05 avril 2020

André Tiraqueau (Andreas Tiraquellus)

André Tiraqueau, naquit à Fontenay le Comte, vers l’an 1480, d’une meilleures familles (1) de cette petite ville si féconde en grands hommes. Il fit ses études de droit à Poitiers quoiqu’il y ait tout lieu de croire que son éducation dans les Lettres ne fut pas négligée, il est pourtant certain que la Langue Grecque n’entra point dans le plan de ses premières études, puisqu’il n’apprit cette Langue que dans un âge avancé. Il épousa en 1512, Marie Cailler, fille d’Artus Cailler Lieutenant particulier du Siège de Fontenay. Avant de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 avril 2020

JUSTICE DE POITOU. L'ancienne sénéchaussée de Poitou

L'ancienne sénéchaussée de Poitou contenoit autrefois toute la province, et n'avoit point d'autres bornes que les limites d'icelle. Le sénéchal de robe courte avoit plusieurs lieutenants : le premier, au principal siège qui est Poitiers, que l'on a toujours appelé le lieutenant-général de Poitou ; les autres, aux sièges de Châtellerault, Montmorillon, Civray, Lusignan, Saint-Maixent, Fontenay et Niort. De cette ancienne sénéchaussée on a tiré quatre petites, en différents temps : deux de robe courte, qui sont Châtellerault et... [Lire la suite]
04 avril 2020

Histoire de Fontenay le Comte : Les Mauléon, Geoffroy la Grand'dent de Lusignan – Mélusine et l’Hôtel Gobin (de la Sénéchaussée)

Avant que le système féodal pût régulièrement fonctionner, il s'écoula plus de cent années depuis ses débuts, et ce ne fut guère que dans la seconde moitié du Xe siècle qu'il fut en plein exercice, encore reçut-il plus d'une modification par la suite. Son premier résultat fut de fondre en un seul corps les diverses agglomérations de maisons rangées autour de la forteresse, et de faire de Fontenay un tout plus compact, enceint de fossés et de palissades, en dehors desquels se trouva le quartier de l'ancienne église Saint-Pierre, qui... [Lire la suite]
24 mars 2020

Histoire du Marais Poitevin : découverte de Saint Pierre le Vieux

Au coeur de l'ancienne île de Maillezais, qui existait dans le golfe des Pictons, Saint-Pierre-le-Vieux est une commune atypique du Marais Poitevin, alliant une riche histoire et une cadre naturel exceptionnel. Nous partons à la découverte de cette commune d'un peu moins de 1000 habitants, avec son maire, Christian Henriet. ==>  https://rcf.fr/vie-quotidienne/la-decouverte-de-saint-pierre-le-vieux? Du premier monastère fondé, en 959, à Saint-Pierre-le-Vieux, aujourd'hui, il n'en reste aucune trace. Gauzbert, abbé du... [Lire la suite]
13 mars 2020

Guerre de Cent-ans dans le Bas-Poitou, prise de Fontenay le Comte par Bertrand du Guesclin (Time Travel 12 Oct 1372)

Les Anglais, sous la conduite de Chandos, n’y entrèrent qu'à la fin de septembre 1361, après que les habitants eurent reçu des lettres du Roi, données à Vincennes, le 12 d'août (1).  A partir de cette époque, tous les actes furent intitulés au nom d'Edouard III, et le scel de la châtellenie porta écartelé de France et d'Angleterre. L'année suivante l'Aquitaine ayant été érigée en principauté en faveur du Prince-Noir, tout le Poitou fit partie de ce nouveau gouvernement. Nous ne savons presque rien de la domination anglaise... [Lire la suite]
12 mars 2020

Vers 1156 discussion entre Guillaume de Clervaux et Gaudin, abbé de Maillezais.

Vers 1156 discussion entre Guillaume de Clervaux et Gaudin, abbé de Maillezais, au sujet de quelques droits temporels sur le port de Maillé en Aunis. L'abbé prétendait que les fils de Guillaume y avaient exercé des ravages, enlevé et tué quelques hommes, et pour comble d'insultes ils avaient, disait-on, refusé de se présenter devant sa justice. Alors Guillaume et ses fils furent frappés d'anathème par l'archevêque de Bordeaux, légal du pape Chalo, évêque de Poitiers, ayant été nommé juge dans cette affaire, Guillaume refusa sa... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

10 mars 2020

La Praguerie en Poitou pendant la Guerre de Cent ans

(Guerre de Cent ans - carte des positions en Poitou des Principaux Antagonistes de la Praguerie : 1 Montaigu ; 2 Tiffauges ; 3 Thouars ; 4 Loudun ; 5 Mirebeau ; 6 Châtellerault ; 7 Parthenay ; 8 Mervent ; 9 Vouvant ;  10 Fontenay le Comte ; 11 Sainte Hermine ; 12 Mareuil ; 13 La Rochelle ; 14 Niort ; 15 Chizé ; 16 Melle ; 17 Sainte Néomaye ; 18 Saint Maixent ; 19 Montreuil Bonnin ; 20 Poitiers ; 21 Lusignan ; 22... [Lire la suite]
29 février 2020

Château féodal de Sigournais brulé par passage des colonnes infernales du général Beffroy (15 septembre 1793)

Le logis comporte deux ailes en équerre, dont l'une a été incendiée ainsi que le bourg  suite au passage des colonnes infernales du général Beffroy commandant de la division de Luçon, successeur de Tuncq après la défaite de Chantonnay le 8 septembre 1793. Le généralissime des Vendéens dans l'expédition d'outre-Loire, Larochejaquelein, avait été séparé de son armée devant Ancenis, avec trois autres chefs, Stofflet, Debaugé et de Langerie. Ils n'avaient avec eux qu'une vingtaine de soldats. Ils pénétrèrent jusqu'à Châtillon, où... [Lire la suite]
28 février 2020

Réforme pontificale : le démembrement du diocèse de Poitiers par bulles du pape Jean XXII du 13 août 1317

L’Abbaye Saint-Pierre de Maillezais (Malleacum) fut fondé vers 990, par Guillaume IV Fier-à-Bras, duc d’Aquitaine, et par Emma, son épouse, qui appelèrent, pour l’habiter, des moines de l’abbaye de Saint-Julien de Tours. Elle fut érigée en évêché par une bulle du pape Jean XXII, datée du 13 aout 1317, et son diocèse fut formé au moyen d’un démembrement de celui de Poitiers. Dès son élévation à la papauté, Jean XXII se préoccupa de problèmes administratifs. L'un des aspects de la réforme pontificale fut le démembrement de plusieurs... [Lire la suite]
27 février 2020

Sigournais : Notes d’Histoire Vendéenne et Caractère religieux de la Vendée féodale.

Ce lieu est très ancien. Il s'est appelé Segurniacum ou Segorniacum puis plus tard Segorniaum, Segornyaum et Segorniaum. Ce n'est qu'au XV siècle qu'on voit apparaitre dans des écrits de français le nom de Sigornay qui, en 1643, se transforme en Sigournay. Il ne faut pas confondre Sigournais avec l'ancienne Segora comme semblent l'avoir fait MM. Aillerie et Audé. Celui-ci prétendait en effet que la route romaine conduisant de Nantes à Poitiers passait : 1° Mansio (Secondigny); 2° Caminum (Saint-Pierre-du-Chemin); 3° Segora... [Lire la suite]