02 avril 2020

L’Abbaye de la Grâce-Dieu de Benon ( Guillaume X d'Aquitaine, Bernard de Clairvaux)

Aux portes d'une modeste paroisse de l'Aunis, qui a été le siège d'une seigneurie importante, la baronnie de Benon, s'élève encore une maison abbatiale qui a jeté un grand éclat dans la vie religieuse et civilisatrice de la région. Son souvenir est resté, grandi par le nom de saint Bernard qui en a inspiré la fondation, avec la mémoire des nombreux services rendus tant au point de vue religieux et charitable que dans la participation des religieux au défrichement des terres, au développement de l'agriculture et au dessèchement des... [Lire la suite]

04 novembre 2019

Retour historique sur les Chartes et Donations de l’abbaye de Fontevraud

Foulques Réchin, comte d’Anjou, fut un des principaux fondateurs de l’abbaye Notre-Dame de Fontevraud, que Robert d’Arbrissel avait établi pour honorer la maternité de la Sainte Vierge, et la supériorité qu’elle avait sur saint Jean. Ce prince y donna les péages du Pont de Cé. Les comtes d'Anjou, Foulque IV le Réchin et, surtout, Foulque V le Jeune (1109-1128) avaient accordé à l'abbaye naissante une protection qui se poursuivait sous Geoffroi Plantegenêt (1128-1151). Plusieurs femmes de leur famille y étaient entrées en religion,... [Lire la suite]
20 octobre 2019

Les Seigneurs de Surgères, Aliénor et Richard d’Aquitaine - la porte Renaissance du château et la tour d’Hélène de Fonséque

  SURGÈRES AU XIIe SIÈCLE Au début du XIIe siècle, Pierre-Guillaume Maingot, sire de Surgères, batailla contre les Anglais sous les ordres de Savary de Mauléon. Il trouva la mort dans un combat en l'année III. Il avait pour cri de guerre cette belle devise : « Fier fils, ne faulx pas à ton pays ». Pierre Maingot était très lié avec le duc d'Aquitaine, Guillaume. Au retour d'une expédition malheureuse en Palestine, qui lui avait coûté 50.000 combattants, Guillaume d'Aquitaine avait versé de grands biens à l'Aulmônerie de... [Lire la suite]
30 août 2019

Début des Guerres de Religions : Charles IX, Bordeaux, La Rochelle, Benon, Mauzé

La peste, tout affreuse qu'elle est, épargne quelques contrées, et, dans le pays où elle passe, elle choisit ses victimes. Un autre fléau, la disette, frappa cette année même la France entière. En 1515, la récolte manqua. La spéculation, toujours attentive à tirer de tout profit, même des malheurs publics, aggrava bientôt la situation par ses menées cupides. « Le bled enchérit excessivement, et vint à dix et onze sols le boisseau de Marans, qui était un grand prix (2). » Trois ans s'étaient à peine écoulés, qu'une autre épreuve... [Lire la suite]
03 février 2019

Le Château de Benon : est construit vers 1096 et fortifié contre les Normands sur l'ordre de Guillaume IX, dit Le Troubadour.

La majeure partie du IXe siècle a été pour le Poitou une ère d'anarchie et de calamités. A la mort de Pépin Ier, roi d'Aquitaine, en 839, une guerre inexpiable s'engagea pour la possession du duché entre son fils Pépin II, à qui il devait normalement échoir, et Charles, fils de Louis le Pieux, en faveur duquel ce dernier en avait disposé. Le Poitou fut l'un des principaux-théâtres des hostilités avec lesquelles se conjuguèrent les incursions des normands. Les pays d'Herbauge et de Tiffauge furent réduits à l'état de solitude.... [Lire la suite]
15 décembre 2018

SAVARY DE MAULÉON, LE POITOU A SON ÉPOQUE et Maintenant

  C'est â la fin du Xe siècle que la famille féodale des Mauléon fait sa première apparition dans les documents historiques. La petite ville de Mauléon, appelée si mal à propos Châtillon-sur-Sèvre depuis 1736, d'où elle tirait son origine et son nom, possède encore quelques ruines du château de ses vieux seigneurs, situé sur un mamelon escarpé en forme de promontoire, dont le pied plonge dans la rivière de L'Oing (1).  La porte voûtée, accompagnée de deux tours, par laquelle on y pénètre remonte, selon toute apparence,... [Lire la suite]

03 octobre 2018

Péronnelle de Thouars, Vicomtesse de Thouars, comtesse de Benon, dame de Tiffauges, de Talmont....

Vicomtesse de Thouars, comtesse de Benon, dame de Tiffauges, de Talmont, de l’Ile de Ré, de Châtelaillon et de Marans. 1370-1397 I Louis Ier de Thouars épouse en 1330 Jeanne de Dreux, fille de Jean de Dreux et de Perronnelle de Sully. Les Vicomtes de Thouars sont puissants dans les pays d'Herbauge et de Tiffauges. A la mort du vicomte Louis, aucun héritier mâle ne restait à la vicomté de Thouars; il avait perdu ses deux fils : Johan, l'ainé: était mort en bas âge ; le cadet, Simon, était mort en 1365, blessé dans un... [Lire la suite]
15 mai 2018

Les premiers Seigneurs de Mauzé sur le Mignon, descendants des Ducs d'Aquitaine ?

(D’azur au chevron écimé d’or mouvant du chef soutenu d’un carreau du même) Alors apparaissent ces Guillaume de Mauzé, grands et puissants seigneurs, issus, suivant Étiennot, des ducs d'Aquitaine. Ils figurent dans plusieurs actes publics et souscrivent nombre de chartres. En 1096, Guillaume III de Mauzé (1080 - 1155), sénéchal  du Poitou et grand-maître du palais, se joint à beaucoup d'autres seigneurs, pour engager Ebles de Castel-Aillon (1) à restituer à l'église de la Trinité de Vendôme, l'église d'Oléron et une partie de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
10 mai 2018

1628, 18 février. Lettre de Jean Besly à André Du Chesne, « géographe du roy, » sur l'histoire de La Rochelle.

1628, 18 février. Lettre de Jean Besly à André Du Chesne, « géographe du roy, » sur l'histoire de La Rochelle. Bibliothéque nationale, fonds français, n° 2,812,p. 193-194 ; autographe. Communication de M. Ph Tamizey de Larroque.   Monsieur, à la vérité, j'ay trouvé bien estrange que vous ayez employé M. de Poictiers pour avoir de moy une pièce dont vous estimez avoir besoin, attendu que je ne vous ay onques refusé de chose aucune qui ayt esté en mon petit pouvoir toutes les fois que l'occasion s'en est présentée, comme... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 mai 2018

Le port de Montfaucon de Saint Hilaire la Palud dans le golfe des Pictons

(golfe picton au temps des romains port Montfaucon) Saint Hilaire de la pallu : Saint Hilaire la Palux. Saint Hilaire de la pallud La capitale du Marais sauvage appartient au canton de Mauzé-sur-le-Mignon La Palud vient du latin palus signifiant marais. S’étirant en avant de la Broue d’Arçais, les villages-rues de la Rivière (nom lié à son appartenance au monde de l’eau) et de Montfaucon sont qualifiés au début du XVIIIème siècle de considérables par l’ingénieur ordinaire et géographe du roi Claude Masse signalant aussi un... [Lire la suite]