26 mars 2020

Traité de Surgères: Du Guesclin, Clisson, Berry et Anjou concluent la paix avec la noblesse du Poitou et de la Saintonge

On était au début de la guerre dite de « Cent ans » qui dura jusqu'en 1453. Pendant plus d'un siècle, Français et Anglais se battirent, parce que le roi d'Angleterre prétendait avoir des droits sur le royaume de France. Les Français furent vaincus en 1346 à Crécy, près d'Abbeville, dans la Somme. Par répercussion le comte de Derby, Henri de Lancastre, du parti anglais, passa la Gironde. Il parcourut le nord de la Saintonge dont les places fortes étaient faiblement défendues. Il conquit Aulnay, Benon, Marans et s'empara du château... [Lire la suite]

30 août 2019

Début des Guerres de Religions : Charles IX, Bordeaux, La Rochelle, Benon, Mauzé

La peste, tout affreuse qu'elle est, épargne quelques contrées, et, dans le pays où elle passe, elle choisit ses victimes. Un autre fléau, la disette, frappa cette année même la France entière. En 1515, la récolte manqua. La spéculation, toujours attentive à tirer de tout profit, même des malheurs publics, aggrava bientôt la situation par ses menées cupides. « Le bled enchérit excessivement, et vint à dix et onze sols le boisseau de Marans, qui était un grand prix (2). » Trois ans s'étaient à peine écoulés, qu'une autre épreuve... [Lire la suite]
27 août 2019

L’église Notre Dame, construite dans la vaste enceinte du château de Surgères.

Le château de Surgères a été fondé à l'époque des invasions Normandes. Dans son état actuel, il conserve une vaste enceinte elliptique. C'est à Hugues et Pétronille Maingot, seigneurs de Surgères au nom du comte de Poitiers, que l'on attribue traditionnellement la fondation de l'église Notre-Dame Située à l'intérieur de l'enceinte féodale qui lui fait écrin, l'église Notre-Dame s'impose par l'ampleur de sa façade de 23 mètres de longueur. Cet étonnant frontispice est constitué de lignes horizontales, marquées par deux corniches... [Lire la suite]
08 avril 2019

Archéologie au Château de Surgères – Motte féodale

La Ville de Surgères réalise depuis quelques années des travaux de réhabilitation et de restauration de l’enceinte et du parc du château. La première mission (2012-2013) concernait la porte nord, seule entrée entièrement conservée du site. Dans le cadre de l’aménagement du parking du château, il a été procédé à des fouilles préventives réalisé par Madame Catherine Vacher de l’INRAP   Il apparaît que la porte de Surgères a vraisemblablement été construite avant l’enceinte castrale (1re moitié du xiiie s. ?). Le... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 avril 2019

Le château médiéval de Surgères (Visite Historique dans le Temps)

L’origine de Surgères est assez obscure. La division géographique et politique du pays d'Aulnis ne fut énoncée qu'à la fin du Xe siècle. La charte la plus ancienne qui cite la région surgérienne date de l'an 936. D'après le cartulaire de l'abbaye de Saint-Jean-d'Angély, sous le règne de Hugues Capet (987), il existe un marais nommé « Girum » et une saline appelée « Girea ». Ce marais reçoit les eaux qui descendent de la région du «castrum surgeriacum », dont parle, en 992, une charte de l'abbaye de Saint-Maixent. Pour s'opposer... [Lire la suite]
03 octobre 2018

Péronnelle de Thouars, Vicomtesse de Thouars, comtesse de Benon, dame de Tiffauges, de Talmont....

Vicomtesse de Thouars, comtesse de Benon, dame de Tiffauges, de Talmont, de l’Ile de Ré, de Châtelaillon et de Marans. 1370-1397 I Louis Ier de Thouars épouse en 1330 Jeanne de Dreux, fille de Jean de Dreux et de Perronnelle de Sully. Les Vicomtes de Thouars sont puissants dans les pays d'Herbauge et de Tiffauges. A la mort du vicomte Louis, aucun héritier mâle ne restait à la vicomté de Thouars; il avait perdu ses deux fils : Johan, l'ainé: était mort en bas âge ; le cadet, Simon, était mort en 1365, blessé dans un... [Lire la suite]
15 mai 2018

Les premiers Seigneurs de Mauzé sur le Mignon, descendants des Ducs d'Aquitaine ?

(D’azur au chevron écimé d’or mouvant du chef soutenu d’un carreau du même) Alors apparaissent ces Guillaume de Mauzé, grands et puissants seigneurs, issus, suivant Étiennot, des ducs d'Aquitaine. Ils figurent dans plusieurs actes publics et souscrivent nombre de chartres. En 1096, Guillaume III de Mauzé (1080 - 1155), sénéchal  du Poitou et grand-maître du palais, se joint à beaucoup d'autres seigneurs, pour engager Ebles de Castel-Aillon (1) à restituer à l'église de la Trinité de Vendôme, l'église d'Oléron et une partie de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,