20 février 2021

Chute de l’indépendance de l’état Poitevin-Aquitain et le conflit entre CAPÉTIENS ET PLANTAGENETS pour la possession du POITOU

La chute de l’indépendance de l’état Poitevin-Aquitain et le conflit entre CAPÉTIENS ET PLANTAGENETS pour la possession du POITOU (1137-1242). L'Etat féodal poitevin, parvenu à l'apogée de sa gloire, commença en effet presque aussitôt à décliner lorsque s'éteignit la lignée mâle des comtesducs, à la mort de Guilhem VIII (1137). Dès lors, ballottés entre deux puissances nouvelles, celles des Plantagenets et des Capétiens, l'Aquitaine et le Poitou sont appelés à perdre leur indépendance et deviennent les enjeux d'un conflit... [Lire la suite]

15 février 2021

Pérégrinations en Poitou : François Rabelais et le prieuré – Eglise Saint Gilles de la Loge-Fougereuse

Il faut rapprocher le prieuré de Loge-Fougereuse à un passage de Rabelais dans le plaidoyer burlesque du seigneur de Hurne-vesne au chapitre XIII du second livre : «Et en fut donné pareil arrest à la Martingalle, l'an dix et sept, pour le Maul-gouvert (1) de Louze Fougerouse, à quoy plaira à la Cour d'avoir esguard. » Je ne sache pas qu'aucun commentateur ait fait de note sur ce Louze Fougerouse, le prenant pour un de ces mots de fantaisie dont Rabelais ne s'est pas privé à l'occasion. Eh bien, c'est un nom de... [Lire la suite]
11 février 2021

La commanderie de Saint-Sauveur du Temple de Mauléon

Plusieurs chapiteaux romans, trouvés parmi les ruines de la commanderie du Temple de Mauléon, indiquent l'existence de cette maison dès le XIIe siècle. En 1175, le nom du domaine est Saint-Sauveur-des-Cordes. En 1204, sous le règne de Philippe Auguste II, le nom change pour devenir Saint-Sauveur-des-Bois. En 1215, cette dénomination évolue à nouveau pour se transformer en Saint-Sauveur-de-Mauléon. (Domus Templariorum Sancti Salvatoris de nemore Malleonii) C’est seulement en 1269, alors que Louis IX est au pouvoir, que la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 février 2021

Fontevraud - Chartes en langue latine qu'Aliénor d'Aquitaine, reine d'Angleterre, donna à la Rochelle et à l'Ile d'Oléron

Les chartes latines d'Aliénor d'Aquitaine commençaient ainsi : « Aliénor, par la grâce de Dieu, reine d'Angleterre, duchesse de Normandie et d'Aquitaine, comtesse de Poitou et d'Anjou, aux archevêques, évêques, abbés, comtes, vicomtes, barons, sénéchaux, préposés, baillis et à tous les enfants de notre sainte mère l'Église, tant présents que futurs, auxquels parviendra cette charte, salut » (traduit du latin). Le chartrier de Ré ne possède pas de charte d'Aliénor, car la commune anglaise de l'Ile de Ré ne dura que trois ans,... [Lire la suite]
23 janvier 2021

Le 21 janvier 1794, la colonne infernale de Boucret part de Cholet, passe par le Temple et Châtillon pour aller sur les Epesses.

la troisième division est dirigée par Boucret.La 1ère ira de Chollet à Châtillon, les Epesses est commandée par Boucret lui-mêmeLa  2ème ira de Chollet à Maulevrier, Saint-Laurent sur Sèvre Le 22 janvier, le général Boucret ravage la Tessoualle, et massacre la population qu’il rencontre, comme nous le raconte Louise Barbier dans ses mémoires.  “ Le général Boucret était à la Tessoualle, à dix kilomètres et brûlait tout le bourg et l'église. Il fit mettre le feu dans un grand champ de genêts, dans le bas des... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 janvier 2021

Le 15 Janvier 1794, de Saumur, le général Turreau organise la promenade des colonnes infernales pour détruire la Vendée

ARMÉE DE L’OUEST : Quartier général : Nantes. Louis Marie Turreau Général en Chef de l'Armée de l'Ouest (26 décembre 1793-18 mai 1794). Le général Turreau, nommé, par décret du 27 novembre, général en chef de l’armée de l’Ouest, arriva le 17 décembre à Angers. Marceau l’avisa le 22, que l’armée allait donner le coup de grâce aux Vendéens à Savenay, en le priant de venir se faire reconnaître devant l’ennemi. Mais Turreau ne rejoignit Nantes que le 29 ;  le 30, Kléber lui présentait un mémoire sur les moyens à employer pour... [Lire la suite]

21 décembre 2020

Raoul de Mauléon donne sa venaison (droit de chasse sur les animaux sauvages de l’ile de Ré) en 1199 à l'abbaye des Châteliers

Le droit de chasse qu'un grand nombre de seigneurs s'étaient réservé, non-seulement sur leurs propriétés immédiates, mais encore sur les terres de leurs vassaux et de leurs tenanciers, entraînait des abus monstrueux, contre lesquels les populations réclamèrent souvent, et dont elles obtinrent quelquefois l'abolition à prix d'argent. Les dégâts commis par les chasseurs étaient un des moindres inconvénients des garennes ouvertes. D'effroyables ravages étaient causés par le gibier, qui, réservé pour les plaisirs d'un seul, se... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 décembre 2020

Abbaye des Châteliers Notre-Dame-de-Ré, construite face au pertuis Breton par les moines cisterciens des seigneurs de Mauléon

L'histoire fournit bien peu de notions sur l'antiquité de l'île de Ré; on sait seulement que, dans les premiers siècles, elle était couverte de bois et beaucoup plus grande qu'elle ne l'est aujourd'hui. On conçoit aisément que, n'étant alors habitée que par de pauvres pêcheurs (Collibert) qui n'avaient ni les moyens ni l'industrie nécessaires pour se garantir des empiètements de la mer, cette île dût naturellement perdre beaucoup de son étendue. En 728, Eudes, duc d'Aquitaine, qui porta d'abord ses armes victorieuses jusqu'au... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
19 décembre 2020

Henri de La Trémoille, duc de Thouars - Marie de la Tour-d’Auvergne

Henry de la Trémoille, duc de Thouars et de Loudun (1 ), fils ainé du duc Claude et de Charlotte-Brabantine de Nassau, princesse d'Orange, naquit à Thouars le 22 décembre 1598. Il fut baptisé, dans la grande salle de l'ancien château de Thouars, le 15 mars 1601, et eut pour parrain le roi Henry IV, représenté par le comte de Parabère, son lieutenant général en Poitou (2). Le duc Henry ne fut pas un grand capitaine sa longue carrière ne s'écoula pas dans les camps et sur les champs de bataille, comme celle de son aïeul Louis II, le... [Lire la suite]
18 décembre 2020

Retrouvez le roi de France Philippe-Auguste du haut des remparts de la forteresse de Parthenay en 1207

Après avoir porté le ravage et la désolation dans la vicomté de Thouars, le roi de France arriva devant Parthenay accompagné de son maréchal Henri-Clément de Metz et de Guillaume des Roches.  Le courage des défenseurs de Parthenay, les avantages de sa situation, la force de ses remparts furent des obstacles impuissants dont se joua l'invincible monarque. En peu de jours, la ville des Larchevêque tomba en son pouvoir ; Hugues fut fait prisonnier et expia dans les fers son courage téméraire et sa fidélité au roi Jean.   ... [Lire la suite]