04 juillet 2020

OBSERVATIONS SUR UNE RELIQUE POSSEDEE AUTREFOIS PAR LE MUSÉE D'ORLÉANS SOUS LE NOM DE COEUR DE HENRI II (Plantagenet)

En feuilletant d'anciens registres des délibérations du Conseil municipal de notre ville et y cherchant tout autre chose, notre attention se porta, à ces mots du répertoire « Coeur de Henri II », sur une Délibération du 19 mai 1857. M. le Maire, qui était M. Eugène Vignat, y exposait « que le Musée d'Orléans possédait le coeur de Henri II roi d'Angleterre, mort à Chinon en 1186 (1) et enterré à Fontevrault. « Ce coeur, renfermé dans une boîte de plomb, a, pendant la Révolution, été enlevé de son urne funéraire. Mgr Gillis,... [Lire la suite]

02 juillet 2020

L’abbaye Saint-Jouin de Marnes, Mérimée - découverte archéologique des reliques portées par crainte des Normands

L’abbaye Saint-Jouin de Marnes, Mérimée - découverte archéologique des reliques portées par crainte des Normands de saint Martin de Vertou, saint Judicaël, Saint-Méen    L’abbaye Saint-Jouin de Marnes, une des plus anciennes fondations monastiques du Poitou, est principalement connue et étudiée pour la mise en oeuvre architecturale de son église ainsi que pour son programme sculpté, particulièrement de sa façade.  L’aménagement du cloître ainsi que l’ensemble des bâtiments qui l’accompagnent n’avaient quasiment... [Lire la suite]
28 juin 2020

Le moulin de Beauregard à Marans, le seul moulin à vent construit au milieu du XVIIe siècle en activité dans tout l’Aunis.

Le port maritime de Marans est situé sur la Sèvre-Niortaise. Il à son origine au barrage écluse de Marans, en aval du pont de pierre de la route nationale n° 137 où cesse la navigation fluviale. A Marans commence la navigation maritime qui présente un développement de 20 kilomètres 600 mètres jusqu'à l'embouchure de la Sèvre dans la rade de l’Aiguillon, ou de 15 kilomètres 200 mètres seulement jusqu'au corps de garde du Brault, limite du domaine maritime fixé par décret du 23 novembre 1857. Le barrage écluse de Marans a pour but... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 juin 2020

de LUSIGNAN comte d’EU, seigneur d'Issoudun Seigneur de la châtellenie de Benet, Fontblanche, Melle, Civray, Chizé, la Mothe

Raoul de LUSIGNAN, seigneur d'Issoudun, de Melle et de Civray…..  était le sixième fils de Hugues VIII de Lusignan et de Bourgogne de Rancon de Taillebourg (la  plus belle lignée qui jamais était sortie de notre terre poitevine.) Tandis que ses frères Geoffroy, Amaury et Guy allaient conquérir des couronnes en Orient, Raoul, non moins heureux, acquérait sans s'expatrier le comté d'Eu en épousant Alix, soeur du dernier comte d'Eu, appelé Raoul Ier. Lusignan se fit reconnaître sous le nom de Raoul II en 1126. Son... [Lire la suite]
20 juin 2020

Lettres de Sauvegarde Royale de Philippe IV, dit « le Bel » pour l’abbaye de L’Absie et de Nieul sur l’Autize

Le monastère de l'Absie prit rang parmi les abbayes royales au cours de la seconde moitié du XIIe siècle. Les premières lettres de privilèges lui furent octroyées par Eléonore, reine d'Angleterre et duchesse d'Aquitaine, entre 1154 et 1182, et par son fils, Richard Cœur de Lion, de 1182 à 1189 (1).  Le texte de ces lettres ne nous est pas parvenu. Viennent ensuite celles de Philippe VI de mars 1329 (2). Elles accordent la protection royale à l'abbaye et aux religieux de l'Absie, à leurs gens et à leurs biens, et prescrivent... [Lire la suite]
19 juin 2020

Le 14 juin 1375 Charles V établit des impôts pour la réparation de la garde des barbacanes et de l'île de Marans.

Le 14 juin 1375 à la requête de Péronnelle de Thouars, Charles V établit des impôts pour la réparation de la garde des barbacanes et de l'île de Marans. L'île de Marans, située sur la Sèvre, la grande artère fluviale du Bas-Poitou, était toute désignée, par sa situation, pour servir de lieu d'entrepôt entre les marchands du Poitou, d'une part, ceux de l'Aunis et de la Saintonge, de l'autre. Ce point devint donc forcément au moyen âge le centre d'une seigneurie importante, qui s'étendait de l'île de Maillezais à la mer. (Golfe des... [Lire la suite]

17 juin 2020

Visiter Angles-sur-l'Anglin et son château (Vienne)

Si vous suiviez en automobile les anciennes grandes lignes de communication — celles au moins antérieures au « Pavé du Roi », — vous pourriez constater que la plaine ne fut guère jugée propice aux relations entre les centres d'activité humaine que depuis l'établissement des voies ferrées. Considérez, en effet, ce qui reste de nos châteaux forts gothiques, de nos vieilles tours et de nos vieux ponts; étudiez sur les visages que vous rencontrerez la persistance de certains types laissés, comme traces de leur passage, par les races... [Lire la suite]
12 juin 2020

Les trois pagi de Mauges, Tiffauges, Herbauge - Délimitation du Pays des Mauges avant le XIe Siècle (carte)

Jusqu'au IXe siècle, le diocèse de Poitiers avait au nord- ouest la même limite que le pays des Pictons, c'est à dire la Loire, depuis son embouchure jusqu'à son confluent avec le Layon (1). Ce sont les conquêtes des rois bretons qui portèrent atteinte à l'intégrité de cette vaste circonscription. En 451, la bataille des champs Catalauniques, vit les forces coalisées composées de gallo-romains et de peuples fédérés menées par le patrice romain Aetius, affronter les Huns dirigés par Attila. La victoire fut remportée par les... [Lire la suite]
09 juin 2020

Saint Philibert ou la légende de Lucius fondateur de l’église cathédrale de Luçon (Chronique de Maillezais)

 Luçon fondé en expiation d’un crime : Curiositès historiques et archéologiques : Antiquité et genèse de la ville de Luçon. D'après une antique tradition, la ville de Luçon aurait été fondée, au IVe siècle, par un frère de Constantin-le-Grand et voici, à ce sujet, ce que je trouve dans Les annales d'Aquitaine, faicts et gestes des roys de France et d'Angleterre, et païs de Naples & de Milan  imprimées à Poitiers en 1545 : « Audit temps, régnoit en Angleterre un Roy, nommé Cloël, qui esdifia Glocestre. Et parce... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
08 juin 2020

Tableau Chronologique des principaux événements qui ont eu lieu dans le Bocage de la Vendée depuis Jules-césar jusqu’en 1791

Avant Jules Césars, 150 ans avant J.C.   La Vendée est habitée par une peuplade Gauloise·, d'origine Keltique ou Celtique, appelée Agésinates Cambolectri. Ces premiers habitants connus sont à demi­-sauvages; le chef-lieu de leur cité est au bourg d'Age nais, aujourd'hui Aizenais. Ils sont alliés des Pictes leur voisins Pictonibus Juncti . Pendant la conquête de Jules-César, 50 ans avant J.-C   César envoie Crassus, son lieutenant, soumettre l'Aquitaine. Il part lui-même du camp de Théowald, passe sur la rive... [Lire la suite]