13 août 2020

Collégiale Sainte Catherine de Magné - Catherine de Coëtivy grande dame poitevine et petite-fille d'Agnés Sorel

L’église actuelle, de style gothique tardif, date du début du XVIe siècle et fut terminée vers 1521 grâce à un don de Dame Catherine de Coetivy, veuve du seigneur de Magné. Le portail renaissance est l’œuvre du célèbre architecte Mathurin Berthomé qui édifia le « pilori », l’ancien Hôtel de Ville de Niort. En 1508, un chapitre de six chanoines sous le nom de Sainte-Catherine est fondé par Catherine de Coëtivy, nièce du roi et épouse du seigneur de Magné. L’église est élevée en 1521 par l’architecte Mathurin Berthomé. ... [Lire la suite]

06 août 2020

Sur les chemins des Colliberts du Marais Poitevin

Parmi les anciens habitants du marais on cite souvent les Colliberts.  Si nous en croyons le chroniqueur Pierre de Maillezais, la race des Colliberts avait presque disparu au IXe siècle, la plus grande partie ayant été massacrée par les Normands, et ce qui subsistait constituait une population barbare et farouche. Les Colliberts auraient rendu, autrefois, un culte à la pluie qui, enflant les cours d'eau, favorisait leur pêche; on fit même dériver leur nom de cultus imbrium, étymologie assez fantaisiste, il faut en convenir. ... [Lire la suite]
24 juillet 2020

Voyage à bord de la Locomotive à Vapeur 030T-6 FIVES-LILLE des Chemins de Fer de la Vendée

Construite en 1948, par le constructeur Fives-Lille, cette locomotive 030 T6 fut l'une des dernières fabriquées en France. C'est une locomotive de 500 ch qui servait autrefois aux manœuvres de wagons d'argile et de charbon dans le bassin Nord Pas de Calais. Sa consommation est de  1,5T de charbon et 15m3 d’eau aux 100km   Le CFV l'a rachetée en 1985, il fallut 5 ans pour la restaurer et depuis elle tracte le train touristique du chemin de fer de la Vendée entre Mortagne sur Sèvre et la gare des Herbiers   ... [Lire la suite]
21 juillet 2020

Balade virtuelle dans le magnifique parc de la vallée de Poupet en bordure de la Sèvre Nantaise.

La vallée verte de Poupet : Espace de verdure située en bordure de la Sèvre nantaise propice à la promenade et aux plaisirs de pêche,   Le moulin de Poupet : le site hydraulique de Poupet est farinier depuis au moins le début du XVIIe siècle. Pendant quelque temps, il a été aménagé en moulin à foulon. Au XIXe siècle, les deux moulins d’alors possèdent chacun une roue à palettes, actionnant deux paires de meules. L’activité meunière a cessé en 1932. Délabré, le moulin a été racheté par la commune qui l’a aménagé... [Lire la suite]
14 juillet 2020

La fontaine d'Ayron de l'ancienne forteresse de Frontenay l'abattu (Voyage virtuel dans temps)

La fontaine d'Ayron est établie sur l'une des principales sources qui alimentaient les fossés de l'ancienne forteresse de Frontenay l’abattu, rasée au 13ème siècle. Situé en contrebas le lavoir est aménagé dans une de ces douves. La source donne naissance à un petit ruisseau: Le Riveau". Qui, en grande partie souterrain, sourd de loin en loin dans le bourg et rejoint le bief Chabot au pont des Soupirs ==> Les Fortifications de Frontenay l’Abattu relevées au XVe siècle et duché-pairie de Rohan-Rohan.
Posté par thierryequinoxe à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 juillet 2020

Voyage au temps du train à Vapeur des Chemins de Fer de la Vendée et du Viaduc de Barbin sur la Sèvre

Le profil de la ligne est accidenté avec des déclivités qui atteignent 15 %. Le tracé est ponctué par 3 viaducs, le principal étant celui de Barbin à Saint-Laurent-sur-Sèvre, long de 300 m et haut de 38 m. Situé aux limites sud de Saint-Laurent-sur-Sèvre, Barbin est ce grand et haut pont de pierres avec ses piliers massifs qui forment des arcades. Ce viaduc ferroviaire a été construit dans le but de relier Cholet à Fontenay-le-Comte.  Au tout début du 20e siècle, c’est un chantier d’envergure. Les travaux durent jusqu’en... [Lire la suite]

17 avril 2020

L’église Saint-Pierre d’Airvault, une architecture Plantagenêt

L'église d'Airvault (1), qui est peut-être avec celle de Saint-Jouin-lès-Marnes (2), la plus curieuse du département des Deux-Sèvres au point de vue iconographique, est en même temps une des plus belles, au point de vue architectural, que nous possédions en Poitou. Elle appartient surtout aux XIe, XIIe et XIIIe siècles, mais les périodes antérieure et postérieure y sont aussi représentées. Signalée dès 1840, par M. de Caumont, dans le Bulletin monumental (3), elle a été étudiée en 1843 par Charles Arnauld dans un chapitre spécial... [Lire la suite]
15 mars 2020

Le Château de Villiers en Plaine dans le temps

Situé dans la plaine de Niort, Villiers-en-Plaine est un village dont l’histoire témoigne de nombreuses péripéties.  A l’origine, Villac était une cité lacustre implantée sur les rives d’un lac disparu vers 1350. Au Moyen Age, elle prend le nom de Villiers pour devenir au XVIe s. Villiers-en-Plaine. Le château féodal est érigé au IXe siècle  par les envahisseurs normands débarqués de l’ile de Maillezais, devenus seigneurs de la localité. En 1242, à l'époque de la bataille de Taillebourg, le castellum de ... [Lire la suite]
10 mars 2020

Château de Tiffauges, Mariage de Prégent de Coëtivy avec Marie de Montmorency-Laval dite Marie de Rais (Time Travel 1441)

D'après un privilège accordé aux provinces de Poitou et de Saintonge, la confiscation des biens n'y pouvait être prononcée que pour le crime de lèse-majesté 1. Les Plusqualec, ayant été pris les armes à la main, devaient donc subir le jugement rendu contre eux à La Rochelle le 10 mars 1441. S'ils échappèrent en partie aux conséquences de cette mesure rigoureuse, ils ne purent cependant pas s'y soustraire en ce qui concerne Taillebourg. Ils le détenaient d'ailleurs irrégulièrement, puisque leur oncle les en avait dépossédés par... [Lire la suite]
25 février 2020

Paysages et monuments du Poitou – Tour du Cordier, vestige des fortifications de Poitiers et le photographe Jules Robuchon

Jules-César Robuchon, né à Fontenay-Le-Comte le 30 octobre 1840 et mort à Poitiers le 14 février 1922. Installé d'abord à Fontenay-le-Comte, ensuite à Poitiers. Sculpteur, puis graveur, et enfin photographe. Il s'était donné pour tâche « de fouiller tous les coins et recoins de notre province, d'y saisir par la photographie tous les paysages et monuments dignes d'intérêt ». Il avait reçu en 1864-65 les encouragements d'Arcisse de Caumont et d'Adolphe Joanne. Il est l'auteur de Paysages et monuments du Poitou, 13 vol. in-folio,... [Lire la suite]