06 octobre 2021

Antiquité d’Ardin sur la Voie Romaine de Saintes à Angers

Ardunum, Arduacinsi, ARDIN, à 19 kilomètres de Niort; 2,958 hectares; 1,865 habitants. Le nom d’Ardin vient du gaulois are = devant, et du toponyme celte dun= forteresse, colline fortifiée. Goar, un des chefs des Alains, se fixe à Ardin lors d’une invasion de la Gaule en 406. Un autre Goar, né à Ardin, deviendra clerc, et vivra en ermite dans le pays des Alamans sur la rive droite du Rhin. Sur le territoire d’Ardin se trouvent un village et un château du nom de Saint-Goard. Charles X séjournera en se château. Arrosé par la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 octobre 2021

1458 Rémission par Charles VII octroyée à Pierre Berchou, de la Rochénard, coupable du meurtre d'un nommé Pierre Gazeau d’Usseau

Orthographes différentes au cours des siècles : La Roche-Aynardi en 1287, La Rochesnard en 1381, La Roche-Eynard en 1392 et la Roche-Esnard en 1688. Situé sur l’ancienne voie romaine de Saintes à Angers.  Cette voie passait par Étusson, Saint-Clémentin, Breuil-Chaussée, Clazay, Courlay et l'Absie, où elle croisait la route de Nantes à Rom. Au sortir de la Gâtine, on la retrouve entre Saint-Laurs et Ardin. Elle franchissait la Sèvre à Coulon, passait entre Sansais et le pont d'Épannes. D'Épannes à la Rochenard, et de la... [Lire la suite]
26 septembre 2021

Découverte du Germundum castrum des Mottes de Germond. (commune de Champdeniers Deux Sèvres)

AQUITANIA Sites défensifs et sites fortifiés au Moyen-Age entre la Loire et Pyrénées Actes du premier colloque Aquitania, Limoges, 20-22 mai 1987 Fig 11.  Champdenier : Germond et Saint Ouenne 1/25 000 de Coulonges sur l’Autize, eone 7-8. En M : la Motte ; En V : le plateau ou se situait la « Ville au Beurre » En C : le Castrum En T : le Tumulus — Terra Germundi donnée à l’abbaye de Saint-Cyprien de Poitiers, par Guillaume-le-Grand, comte du Poitou, ad villam construendam, 1003... [Lire la suite]
20 septembre 2021

Sur l’Itinéraire suivi en Poitou par la translation des centres de Saint Léger d'Autun (Léodegard)

Nous voudrions signaler en quelques mots l'intérêt que présente, pour l'histoire mérovingienne (et gallo-romaine) du Poitou, l'étude publiée par M. Levéel dans le bulletin de la Société archéologique de Touraine. 1972, pp. 77-81, sur la translation, du Nord de la Gaule jusqu'à l'abbaye de Saint-Maixent, en 681, des reliques de Saint-Léger, évêque d'Autun, mis à mort par ordre du maire du palais de Neustrie Ebroïn, au nom du roi Thierry III, comme complice de l'assassinat de Childéric II.  Nombre de clercs de Neustrie, dit M.... [Lire la suite]
20 septembre 2021

Relation du passage de Bonaparte à Montaigu en 1808

Nous sommes au 8 août 1808, jour où l'Empereur, partant de Napoléon- Vendée, devait passer à Montaigu pour se rendre à Nantes. Depuis huit jours, tout était en émoi. Un M. Walsh, contrôleur des contributions indirectes, et son frère s'occupèrent des préparatifs avec un zèle soutenu, un goût exquis (1). Sur le pont Jalet un arc de triomphe portait cette inscription : «A Napoléon réparateur. » Le long de la maison du curé, qui domine la grande route, une colonne bien peinte retraçait les principales victoires de l'Empereur. Le... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 septembre 2021

Nature des idées, des tendances et des passions chevaleresques dans les poésies des troubadours

La chevalerie méridionale n'est que la féodalité arrivée à un certain degré de civilisation elle en conserve tous les instincts et résiste à l'influence de l’église. Inductions tirées des chants lyriques des troubadours et confirmées par le poème de la croisade. Idées, mœurs, traditions, usages, coutumes, vie politique, vie sociale, tout dans la France du sud, au commencement du treizième siècle, tend à rapprocher, à unir, à confondre deux classes qui, dans les autres contrées de l'Europe, sont, à ce même moment, séparées l'une de... [Lire la suite]

02 septembre 2021

2021-Talmont-Saint-Hilaire, fouilles archéologiques sur l’ancien port médiéval (Portu castellanus Thalemundi)

La présence d'un port au Moyen-Age a été révélé sous l'emplacement du futur siège communautaire, non loin du château. En 2021, des fouilles sont réalisées. Depuis le 3 août, une dizaine d’archéologues fouille les vestiges d’un port du Moyen-Âge à Talmont-Saint-Hilaire (Vendée). Mille ans après sa probable création, il en impose encore avec ses 2 500 m² au cœur du bourg. Le chantier a déjà révélé de « remarquables » découvertes. « Je ne sais pas si j’en fouillerai beaucoup des comme ça dans ma carrière d’archéologue », avoue... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 août 2021

1182, 7 juillet, Notice du jugement rendu par Pierre Bertin, prévôt de Benon, sur l'ordre de Richard Coeur de Lion

Notice du jugement rendu par Pierre Bertin, prévôt de Benon, sur l'ordre de Richard Coeur de Lion, comte de Poitou, pour terminer le procès intenté par Mormeau de Surgères à Josselin de Mortemart (1182-1198), abbé de Nouaillé, au sujet du moulin de la Géraudie et du fief de Turmée, dont les abbés de Nouaillé avaient pris quelque partie. L'abbaye de Nouaillé est maintenue en possession. Notum sit omnibus tam presentibus quam futuris quod querela que. diu versabatur inter Ioscelinum, abbatem. Nobiliacensem,et Morinellum de Surgeriis... [Lire la suite]
31 août 2021

Histoire et fouilles archéologiques, sur le site de la forteresse médiévale du Breuil-Bertin ( Motte Castrale)

La première partie de cette étude, qui est loin d'épuiser le sujet, rassemble, pour la première fois, ce que nous savons actuellement du Breuil-Bertin, de la famille Bertin, de la seigneurie et de la forteresse. La seconde partie rend compte des fouilles archéologiques pratiquées sur le site du château féodal du Breuil-Bertin de 1964 à 1972.   I. LE BREUIL BERTIN SITUATION ET ENVIRONNEMENT Un breuil, dans la langue celtique, c'est un bois taillis (1). Plusieurs localités (2) et de nombreux lieux-dits appelés Breuil ou le... [Lire la suite]
29 août 2021

Time Travel 1346 - La chevauchée de Lancastre, comte de Derby dans la Saintonge, Aunis et Poitou

Mon intention est d'établir, d'une manière générale, que le seul fait d'armes de quelque importance qui ait occupé Derby, après la bataille d'Auberoche et avant l'entrée des Anglais dans La Réole, consiste dans le siège et la prise de Monségur, et que, par conséquent, tout ce que raconte Froissart touchant Sainte-Bazeille, la Roche-Million, Aiguillon et Segrat ou Ségart, appartient à une époque postérieure à l'entrée de Derby dans la ville de La Réole. Pour Castel-Sagrat, j'entre en discussion immédiatement. Entr'autres documents... [Lire la suite]