01 août 2020

Les opérations de la colonne des généraux Ferrand et Huché (Guerre de Vendée 1794)

On a beaucoup écrit sur les méfaits, "présumés" selon certains, des troupes républicaines en Vendée durant la Révolution et en 1994, un désormais vieux professeur d’histoire parisien, M. Jean-Clément Martin, rappelait que les éventuels massacres y ayant été perpétrés "ne furent tenus - faut-il le rappeler - que par des terroristes urbains dans l’hiver 1793-1794 et par des colonnes infernales dans le printemps 1794 . Il ajoutait que les comportements que ces troupes ont pu avoir, avant ou après cette période, ne sont à considérer... [Lire la suite]

26 février 2020

Guerres de Vendée : Les colonnes infernales au château du Parc-Soubise (Time Travel 31 janvier 1794)

Le château du Parc-Soubise, situé dans la commune de Mouchamps, est un des lieux historiques de la Vendée. Ce fut là que naquit, le 22 mars 1554, et que mourut, le 26 octobre 1631, la fameuse calviniste Catherine de Parthenay, dame de Rohan-Soubise, celle que les huguenots bas-poitevins appelaient la grande Catherine. Fille de Jean de Parthenay l'Archevêque, successivement mariée à deux chefs protestants et deux fois veuve, la rigide douairière de Rohan- Soubise est doublement célèbre, d'abord comme femme de Lettres, et ensuite... [Lire la suite]
09 janvier 2019

Guerre de Vendée, la bataille de Noirmoutier, jugement et exécution du général Maurice d'Elbée ( 6 janvier 1794)

Reprise de Noirmoutier sur les Vendéens Le général Turreau venait de prendre le commandement de l’armée de l’Ouest. Rappelé des Pyrénées-Orientales, ce  général avait paru propre à faire la guerre de la Vendée par les connaissances locales qu’il avait acquises de ce dernier terrain, et par les plans qu’il avait soumis au comité de salut public. L’expédition de Noirmoutier faisait partie de ces plans, et l’entreprise du général Carpentier, sur Machecoul, n’avait été qu’une diversion dont le but était d’occuper Charrette,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 avril 2018

Ingrandes sur Loire, Révolution Française, Jean Chouan chef de brigands – Guerre de Vendée

L'Anjou appartenait aux pays de grande gabelle, avec l’achat annuel obligatoire d’une quantité de sel pour les habitants. Le village d'Ingrandes, dont la moitié appartenait à la Bretagne, pour sa part exonérée de l'impôt sur le sel, connut de nombreux conflits et des révoltes. Le Grenier à sel d'Ingrandes, installé depuis le XIVe siècle à la frontière, a entraîné une importante activité de contrebande ou « faux saunage ». La situation frontalière est restée en vigueur même après le rattachement de la Bretagne au Royaume, car... [Lire la suite]
30 mars 2018

Les Moulins du mont des alouettes, un des symboles de la Guerre de Vendée

Figurant parmi les points culminants de la Vendée, à 231 m d'altitude, sur la commune des Herbiers proche du Puy du Fou, se dressent les symboles de la résistance Vendéenne. La première mention écrite signalant un moulin à vent au Mont des Alouettes date de 1564, ils servaient essentiellement à moudre du grain. Avant la Révolution, plus de 200 moulins tournent dans le département dont huit  au mont des Alouettes, mais la plupart furent incendiés par les républicains des colonnes infernales du Turreau en octobre... [Lire la suite]
09 janvier 2017

Révolution française, Les colonnes infernales : silence sur le génocide vendéen

Nous sommes bien loin de la version officielle racontée dans les livres d’histoire et par la plupart des journalistes, intellectuels et politiques de notre époque... Au moins 180.000 personnes déportées, tuées, assassinées. Des centaines de prêtres, des religieux, mais avant cela, pour la plupart, des paysans, car ce sont les paysans qui, les premiers, se révoltent contre la République naissante. 180.000, c’est le nombre minimum de victimes des guerres dites « de Vendée ». Il y aura aussi plus de 200.000 soldats républicains... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 février 2016

Les « colonnes infernales » de Turreau ...(Cinéscénie du Puy du Fou)

Les colonnes infernales sont les opérations menées par les armées républicaines du général Turreau lors de la guerre de Vendée, en France, afin de détruire les dernières troupes vendéennes. En 1791, 10 000 hommes sont détachés de la garde nationale pour former le noyau de la nouvelle armée révolutionnaire.... Posté par P'Hystorique sur jeudi 18 février 2016
Posté par thierryequinoxe à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 janvier 2016

Tiffauges Janvier 1794 (Guerres de Vendée).

la guerre d’extermination décrétée par la Convention est lancée. Les colonnes infernales de Turreau dévastent le pays. Tiffauges n’y échappe pas, comme en témoigne une plainte adressée par le président du district à Turreau : « Tes soldats se livrent à la débauche, à la dilapidation et à toutes les horreurs dont les cannibales ne sont pas mêmes susceptibles ». En février, une deuxième colonne menée par le cruel Cordelier incendia Tiffauges et égorgea 600 habitants. Toutes ces horreurs contraignirent les survivants à un brigandage... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,