30 juillet 2021

L'ABBAYE DE LA GRAINETIERE AU FIL DES CHARTES (13EME SIËCLE)

Cette étude est extraite de notre mémoire de maitrise (1979, Poitiers) qui consistait en l 'édition des chartes de l 'abbaye de la Grainetière des origines (vers 1130) au passage de Bertrand de Goth, archevêque de Bordeaux (1305) qui, quelques mois plus tard, deviendra pape sous le nom de Clément V et sera le premier à s'établir à Avignon. Il nous faut d'ores et déjà signaler que ce monastère, qui a retrouvé vie depuis trois ans grâce aux moines de Croixrault, se situe près des Herbiers, sur l 'ancienne commune d'Ardelay, non loin... [Lire la suite]

10 juillet 2021

Le Guet, l’arrière-Guet et la Garde en Poitou pendant la Guerre de Cent-Ans

Dès le début du régime féodal, il fallut organiser la garde dans les châteaux, refuges des populations contre les bandes armées. Elle fut concurremment assurée par des nobles et des manants. Le service des roturiers, très différent du service vassalique, est connu sous le nom de guet. Très vivante au XIe siècle, l'institution du guet était encore strictement observée dans la première moitié du XII" siècle. Elle déclina progressivement quand les efforts conjugués de la royauté et de l'Eglise, pour faire respecter la prohibition des... [Lire la suite]
10 juillet 2021

Panorama 360° de Oiron et Historique des seigneurs du château

 Cette simple notice, extraite d'un ouvrage plus étendu, une monographie qui ne sera peut-être jamais publiée, devrait avoir pour titre : Le Château d'Oiron, son église, son hospice et son bourg. C'est en effet le seigneur propriétaire du château qui a tout créé dans cette plaine immense, à peine ondulée, au sol argileux et calcaire, maigre et peu productif. Au moyen âge, les seigneurs du pays possédaient une résidence dont les ruines de Leugny établissent l'existence certaine au XV siècle, et même bien antérieurement; c'est... [Lire la suite]
25 avril 2021

Foulques Nerra fait une Trève avec Gelduin le Danois, chef viking à la solde du comte de Blois et construit un château

L'origine de Trèves nous est rapportée, d'une manière un peu fantaisiste, par la Chronique de Saint-Florent : Anciennement  « Clémentiniacus en 769, Trevioe, Treuvoe »   (nom donné par l’habitation d’un noble gallo- romain du nom de Clémentin ou Clément). Quoique dépendant du pagus (pays) angevin, Clementiniaeum reste soumis au comte de Blois et en particulier sous la domination du château de Saumur qui s’étendait jusqu’à Gennes  où commandait Gelduin le Danois, chef viking passé à la solde du comte de... [Lire la suite]
23 avril 2021

Savary de Mauléon - Thibaud de Blason, Seigneur de Blaison, Mirebeau, Sénéchal du Poitou et Valence Mauzé

La royauté capétienne, engagée dans les embarras d’une régence, pressée de toutes parts par les exigences d’une ligue formidable des grands vassaux qui cherchaient à arrêter ses progrès, se voyait dans l’obligation de se tenir prudemment sur la défensive. Le roi d’Angleterre prodiguait les dons et les promesses. Au comte de la Marche il promettait Niort après sa conquête, concédait Saintes, l’île d’Oléron, Merpins et Cognac. Au vicomte de Thouars, il promettait des secours en hommes et en argent ainsi que le château de Loudun... [Lire la suite]
20 février 2021

Chute de l’indépendance de l’état Poitevin-Aquitain et le conflit entre CAPÉTIENS ET PLANTAGENETS pour la possession du POITOU

La chute de l’indépendance de l’état Poitevin-Aquitain et le conflit entre CAPÉTIENS ET PLANTAGENETS pour la possession du POITOU (1137-1242). L'Etat féodal poitevin, parvenu à l'apogée de sa gloire, commença en effet presque aussitôt à décliner lorsque s'éteignit la lignée mâle des comtesducs, à la mort de Guilhem VIII (1137). Dès lors, ballottés entre deux puissances nouvelles, celles des Plantagenets et des Capétiens, l'Aquitaine et le Poitou sont appelés à perdre leur indépendance et deviennent les enjeux d'un conflit... [Lire la suite]

15 février 2021

Pérégrinations en Poitou : François Rabelais et le prieuré – Eglise Saint Gilles de la Loge-Fougereuse

Il faut rapprocher le prieuré de Loge-Fougereuse à un passage de Rabelais dans le plaidoyer burlesque du seigneur de Hurne-vesne au chapitre XIII du second livre : «Et en fut donné pareil arrest à la Martingalle, l'an dix et sept, pour le Maul-gouvert (1) de Louze Fougerouse, à quoy plaira à la Cour d'avoir esguard. » Je ne sache pas qu'aucun commentateur ait fait de note sur ce Louze Fougerouse, le prenant pour un de ces mots de fantaisie dont Rabelais ne s'est pas privé à l'occasion. Eh bien, c'est un nom de... [Lire la suite]
11 février 2021

La commanderie de Saint-Sauveur du Temple de Mauléon

Plusieurs chapiteaux romans, trouvés parmi les ruines de la commanderie du Temple de Mauléon, indiquent l'existence de cette maison dès le XIIe siècle. En 1175, le nom du domaine est Saint-Sauveur-des-Cordes. En 1204, sous le règne de Philippe Auguste II, le nom change pour devenir Saint-Sauveur-des-Bois. En 1215, cette dénomination évolue à nouveau pour se transformer en Saint-Sauveur-de-Mauléon. (Domus Templariorum Sancti Salvatoris de nemore Malleonii) C’est seulement en 1269, alors que Louis IX est au pouvoir, que la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 février 2021

1199 Fontevraud - Chartes en langue latine qu'Aliénor d'Aquitaine, reine d'Angleterre, donna à la Rochelle et à l'Ile d'Oléron

Les chartes latines d'Aliénor d'Aquitaine commençaient ainsi : « Aliénor, par la grâce de Dieu, reine d'Angleterre, duchesse de Normandie et d'Aquitaine, comtesse de Poitou et d'Anjou, aux archevêques, évêques, abbés, comtes, vicomtes, barons, sénéchaux, préposés, baillis et à tous les enfants de notre sainte mère l'Église, tant présents que futurs, auxquels parviendra cette charte, salut » (traduit du latin). Le chartrier de Ré ne possède pas de charte d'Aliénor, car la commune anglaise de l'Ile de Ré ne dura que trois ans,... [Lire la suite]
23 janvier 2021

Le 21 janvier 1794, la colonne infernale de Boucret part de Cholet, passe par le Temple et Châtillon pour aller sur les Epesses.

la troisième division est dirigée par Boucret.La 1ère ira de Chollet à Châtillon, les Epesses est commandée par Boucret lui-mêmeLa  2ème ira de Chollet à Maulevrier, Saint-Laurent sur Sèvre Le 22 janvier, le général Boucret ravage la Tessoualle, et massacre la population qu’il rencontre, comme nous le raconte Louise Barbier dans ses mémoires.  “ Le général Boucret était à la Tessoualle, à dix kilomètres et brûlait tout le bourg et l'église. Il fit mettre le feu dans un grand champ de genêts, dans le bas des... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,