01 avril 2021

États du Poitou convoqués à Saumur par le dauphin, au mois de juin 1417

Par lettres royales du 13 avril 1417, Charles, duc de Touraine, fut investi du titre de dauphin et du gouvernement du dauphiné. Le 29 avril 1417, Louis II, duc d'Anjou et roi de Sicile, mourut en son château d'Angers. Ce prince était âgé seulement de quarante ans et succombait à une pénible maladie Le 17 mai 1417, le prince Charles, déjà duc de Touraine et dauphin, reçut par lettres royales le duché de Berry, ainsi que le comté de Poitou, pour les tenir, l'un et l'autre, en pairie. Il est nommé lieutenant-général du royaume,... [Lire la suite]

18 février 2021

A Niort en 1221, Don de Savary de Mauléon aux Templiers Pélerin de Pouzauges en la mémoire du père de Belle Assez sa femme

Pierre Alon de Pouzauges, seigneur de la Roche-Loubet (Bourg Loubet), seigneur de Pareds (père de Belle Assez) (D. F., vol. LII, d'après l'orig. jadis scellé aux Arch. M Temple de Mauléon.) Avril 1221. Que geruntur in tempore ne labantur cum tempore poni solent in voce testium et scripture memorié comendari. Noverint ergo tam presentes quam futuri presentem cartulam inspecturi quod ego Savaricus de Malo Leone, dominus Alperusiensis, pro salute animarum domini P. de Alperusio et domini Willelmi de Canta Merula defunctorum, atque.... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 février 2021

Canta Merula, la châtellenie de Chantemerle (commune des Moustiers sous Chantemerle)

Chantemerle  châtellenie importante qui s’étendait sur les paroisses de l’Absie, des Moutiers sous Chantemerle….. Forêt particulière, à la limite de la Vendée, sur le versant NE des hauteurs de la Gâtine, au SO des Moustiers sous Chantemerle et de Moncoutant ; le chainon de la Gâtine porte au SE la forêt de l’Absie, qui forme un autre petit massif de bois particuliers, à 1200 ou 1500 m de distance.   Chantemerle commune des Moustiers sous Chantemerle Canta Merula, v. 1150 (cart. Bas-Poitou) Mota de cantamerula, v... [Lire la suite]
16 février 2021

L'histoire de Pouzauges et de ses seigneurs

La féodalité, par contre, a laissé à Pouzauges d'ineffaçables preuves de son passage, témoins les ruines du château et les deux églises de Pouzauges-la-Ville et du Vieux-Pouzauges. La terre de Pouzauges, qui de simple châtellenie devint successivement baronnie et marquisat, rapportait à l'entier, à la duché-pairie de Thouars, sous un seul hommage lige et à rachat à toute mutation de vassal, suivant la coutume du Poitou. On y avait anciennement réuni les châtellenies de la Ramée; du Boupère; de la Morvient et autres fiefs; et... [Lire la suite]
30 janvier 2021

A la mémoire des 32 habitants de Pouzauges massacrés par les « Colonnes infernales le 30 janvier 1794

Cet acte est commis par les hommes d'une « Colonne Infernale » commandés à l'issue d'un banquet offert au général Grignon, 30 prisonnières sont violées par les officiers de la colonne avant d'être fusillées près du donjon du vieux château. La colonne de Lachenay, entrée en Vendée par Saint-Mesmin, le 26 janvier 1794, campait à Pouzauges. Elle poussa le 29 jusqu'à La Meilleraie. Les Bleus mangèrent le festin préparé par les « Patriotes » de cette bourgade, puis poussèrent ces malheureux dans l'église et les égorgèrent. Le 30... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 janvier 2021

Le 26 janvier 1794, le château de Châteaumur est brûlé par les soldats de la colonne infernale de Grignon

Le 26 janvier 1794, le château  de Châteaumur est brûlé, la plupart des maisons du bourg fut livré aux flammes par les soldats de la colonne infernale de Grignon et  10 personnes massacrées. Le château de la famille de Toucheprès est demeuré inhabitable. «  Deux tours sans couverture et un pavillon, dont les murs sont encore solides : voilà tout ce qui reste de cette agréable habitation.  En dehors des douves, qui entouraient le château, on voit les ruines de la chapelle et celles de la chambre de... [Lire la suite]

15 janvier 2021

Le 15 Janvier 1794, de Saumur, le général Turreau organise la promenade des colonnes infernales pour détruire la Vendée

ARMÉE DE L’OUEST : Quartier général : Nantes. Louis Marie Turreau Général en Chef de l'Armée de l'Ouest (26 décembre 1793-18 mai 1794). Le général Turreau, nommé, par décret du 27 novembre, général en chef de l’armée de l’Ouest, arriva le 17 décembre à Angers. Marceau l’avisa le 22, que l’armée allait donner le coup de grâce aux Vendéens à Savenay, en le priant de venir se faire reconnaître devant l’ennemi. Mais Turreau ne rejoignit Nantes que le 29 ;  le 30, Kléber lui présentait un mémoire sur les moyens à employer pour... [Lire la suite]
30 octobre 2020

1099 - Herbert, vicomte de Thouars et Geoffroy III, seigneur de Tiffauges donation au prieuré de la Chaize-le-Vicomte

HERBERT II DE Thouars, 1093-1104. Herbert II (ou Arbert) devint vicomte après la mort de son père Aimery IV. La charte de la réforme de l'abbaye d'Airvault par Pierre II, évêque de Poitiers, qui est datée de 1095, quoiqu'elle soit très-certainement de deux ans au moins antérieure à cette époque, indique Aimery et son fils Herbert comme promoteurs de cette réforme. (D. Fonteneau, t. xxvi, p. 169.) Dans la même année 1095, Herbert donne, du consentement de sa femme Agnès, le bois Albouin et d'autres biens à l'église de... [Lire la suite]
16 juillet 2020

16 juillet 2020 Faille de Pouzauges un séisme de magnitude 3,4 a secoué le nord-Deux-Sèvres

La terre a tremblé ce jeudi matin dans le nord des Deux-Sèvres, précisément à 5h19 du matin. Un séisme d’une magnitude 3.4, selon le ReNaSS, le Réseau National de surveillance sismique qui l'avait mesuré à 3.7 dans un premier temps. Son épicentre est localisé à quelques kilomètres à l’est de Bressuire, entre faye-l'Abbesse et Chiché. La secousse ressentie jusqu'à Poitiers Plusieurs internautes ont rapidement réagi sur les réseaux sociaux. Selon France Séisme, des personnes ont ressenti la secousse jusqu'aux Herbiers, Cholet et... [Lire la suite]
15 octobre 2019

Patrimoine: Restauration du donjon de Pouzauges

Peu à peu abandonné après le Moyen-âge, le château tombe en ruine. Pourtant, il acquiert une place importante dans la vie des Pouzaugeais, du  XIX siècle à nos jours. Un constat de la dégradation du troisième étage du donjon au vieux château avait été fait, courant avril 2015, par la Ville. En mai, les services de l’État, la Drac (Direction régionale des affaires culturelles), sont intervenus en demandant une sécurisation en urgence. L’étage a d’ailleurs été fermé pour la saison estivale. Si le château noue est parvenu en... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,