03 mars 2021

De la Motte féodale aux châteaux forts - Foulques Nerra (et Thibaut Ier de Blaison)

Le château à motte, qui se répand au XIe siècle, a de multiples fonctions : il constitue l'habitat fortifié de l'aristocratie châtelaine ; il sert de base d'attaque ou de repli dans les conflits armés entre seigneurs voisins ; il permet aux châtelains d'accaparer les droits issus du pouvoir public qui s'effrite : droit de ban, monnaie, justice etc. ; il contrôle les péages des routes et des ponts et procure ainsi de substantiels revenus. Blaison, baronnie située sur la rivière de Loire entre les Ponts de Cé et l’abbaye de... [Lire la suite]

28 février 2021

Le procès de Gilles de Rais et Francesco Prelati.

La mort cruelle de Jeanne d'Arc n'arrête pas la guerre.Pour entretenir les troupes nécessaires à la guerre, Gilles de Rais doit aliéner ses terres, en 1429, il vend un premier château, celui de Blaison à son cousin, Guillaume de la Jumellière, seigneur de Martigné-Briand En 1437, la famille de Rais apprit que Gilles de Rais avait vendu le beau château de Champtocé au duc de Bretagne et s'apprêtait à lui vendre celui de Machecoul. Là-dessus, le jeune frère de Gilles, René de la Suze, se joignit à son cousin, André de Laval, leva... [Lire la suite]
23 février 2021

Le vitrail de la Crucifixion de la cathédrale de Poitiers – Aliénor d’Aquitaine, Thibaud V de Blason et Valence de Mauzé

  Réalisé vers 1170, il présente les caractéristiques esthétiques des vitraux de la fin du XIIe siècle, où rayonne le bleu de cobalt, souvent appelé « bleu de Chartres ». Si sa figure centrale est le Christ crucifié, son iconographie et sa signification sont plus riches. Le vitrail de la crucifixion à la cathédrale de Poitiers est l’un des chefs-d’œuvre de la peinture sur verre médiévale. L’un des maitres de l’histoire de l’art français, M. E. Mâle, y voit avec raison «  le plus magnifique exemple de la crucifixion romane.... [Lire la suite]