10 septembre 2021

L'histoire du Poitou, Le domaine seigneurial d'Oulmes et son église (Rives-d’Autise); la commanderie de Cenan

Le bourg d'Oulmes (1) fait partie (comme celui de Nieul dont il est distant de deux kilomètres environ) du canton de Saint-Hilaire-des-Loges. Il est situé sur la grande route de Niort à Fontenay, et desservi par la même station de chemin de fer que Nieul.   Son commerce, qui est très considérable, consiste en céréales, en bestiaux, en jardinage. Il s'y tient neuf foires par an, dont l'une est la plus importante foire de mules de toute la Vendée. La commune d'Oulmes appartient à la Plaine. Mais à peu de distance (sur la... [Lire la suite]

08 septembre 2021

Golfe des Pictons - Sépulture Gallo-Romaine de Bouillé-Courdault - JACQUES DU FOUILLOUX, seigneur de Bouillé

L'étude que nous entreprenons sur Bouillé sera singulièrement facilitée par les recherches déjà faites par les savants auteurs de Poitou et Vendée et par des notes manuscrites, recueillies par MM. Lalubie, Abel Pervinquière et Dugast-Matifeux (1). Bouillé ne pouvait échapper aux investigations historiques que notre siècle poursuit de toutes parts avec autant d'avidité que de succès. Sa position, son histoire, l'intérêt qui s'attache à quelques-uns de ses seigneurs, tout assurait à ce château une place choisie et une étude... [Lire la suite]
12 janvier 2021

Thibault III Chabot, commandant des troupes de Richard, comte de Poitou, contre les seigneurs d’Aquitaine confédérés.

Thibault III Chabot (Theobaldus), seigneur de la Roche Servière, de La Grève, de Mervent, du Petit château de Vouvant, d’Oulmes, de la Chabocière, etc,… naquit vers 1130. En 1173, il assista avec plusieurs seigneurs de la cour du roi d’Angleterre aux fiançailles de Jean, fils puiné de Henri II, avec Alix de Mortain. En 1175, il était commandant des troupes de Richard, comte de Poitou, fils du roi d’Angleterre, et fut appelé par l’évêque de Poitiers pour chasser les Brabançons, amenés par le comte Wulgrin d’Angoulême, qui pillaient... [Lire la suite]
15 novembre 2020

Itinéraire de Napoléon 1er accompagné de l’impératrice Joséphine en Vendée - Les Essarts, Le général Louis-Armand de Lespinay

La ville de La Roche-sur-Yon a été créée par Napoléon 1er, empereur depuis sept jours, le 25 mai 1804. (5 prairial an 12) Il décide de transférer le chef-lieu de la Vendée à La Roche-sur-Yon au centre du département à la place de Fontenay le Comte et d'y fonder une ville nouvelle qui quelques mois plus tard sera dénommée Napoléon. Napoléon 1er approuve en janvier 1805 le plan de la nouvelle ville prévue pour 12 à 15 mille habitants élaboré par les ingénieurs des Ponts et Chaussées. Les ingénieurs civils des ponts et chaussées... [Lire la suite]
05 juin 2020

Introduction du christianisme chez les pictons, période marquant la fin de l’Antiquité et le début du Moyen-âge

Pendant que les Gaules voyaient s'élever sur leur sol humilié, les temples des divinités romaines ; qu'elles recevaient dans leurs propres sanctuaires, les dieux des conquérants à côté de leurs dieux vaincus, et que ceux des druides qui résistaient à l'introduction de ce culte bâtard dérobaient avec peine leurs têtes à la persécution, un enfant naissait à Bethléem, petite ville de Juda, grandissait à Nazareth, lui, fils des rois, dans un atelier de charpentier, puis tout à coup laissant la hache, la scie et le rabot, s'avançait au... [Lire la suite]