27 mai 2022

1430 Louis Rouault, prieur d’Auzay envoie Bertrand Rataut, de Volvire et des écossais pour s’emparer de l’abbaye de l’Absie

 La mort de Jean Grimault, abbé de l’Absie en Gâtine, survenue dans les premiers jours de mars 1430, fut le signal d'événements qui ajoutèrent de nouveaux dommages à ceux déjà subis par le monastère pendant la guerre de cent ans. Ces événements sont quelque peu confus. Ils donnèrent naissance à deux procédures, l'une civile, l'autre criminelle, devant le Parlement de Paris. Des trois prétendants à la succession de Jean Grimault, frère Bertrand de la Fosse, dit du Retail, frère Louis Rouault de la Rousselière, futur évêque de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 mai 2022

CARNET ARCHÉOLOGIQUE FOUILLES A LA CHAPELLE PAROISSIALE DE NOTRE DAME DE COUSSAY OU COUSSAYE (Marais Poitevin)

A quelque deux kilomètres du Poiré de Velluire, et du Chatellier Barlot dont le nom évoque le souvenir du fameux capitaine qui osa braver Richelieu, s'élèvent, indistincts et confus, au milieu d'une vaste plaine, et sur une légère éminence jadis battue par les flots, les restes de ce qui fut jusqu'au commencement du XVIIe siècle, l'église paroissiale du Poiré. Notre-Dame de Coussay est le nom de ce sanctuaire qui jusqu'à la Révolution de 1789, fut, le jour de l'Assomption, le rendez-vous de nombreux pèlerins venus, non seulement du... [Lire la suite]
14 mai 2022

Le château de Chastellier-Barlot sur la commune du Poiré-sur-Velluire

Le château de Châtelier Barlot, sur le bord du canal des Hollandais, qui forme comme une large ceinture à ce curieux pays qu’Henri IV, dans une lettre à la belle Corisandre, appelait la grande Venise naturelle, s’élève un vieux manoir dont le nom de chastellier semble faire remonter la première origine à l’occupation romaine. A côté, est un bourg, autrefois simple village, appelé d'abord Petracum, Péreium de Voluire, Péré au Moyen Age ou le Poiré, il a fait, jusqu'au XVIIe siècle, partie de la paroisse Notre-Dame-de-Coussay, dont... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 septembre 2021

Destruction du gibier de la forêt de Grasla commune des Brouzils en 1619

Il y avait autrefois des faisans dans les bois et les forêts du Bas-Poitou, non seulement en l'année 1199, époque à laquelle le seigneur de Veluire, confirmant divers domaines à l'abbaye de Moreilles, s'y réservait le droit de chasse exclusif leporum et fasianorum, mais encore au XVIIe siècle alors que l'emploi des armes à feu rendait la destruction de ce magnifique gibier beaucoup plus facile qu'au temps où l'on se servait de l'arc et de l'arbalète.  Avant 1619, la forêt de Grasla, commune des Brouzils, en contenait un... [Lire la suite]
26 octobre 2020

L'abbaye du bout du monde de Saint Jean d’Orbestier Fondée par Guillaume IX, duc d'Aquitaine et comte de Poitou

C’est en juillet 1107 que Guillaume IX, duc d’Aquitaine, comte de Poitou et seigneur de Talmont autorise les moines bénédictins menés par un certain Foucher à s’installer dans la vaste forêt d’Orbestier «  silva Orbisterii » ou «  Orbisterri  foresta » L’abbaye est dédiée à Saint Jean Baptiste et Saint Marie et prend le nom d’Orbestier, (orbis terminus », qui signifie le « bout du monde », le domaine concédé s’étend sur plus de 800 hectares limités à l’est par le ruisseau de Tanchet et à... [Lire la suite]
10 août 2020

Les auteurs du dessèchement du Marais Poitevin, Rôle des religieux, Rôle des seigneurs, Rôle des paysans.

Nous venons de passer en revue l'histoire des dessèchements opérés dans les marais de la Sèvre et du Lay du Xe à la fin du XVIe siècle. Cette esquisse rapide demande à être complétée par quelques détails sur les dessiccateurs eux-mêmes, et sur les conditions de groupement ou d'entreprise individuelle qui ont présidé à leurs travaux. Pour concevoir et mener à bien une œuvre aussi vaste que celle des dessèchements, il fallait une association puissamment organisée, et disposant de capitaux considérables. Au XIIIe siècle, les seigneurs... [Lire la suite]