27 juillet 2021

Champdeniers entra dans la maison de Rochechouart par le mariage d'Anne de Chaunay avec Jean de Rochechouart

Jean de Rochechouart, sgr d'Yvoi, de Jars, de Malvoisine et de Bréviandes, plus connu dans la suite sous le nom de Jean de Chandenier. A cette époque, les Larochefoucauld et les Rochechouart étaient-déjà fort en vue; Anne de Chaunay (1), petite fille par sa mère de Guy de la Rochefoucauld, conseiller et chambellan de Charles V, de Charles VI et de Philippe-le-Hardi, pouvait dignement opposer cet ancêtre à l'aïeul de son époux, nommé aussi Jean de Rochechouart, qui avait occupé les mêmes charges près du duc de Berry, frère de Charles... [Lire la suite]

26 juillet 2021

1699 François Roger Gaignières en Poitou

Un des illustres et curieux » du XVIIe siècle, un homme qui poussa aussi loin que Michel Bégon et l'abbé de Marolles la passion des estampes et des livres, un Collectionneur dont les riches portefeuilles et la bibliothèque sont devenus la propriété de la Bibl. Roy. On sait peu de chose de lui. Dans ses Causeries d'un curieux, M. Feuillet de Conches dit que Gaignières mourut peu de temps avant Louis XIV, en mars 1715. L'information est bonne, mais n'est pas complète; je vais la compléter. « F.-Roger de Gaignières, écuyer, âgé de 77... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 juillet 2021

988 - Donation à Saint-Géraud d'Aurillac par Aldegarde comtesse d'Angoulême, de divers biens sis en Poitou

Une Charte inédite du Xe siècle Donation à Saint-Géraud d'Aurillac, par Aldegarde, comtesse, douairière d'Angoulême, de divers monastères, églises et biens-fonds, sis en Poitou, dans les pays  de Thouars et de Niort (avril 988). La collection Moreau, à la Bibliothèque Nationale, se compose de nombreux registres qui sont les recueils factices des copies de documents que, dans les dernières années de l'Ancien Régime, l'historiographe du roi, Moreau, se faisait envoyer à Paris pour enrichir le Cabinet des chartes par les... [Lire la suite]
24 juillet 2021

(Sancti Leodegarii abbatibus) L'abbaye de Saint-Liguaire proche de Niort

 L'abbaye de Saint-Liguaire fut fondée sur le site de l'église Notre-Dame-Porte-Dieu (connue en 862 au temps du passage des Normands). St-Liguaire vient de saint Léger, abbé de Saint-Maixent et évêque d’Autun au VIIe siècle, le patois local ayant déformé ce nom en Léodogaire. (la Crypte de Saint Leger à Saint-Maixent, le Plus ancien édifice du département des Deux-Sèvres) L’abbaye bénédictine est fondée an 961, sous le règne de Lothaire, par Eble, évêque et abbé de Saint-Maixent, gouvernant l'abbaye, à l’initiative de son... [Lire la suite]
14 juillet 2021

Tombeaux de Claude Gouffier, duc de Rouannois, grand écuyer de France et de sa femme Jacqueline de la Trémoïlle

Tombeaux de Claude Gouffier, duc de Rouannois, grand écuyer de France et de sa femme Jacqueline de la Trémoïlle dame de Château-Guilaume morte au château de Chinon   Claude Gouffier, duc de Rouannois, grand écuyer de France, marquis de Boisy, comte de Maulévrier et de Caravas, baron de la Mothe-Saint-Romain et de Passavant, seigneur d'Oiron, de Chinon, de Courcelles, de Melles ou de Meulles, de la Fougereuse, du Fief-l'Evêque, de Palluau, de Saint-Loup et de Villedieu. Il était fils d'Artus Gouffier, duc de Rouannois, pair... [Lire la suite]
13 juillet 2021

Gargantua a-t-il détruit le château de Bonnivet de Guillaume Gouffier, amiral de France et Bonaventure du Puy du Fou

Qui de vous ne s’est arrêté d’admiration devant quelques sculptures sauvées des ruines de Bonnivet à Vendeuvre-du-Poitou ? On pouvait encore le contempler, ce château, l'un des plus superbes bâtiments de notre France d'autrefois, ce château où l'architecture de la renaissance, gracieuse, composée des formes antiques, mauresques et gothiques, avait, sous le ciseau des premiers sculpteurs de France et d'Italie, étalé toute la magnificence et la délicatesse de ses nombreux ornements, prodigué ses pilastres variés, ses frontons... [Lire la suite]

10 juillet 2021

Le Guet, l’arrière-Guet et la Garde en Poitou pendant la Guerre de Cent-Ans

Dès le début du régime féodal, il fallut organiser la garde dans les châteaux, refuges des populations contre les bandes armées. Elle fut concurremment assurée par des nobles et des manants. Le service des roturiers, très différent du service vassalique, est connu sous le nom de guet. Très vivante au XIe siècle, l'institution du guet était encore strictement observée dans la première moitié du XII" siècle. Elle déclina progressivement quand les efforts conjugués de la royauté et de l'Eglise, pour faire respecter la prohibition des... [Lire la suite]
10 juillet 2021

Panorama 360° de Oiron et Historique des seigneurs du château

 Cette simple notice, extraite d'un ouvrage plus étendu, une monographie qui ne sera peut-être jamais publiée, devrait avoir pour titre : Le Château d'Oiron, son église, son hospice et son bourg. C'est en effet le seigneur propriétaire du château qui a tout créé dans cette plaine immense, à peine ondulée, au sol argileux et calcaire, maigre et peu productif. Au moyen âge, les seigneurs du pays possédaient une résidence dont les ruines de Leugny établissent l'existence certaine au XV siècle, et même bien antérieurement; c'est... [Lire la suite]
10 juillet 2021

DES BAILLIS ET DES SÉNÉCHAUX. LISTE DES GRANDS SÉNÉCHAUX DU POITOU.

Les fonctions de ces magistrats étaient les mêmes; la seule différence, c'est que, dans le nord de la France, ils portaient, en général, le nom de baillis, et que dans le midi et dans les provinces, qui ont été occupées. par les Anglais, ils portaient celui de sénéchal.  Loiseau prétend que le mot bailly signifiait, en vieux français, gardien, protecteur. A l'égard de celui de sénéchal, plusieurs auteurs assurent que ce nom a été composé de deux mots corrompus, mi-latins, mi-français ou mi-anglais, que l'on peut traduire par... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 juin 2021

1362 Lettres d'Edouard III, roi d'Angleterre, enjoignant de reconnaître son fils le prince de Galles comme prince d'Aquitaine.

Après le traité de Brétigny, ayant transféré la province à Edouard III, Jean de France perdit son apanage poitevin, et reçu en échange le Berry érigé en duché-prairie (octobre 1360) Peu après la cession officielle de Poitiers et du comté au roi d'Angleterre (septembre 1361), Edouard III constituait à son tour le Poitou en apanage au profit de son fils, Edward de Woodstock, le Prince Noir, auquel était conféré le titre de « prince d'Aquitaine ». Il enjoignit par des lettres, qu'apportèrent aux habitants de Poitiers ses commissaires... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,