20 août 2021

La chevauchée 1412 du sire de Parthenay, Jean Larchevêque et Jacques d’Heilly à la conquête du Poitou

 Le fait rapporté en cet endroit mérite quelques explications. Il se rapporte à un épisode important de l’histoire poitevine, dont les chroniqueurs contemporains, préoccupés surtout des événements d’un intérêt plus général, ont presque tous négligé de parler. La faction de Bourgogne, alors toute puissante à la cour, avait résolu de déposséder de ses États le duc de Berry, l’un des principaux chefs du parti contraire. Jacques d’Heilly, investi de pouvoirs spéciaux, fut chargé des opérations en Poitou.   Le sire de... [Lire la suite]

03 août 2021

La forêt de Chizé au Moyen-Age ; 1086 mort de Guy-Geoffroy-Guillaume VIII d'Aquitaine

Avec plus de 5.000 hectares, la forêt de Chizé proprement dite constituait la plus importante forêt du Poitou médiéval (1), avec la forêt de Moulière (2). Elle faisait, à l'époque gauloise, partie d'une bien plus vaste forêt, qui commençait, à l'ouest, à une vingtaine de kilomètres de La Rochelle, par la forêt dite aujourd'hui de Benon, se poursuivait par les actuelles forêts de Chizé, d'Aulnay, de Tusson (3) et se terminait à une trentaine de kilomètres au nord d'Angoulême. Cette bande forestière, longue de près de cent... [Lire la suite]
09 mars 2021

Charles VII dans la vicomté de Châtellerault, conflit ouvert entre Georges de La Trémoïlle et son rival Arthur de Richemont

Si le Poitou lui-même est à l'abri de la guerre franco-anglaise, il connaît cependant une situation fort trouble du fait du conflit ouvert entre Georges de La Trémoïlle et son rival Arthur de Richemont  fortement installé dans ses places de Parthenay et de Fontenay-le-Comte, et du fait des pillards qui mettent le pays en coupe réglée.   Les difficultés financières des années 1420 ont amené le roi à aliéner une grande partie du domaine royal en Poitou.   Il a dû céder Montreuil-Bonnin à l'Ecossais Laurent... [Lire la suite]
24 octobre 2020

L’histoire en 360 - Eglise Saint Nicolas et les Vestiges du château de Chaize le Vicomte, Aimery IV, vicomte de Thouars

Bâtie sur un rocher, cette église en granit de style roman poitevin fut construite par Aimery IV, vicomte de Thouars entre 1080 et 1099 et donné aux moines de Saumur.  Pour l’époque c’est un chantier colossal. Maîtres d’œuvres carriers, maçons, charpentiers et sculpteurs manient le granit de La Chaize pour réaliser cet édifice, long de plus de 60 mètres. En 1087, l’église est agrémentée d’un prieuré ; elle est dédiée à Saint Nicolas en 1091. Le nom « La Chaize-le-Vicomte » (« Casa Vicecomitis » en... [Lire la suite]
27 juin 2020

de LUSIGNAN comte d’EU, seigneur d'Issoudun Seigneur de la châtellenie de Benet, Fontblanche, Melle, Civray, Chizé, la Mothe

Raoul de LUSIGNAN, seigneur d'Issoudun, de Melle et de Civray…..  était le sixième fils de Hugues VIII de Lusignan et de Bourgogne de Rancon de Taillebourg (la  plus belle lignée qui jamais était sortie de notre terre poitevine.) Tandis que ses frères Geoffroy, Amaury et Guy allaient conquérir des couronnes en Orient, Raoul, non moins heureux, acquérait sans s'expatrier le comté d'Eu en épousant Alix, soeur du dernier comte d'Eu, appelé Raoul Ier. Lusignan se fit reconnaître sous le nom de Raoul II en 1126. Son... [Lire la suite]
03 mars 2020

Essai historique sur les Monnaies du Poitou et sur quelques autres Monnaies de la période anglo-française

Parmi les nombreuses singularités que présente notre histoire monétaire, un des plus frappante est la rareté des monnaies de nos rois et des plus puissants feudataires de la couronne, tels que les ducs de Normandie, de Bourgogne, de Bretagne, d’Aquitaine, frappées aux onzième et douzième siècles, et la rencontre fréquente de pièces des même temps au noms de seigneurs d’assez minces domaines. C’est ainsi qu’en Poitou les monnaies de l’abbaye de Saint-Martin de Tours, des Foulques d’Anjou, des comtes de Guingamp et de Gien sont fort... [Lire la suite]

18 mai 2019

RECHERCHES SUR LES SITES DE CHATEAUX ET DE LIEUX FORTIFIÉS EN HAUT-POITOU AU MOYEN AGE

La partie orientale du Poitou dite Haut Poitou était autrefois séparée de la partie occidentale dite Bas Poitou par les rivières Autise et Thouet. Au point de vue physique on peut la considérer comme formée principalement par la Gâtine de Parthenay la Plaine de Niort et de Melle et le Seuil du Poitou. La présente étude fondée sur une enquête menée sur le terrain a pour objet de montrer dans quelle mesure des liens peuvent être établis entre l'implantation des châteaux et des lieux fortifiés de l'époque médiévale et la topographie.... [Lire la suite]
03 avril 2019

Le port d’Aliénor d’Aquitaine : Voyage dans le temps des Templiers et Hospitaliers de la Rochelle.

Sixième port de France, La Rochelle affiche désormais près de huit millions de tonnes de trafic. Et la plaisance est devenue l'une de ses vitrines. Au Moyen Age, la ville se démarque surtout par son indépendance vis-à-vis de tout pouvoir religieux. Une caractéristique rarissime pour une cité de cette taille", raconte Mathias Tranchant, maître de conférences à l'université de La Rochelle. Surtout, les Rochelais savent habilement tirer profit des allers-retours incessants entre les royaumes de France et d'Angleterre, qui se disputent... [Lire la suite]
24 mars 2019

Les monuments religieux, militaires et civils du Poitou

Les beaux-arts ont suivi les destinées des peuples, et ils ont eu, comme toutes les choses de ce monde, et leurs jours de pompes, et leurs jours d'adversités. La terre des Deux-Sèvres prit part à toutes ces vicissitudes; aussi, parmi les monuments que nous possédons encore, les uns sont debout, et les autres s'en vont où d'autres sont allés, dans les ruines et l'oubli ! Tout près de La Mothe-Saint-Héray, dans la commune de Bougon, nous avons des tumulus aux pierres amoncelées, où furent ensevelis des colliers, des vases et des haches... [Lire la suite]
16 octobre 2017

Nous étions Vikings... l'histoire des Vikings dans le Poitou

Tout débuta en l'année 793 En cette année, des présages de mauvais augure vinrent sur la terre des Northumbriens, et les malheureux tremblèrent; il y avait des tourbillons excessifs, des éclairs et des dragons ardents volaient dans le ciel. Ces signes furent suivis d'une grande famine, et un peu après ceux-ci, la même année, le 8 octobre, les ravages de malheureux païens détruisirent l'église de Dieu à Lindisfarne. Vikings (we were) history of the raids in Vendée Puy du Fou France       C'est une histoire... [Lire la suite]