27 avril 2022

En 1363, le prince de Galles parcourt sa nouvelle principauté d'Aquitaine pour recevoir les hommages féodaux.

Jean-le-Bon perdit la bataille de Poitiers [1356]. On vit alors son vainqueur traverser la haute Saintonge avec son royal prisonnier qu'il conduisait à Bordeaux. L'année suivante, après la trêve du 23 mars 1357, Cognac fut forcé d'ouvrir ses portes à des détachements Anglo-Gascons qui y tinrent garnison. Edouard III ne connut plus alors de limites dans l'exercice de son pouvoir souverain ; il confirma par ses lettres du 1er juillet 1358 données à Westminster, celles de son fils en faveur du captal de Buch (1). Il disposa aussi... [Lire la suite]

14 janvier 2022

1385. Prise de Taillebourg par Louis II duc de Bourbon

Les trêves entre la France et l’Angleterre, prolongées de deux mois lors de l’entrevue qui eut lieu, au commencement de l’année 1385, entre les ducs de Bourgogne et de Berry, d’une part, le duc de Lancastre et le comte de Buckingham, d’autre, expirèrent le 1er mai. C’est à partir de ce moment que le duc de Bourbon put agir. Il réunit à Moulins les chevaliers de ses états et convoqua à Niort, pour le 1er juin, la noblesse de Poitou, de Berry, d’Auvergne, de Limousin, de Rouergue et de Saintonge. Là vinrent Jean 1er de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 décembre 2021

Des Séjours de Henri de Navarre (Henri IV) à La Rochelle.

Le VIIIe volume des Lettres de Henri IV, publiées dans la collection des documents inédits contient un supplément aux tomes antérieurs. Les lettres supplémentaires écrites de la Rochelle surtout dans la partie afférente au premier volume sont beaucoup plus nombreuses que celles insérées dans la publication principale. En les parcourant je ne pouvais m'empécher de penser à l'avidité avec laquelle les aurait lues un érudit que nous regretterons longtemps, M. Jourdan pour son livre souvent projeté de Henri IV à la Rochelle. Je ne crois... [Lire la suite]
02 octobre 2021

Avril 1451- Olivier de Coetivy, grand sénéchal de Guyenne en visite au château de Fontenay le Comte

Olivier de Coëtivy (1450-1480) Gouverneur de Dieppe en 1433, fut nommé à la suite de différents faits d'armes où il se distingua, gouverneur de la Réole et des places voisines, préludant ainsi aux fonctions de Sénéchal de Guyenne, qu'il devait exercer plus tard.  Mais il se distingua surtout à la journée de Formigny, le 15 avril 1450 et c'est pendant l'action qu'il fut nommé chevalier. Le 20 juillet, suivant, la mort de son frère le faisait seigneur de Taillebourg, d'où à peine de retour de l'armée du nord, Olivier dut... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 octobre 2021

11 décembre 1484 LETTRES DU ROI CHARLES VIII RELATIVES AUX FORTIFICATIONS DES PORTES DE SAINTES

Charles, par la grâce de Dieu roi de France, au séneschal de Xainctonge, de Poitou ou à leurs lieutenans ou acsesseurs et a chascun deulx, salut.  Receu avons humble supplication de noz bien amez les jurez, eschevins, pers et bourgeois de nostre ville et cité de Xainctes, contenant que icelle ville est la principale et capitale ville du païs et conté de Xainctonge et en laquelle sont les sièges principaulx tant de la jurisdition spirituelle que de la seneschaussée, est assise icelle ville en païs de frontière et prez les ports... [Lire la suite]
16 septembre 2021

Taillebourg, la Rochelle, avril 1442, Procès des frères Plusquellec

Le procès contre les frères Plusquellec, dont nous publions la pièce principale, est depuis longtemps acquis à l‘histoire. Un contemporain, Alain Chartier, le signale en ces mots : «  Le Roy envoya partie de son ost devant la ville de Taillebourg, et entrèrent dedans par force, et là fut prins le capitaine dudit lieu, lequel estoit du pays de Bretaigne, nommé Morice de Plusqualet, et fut mené prisonnier en la ville de la Rochelle, et furent en ladite ville, et furent exécutés pour les maux qu’ils faisoient es ditz... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 septembre 2021

ETUDE SUR L'ANCIENNETÉ DE LA FABRICATION DU VERRE EN POITOU.

CHAPITRE INDUSTRIE du verrier étant sœur de celle du potier, j'ai cru devoir réunir, dans un seul cadre, le résultat de mes recherches sur chacune d'elles. Ces recherches ne se sont pas étendues au-delà des limites d'une seule province ; mais les conséquences qui en découlent s'appliquent à la France tout entière. Le précédent travail a constaté quelle part revient au Poitou dans l'histoire de la céramique. Celui-ci montrera qu'il n'a pas été non plus étranger au développement de la verrerie française. Il fera voir les vitriarii... [Lire la suite]
29 août 2021

Time Travel 1346 - La chevauchée de Lancastre, comte de Derby dans la Saintonge, Aunis et Poitou

Mon intention est d'établir, d'une manière générale, que le seul fait d'armes de quelque importance qui ait occupé Derby, après la bataille d'Auberoche et avant l'entrée des Anglais dans La Réole, consiste dans le siège et la prise de Monségur, et que, par conséquent, tout ce que raconte Froissart touchant Sainte-Bazeille, la Roche-Million, Aiguillon et Segrat ou Ségart, appartient à une époque postérieure à l'entrée de Derby dans la ville de La Réole. Pour Castel-Sagrat, j'entre en discussion immédiatement. Entr'autres documents... [Lire la suite]
20 août 2021

La chevauchée 1412 du sire de Parthenay, Jean Larchevêque et Jacques d’Heilly à la conquête du Poitou

 Le fait rapporté en cet endroit mérite quelques explications. Il se rapporte à un épisode important de l’histoire poitevine, dont les chroniqueurs contemporains, préoccupés surtout des événements d’un intérêt plus général, ont presque tous négligé de parler. La faction de Bourgogne, alors toute puissante à la cour, avait résolu de déposséder de ses États le duc de Berry, l’un des principaux chefs du parti contraire. Jacques d’Heilly, investi de pouvoirs spéciaux, fut chargé des opérations en Poitou.   Le sire de... [Lire la suite]
11 janvier 2021

Château de Jarnac, Ses Barons et ses Comtes.

Quand on descend les bords pittoresques de la Charente, quand on laisse derrière soi Angoulême, Châteauneuf, et peu après les coteaux de Saint-Même, on ne tarde pas à découvrir la ville de Jarnac, surgissant tout-à-coup de ses bosquets de peupliers, et se penchant sur le miroir du fleuve. La Charente semble quitter à regret ces rives historiques ; elle revient sur elle-même dans cette vaste prairie toute diaprée de boutons d'or ; on dirait qu'elle ralentit sa course pour mieux donner au voyageur le temps d'admirer tant de beaux... [Lire la suite]