quatre petites, en différents temps : deux de robe courte, qui sont Châtellerault et... [Lire la suite]