23 février 2021

Les Contes et légendes du Poitou : LA BELLE PERSÉCUTÉE aux environs du Puy-Cadoret près de la Croix-aux-Garoux

Le chemin de La Chapelle-Saint-Etienne aux Moutiers sous Chantemerle passe au pied des ruines d'un vieux donjon du XIIe siècle connu dans le pays sous le nom de Puy-Cadoret. En venant de La Chapelle-Saint-Etienne, huit cents mètres avant d'arriver aux dites ruines, le chemin est croisé par un autre appelé chemin de la Croix-aux-Garoux, profondément encaissé et pouvant à peine donner passage à une charrette. Chaque année, le lendemain de Noël; si vous vous trouvez près de la Croix-aux-Garoux, vous voyez un grand carrosse avec ses... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 février 2021

Canta Merula, la châtellenie de Chantemerle (commune des Moustiers sous Chantemerle)

Chantemerle  châtellenie importante qui s’étendait sur les paroisses de l’Absie, des Moutiers sous Chantemerle….. Forêt particulière, à la limite de la Vendée, sur le versant NE des hauteurs de la Gâtine, au SO des Moustiers sous Chantemerle et de Moncoutant ; le chainon de la Gâtine porte au SE la forêt de l’Absie, qui forme un autre petit massif de bois particuliers, à 1200 ou 1500 m de distance.   Chantemerle commune des Moustiers sous Chantemerle Canta Merula, v. 1150 (cart. Bas-Poitou) Mota de cantamerula, v... [Lire la suite]
16 février 2021

L'histoire de Pouzauges et de ses seigneurs

La féodalité, par contre, a laissé à Pouzauges d'ineffaçables preuves de son passage, témoins les ruines du château et les deux églises de Pouzauges-la-Ville et du Vieux-Pouzauges. La terre de Pouzauges, qui de simple châtellenie devint successivement baronnie et marquisat, rapportait à l'entier, à la duché-pairie de Thouars, sous un seul hommage lige et à rachat à toute mutation de vassal, suivant la coutume du Poitou. On y avait anciennement réuni les châtellenies de la Ramée; du Boupère; de la Morvient et autres fiefs; et... [Lire la suite]
15 février 2021

Pérégrinations en Poitou : François Rabelais et le prieuré – Eglise Saint Gilles de la Loge-Fougereuse

Il faut rapprocher le prieuré de Loge-Fougereuse à un passage de Rabelais dans le plaidoyer burlesque du seigneur de Hurne-vesne au chapitre XIII du second livre : «Et en fut donné pareil arrest à la Martingalle, l'an dix et sept, pour le Maul-gouvert (1) de Louze Fougerouse, à quoy plaira à la Cour d'avoir esguard. » Je ne sache pas qu'aucun commentateur ait fait de note sur ce Louze Fougerouse, le prenant pour un de ces mots de fantaisie dont Rabelais ne s'est pas privé à l'occasion. Eh bien, c'est un nom de... [Lire la suite]
11 février 2021

La commanderie de Saint-Sauveur du Temple de Mauléon

Plusieurs chapiteaux romans, trouvés parmi les ruines de la commanderie du Temple de Mauléon, indiquent l'existence de cette maison dès le XIIe siècle. En 1175, le nom du domaine est Saint-Sauveur-des-Cordes. En 1204, sous le règne de Philippe Auguste II, le nom change pour devenir Saint-Sauveur-des-Bois. En 1215, cette dénomination évolue à nouveau pour se transformer en Saint-Sauveur-de-Mauléon. (Domus Templariorum Sancti Salvatoris de nemore Malleonii) C’est seulement en 1269, alors que Louis IX est au pouvoir, que la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 décembre 2020

Octobre 1206, Trêve de Thouars entre le roi de France Philippe-Auguste et Jean sans Terre assistés des seigneurs du Poitou

La perte d'Aliénor le 1 avril 1204 ne fut pas seulement une tragédie personnelle pour Jean sans Terre car elle menaçait également de ruiner le fragile réseau d'alliances établi dans le Sud de la France Philippe-Auguste prend d'abord Poitiers en août 1204, puis Loches et Chinon en 1205. Le roi Jean, sortant enfin de son indolence habituelle, embarqua à Portsmouth, et vint prendre terre à la Rochelle, le 9 juillet 1206 avec une puissante armée et entra en Poitou pour s'opposer, s'il était possible, aux progrès de son redoutable... [Lire la suite]
27 octobre 2020

THIBAUD Chabot, seigneur de la Grève et du petit château de Vouvant part rejoindre les troupes de Charles VII à Chinon

Avec Louis 1er Chabot, fils de Thibault Chabot et d'Amicie de Sainte-Maure, commence la quatrième maison. Louis Ier Chabot (vers 1370 – 1422), seigneur de la Grève, de Chantemerle et du petit château de Vouvent épousa en 1404 Marie de Craon (vers 1375 – mars 1420), fille de Guillaume de Craon, vicomte de Châteaudin, laquelle lui apporta en dot les seigneuries et terres de Moncontour, Marnes, Montsoreau, Colombiers, Savonnière, Jarnac, Précigny, Verneuil et Ferrières.   Louis Chabot mourut en 1422,  laissant de son... [Lire la suite]
26 octobre 2020

Thibaud Chabot, seigneur de la Grève, donnait à l’abbaye de Saint Jean d’Orbestier, son domaine de la Sébrandière

THIBAUD III Chabot, fils unique de Thibaud II et de Marguerite de Chantemerle, chevalier, seigneur de la Roche-Cervière et de Chantemerle. En 1184, Thibaud III témoigna sa charité envers le monastère d'Orbestier, près des Sables-d'Olonne, par un acte de donation où nous trouvons des détails intéressants. « Pour le salut de son âme, de l'âme de son fils Sebrand, de sa femme, mère de celui-ci, il donne à Dieu et à l'abbaye de Saint-Jean d'Orbestier le lieu appelé la Sebrandière, dans la paroisse du Gué de Velluire, près de... [Lire la suite]