22 mars 2021

1214 Bataille de la Roche-aux-Moines entre le Capétien Louis IX et Jean sans Terre Plantagenêt (Time Travel)

Au XIe siècle, le chevalier Buhard reçoit les terres du comte d'Anjou, Geoffroy Martel, en remerciement de ses services L'ensemble était renforcé par un puissant donjon qui renfermait dans son enceinte le manoir seigneurial. Vers 1130, le Chevalier BUHARD donne aux moines de l’Abbaye Saint-Nicolas d’Angers qui y plantent de la vigne. C’est ici qu’eut lieu en 1214 la bataille de la Roche aux Moines, opposant les deux dynasties qui à l’époque se partageaient la France, les Capétiens et les Plantagenêts. La forteresse de la Roche... [Lire la suite]

28 février 2021

Le procès de Gilles de Rais et Francesco Prelati.

La mort cruelle de Jeanne d'Arc n'arrête pas la guerre.Pour entretenir les troupes nécessaires à la guerre, Gilles de Rais doit aliéner ses terres, en 1429, il vend un premier château, celui de Blaison à son cousin, Guillaume de la Jumellière, seigneur de Martigné-Briand En 1437, la famille de Rais apprit que Gilles de Rais avait vendu le beau château de Champtocé au duc de Bretagne et s'apprêtait à lui vendre celui de Machecoul. Là-dessus, le jeune frère de Gilles, René de la Suze, se joignit à son cousin, André de Laval, leva... [Lire la suite]
15 janvier 2021

Le 15 Janvier 1794, de Saumur, le général Turreau organise la promenade des colonnes infernales pour détruire la Vendée

ARMÉE DE L’OUEST : Quartier général : Nantes. Louis Marie Turreau Général en Chef de l'Armée de l'Ouest (26 décembre 1793-18 mai 1794). Le général Turreau, nommé, par décret du 27 novembre, général en chef de l’armée de l’Ouest, arriva le 17 décembre à Angers. Marceau l’avisa le 22, que l’armée allait donner le coup de grâce aux Vendéens à Savenay, en le priant de venir se faire reconnaître devant l’ennemi. Mais Turreau ne rejoignit Nantes que le 29 ;  le 30, Kléber lui présentait un mémoire sur les moyens à employer pour... [Lire la suite]
03 janvier 2021

Herbadilla 536 - hypothèses de la prophétie de l’abbé de Nantes, Martin de Vertou (Pagus herbadilicus, alias Herbauges)

En 536, on est au tout début du Moyen Âge, les superstitions païennes n'avaient pas encore complètement disparu de la Gaule, et les quelques écrits, notamment ceux des moines, nous racontent surtout les événements hors du commun, comme les éclipses. Autrefois, il y avait à la place du lac de Grand-Lieu en Bretagne un vallon délicieux et fertile qu’ombrageait la forêt de Vertou. Ce fut là que se réfugièrent les plus riches citoyens de Nantes, et qu’ils sauvèrent leurs trésors de la rapacité des légions de César. Ils y bâtirent une... [Lire la suite]
15 novembre 2020

Itinéraire de Napoléon 1er accompagné de l’impératrice Joséphine en Vendée - Les Essarts, Le général Louis-Armand de Lespinay

La ville de La Roche-sur-Yon a été créée par Napoléon 1er, empereur depuis sept jours, le 25 mai 1804. (5 prairial an 12) Il décide de transférer le chef-lieu de la Vendée à La Roche-sur-Yon au centre du département à la place de Fontenay le Comte et d'y fonder une ville nouvelle qui quelques mois plus tard sera dénommée Napoléon. Napoléon 1er approuve en janvier 1805 le plan de la nouvelle ville prévue pour 12 à 15 mille habitants élaboré par les ingénieurs des Ponts et Chaussées. Les ingénieurs civils des ponts et chaussées... [Lire la suite]
11 novembre 2020

Traité de La Jaunaye, accord de paix signé par Charette le 17 février 1795 lors de la pacification de la Vendée

Le traité de La Jaunaye est un accord de paix signé le 17 février 1795 au manoir de La Jaunaye, à Saint-Sébastien, près de Nantes, par Charette, assisté de Sapinaud et de plusieurs autres chefs vendéens et chouans, et une délégation de représentants de la Convention menée par Ruelle, représentant en mission. Ruelle avait été à Paris et avait reçu du Comité de Salut public les pouvoirs Les plus étendus pour traiter. En même temps Cormatin était autorisé à se rendre auprès de Charette et à agir sur lui pour l'amener à conclure un... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

21 septembre 2020

25 décembre 1169 : Henri II Plantagenêt tient sa cour de Noël à Nantes où il célèbre les fiançailles de son fils Geoffroy II

En janvier 1168, sur le point de retourner en Angleterre, Henry II confie la défense de ses intérêts en Aquitaine à Aliénor qui gardera le duché jusqu'en 1173 mais en plaçant toutefois auprès d’elle, en guise de conseil et de surveillant, un guerrier éprouvé, Patrice, comte de Salisbury ainsi que Raoul de Faye sénéchal de Poitou. Henri vient d'y mater pas mal de rébellions, de raser le château Lusignan et, comme le dit très bien Alfred Richard, il lui faut maintenant « donner quelque satisfaction à l'esprit public ». On va lui... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 août 2020

Les opérations de la colonne des généraux Ferrand et Huché (Guerre de Vendée 1794)

On a beaucoup écrit sur les méfaits, "présumés" selon certains, des troupes républicaines en Vendée durant la Révolution et en 1994, un désormais vieux professeur d’histoire parisien, M. Jean-Clément Martin, rappelait que les éventuels massacres y ayant été perpétrés "ne furent tenus - faut-il le rappeler - que par des terroristes urbains dans l’hiver 1793-1794 et par des colonnes infernales dans le printemps 1794 . Il ajoutait que les comportements que ces troupes ont pu avoir, avant ou après cette période, ne sont à considérer que... [Lire la suite]
12 juin 2020

Les trois pagi de Mauges, Tiffauges, Herbauge - Délimitation du Pays des Mauges avant le XIe Siècle (carte)

Jusqu'au IXe siècle, le diocèse de Poitiers avait au nord- ouest la même limite que le pays des Pictons, c'est à dire la Loire, depuis son embouchure jusqu'à son confluent avec le Layon (1). Ce sont les conquêtes des rois bretons qui portèrent atteinte à l'intégrité de cette vaste circonscription. En 451, la bataille des champs Catalauniques, vit les forces coalisées composées de gallo-romains et de peuples fédérés menées par le patrice romain Aetius, affronter les Huns dirigés par Attila. La victoire fut remportée par les... [Lire la suite]
28 novembre 2019

L’Abbaye Royale de Beaumont lès Tours - Henriette-Louise-Marie-Françoise-Gabrielle de Bourbon

Abbaye de moniales bénédictines peut-être fondée vers 580 à Tours par Ingeltrude, tante du roi Gontran, transférée vers 1002 à Beaumont-lès-Tours par Hervé de Buzançais. Fondation approuvée par le roi en 1007. L'abbaye dépendait pour le temporel du chapitre de la collégiale Saint-Martin de Tours; pour le spirituel elle resta toujours fidèle à la règle de Saint-Benoît. Ingeltrude, fille de Clothaire Ier, donna les premiers commencements, environ l'an 580, à l'abbaye de Beaumont qui s'est depuis élevée jusqu’au comble de grandeur et... [Lire la suite]