05 février 2021

Henri-François des Herbiers, marquis de l'Estanduère d’Ardelay, commandant de la marine de Rochefort (Portrait)

ARMES : De gueules, à trois fasces d'or. MM. Beauchet-Filleau, dans leur Dictionnaire des familles du Poitou, ont donné une généalogie complète de cette illustre famille, qui remonte aux Croisades et a produit un chef d'escadre célèbre au siècle dernier. Nous compléterons seulement cette généalogie depuis le XVIe degré, avec les renseignements que nous avons recueillis à différentes sources, dans l'intérêt d'une famille alliée.     XVI. Henry-Auguste des Herbiers, chlr, sgr de l'Estanduère et d'Ardelay, nommé... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

05 février 2021

Henri-François des Herbiers, marquis de l'Estenduère en rade de l’Ile d’Aix - Combat naval bataille cap Finistère octobre 1747

En 1747,  les Colonies de l'Amérique manquaient absolument de vivres ; plus de deux cents bâtiments chargés à l'isle d'Aix, étaient destinés pour y porter des provisions; mais on n'osait, sans une forte escorte, les exposer à la merci des Escadres Anglaises qui croisaient dans ces parages, et au milieu desquelles il fallait passer. Comme cette entreprise était des plus périlleuses, le Roi Louis XV qui connaissait l'habileté, la prudence et la valeur de M. de l'Etenduère, ne crut pas pouvoir la confier à un Officier plus... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 février 2021

Ruines du château de l’Etenduère - le 2 février 1794, la colonne infernale d’Amey quitte Les Herbiers et rejoint Cholet

Dans la nuit du 1 er février, il met le feu à la ville et châteaux. Le 24 mars 1794, les officiers municipaux Morel et Carpenty auraient écrit à la Convention nationale que les troupes de Amey, à Montournais et aux Épesses, auraient jetés des femmes et des enfants vivants dans des fours à pain, en guise de distraction:  « A Montournais, aux Epesses et dans plusieurs autres lieux, le général Amey fait allumer les fours et, lorsqu’ils sont bien chauffés, il y jette les femmes et les enfants. » Un autre témoignage... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 février 2021

L'ancienne église Notre Dame fortifiée de la paroisse du Petit Bourg des Herbiers (Guerre Vendée)

Ce que la Vendée a souffert pour la monarchie Les premiers martyrs vendéens furent les paysans pris à l'affaire de Bressuire, le 24 août 1792. Ils refusèrent de crier vive la nation ! et on les fusilla pour s'être obstinés à crier vive le roi! Bientôt aux fléaux ordinaires de la guerre se joignent des espèces d'atrocités légales; telles que pouvaient les inventer une Convention et un Comité de salut public. Les troupes républicaines eurent ordre de ne faire aucun prisonnier, de tout dévaster, de tout égorger, de brûler les châteaux,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 février 2021

Au château d’Ardelay et dans les paroisses alentours sonnent le tocsin, la colonne de Grignon rejoint celle de Amey aux Herbiers

Le 12 (31 Janvier), la scène augmente d’horreurs, le général Grignon part avec sa colonne, incendie tous les villages, toutes les métairies, depuis la Flocelière jusqu’aux Herbiers, dans une distance de proche de trois lieues, ou rien n’est épargné, les hommes, les femmes, les enfans même à la mamelle, les femmes enceintes, tout périt par les mains de sa colonne ; envain de malheureux patriotes, leurs certificats de civisme à la mains, demandèrent la vie à ces forcenés ; ils ne sont pas écoutés ; on les égorge. Pour... [Lire la suite]
31 janvier 2021

L’abbaye La Grainetière incendiée pendant la Révolution, le dernier moine, Dom Charles-Philippe Billaud quitte son abbaye

Non loin des Herbiers et Saint Paul en Pareds, sur le bord d'une belle et vaste forêt du Parc Soubise, se dressent les ruines d'une des plus vieilles abbayes de la contrée la Grainetière est son nom. Des ruines ! toujours des ruines ! Et de fait, dans tous les tableaux qu'offrent à l'oeil les paysages si délicieusement pittoresques du Bocage vendéen, à côté de la splendeur peu commune des sites qui force l'admiration du touriste, il y a toujours cette inévitable note sombre. Et pourtant, les ruines ont leurs charmes,... [Lire la suite]

26 janvier 2021

Joseph Amand de Vasselot (1762 - 1796), dernier seigneur du château de Saint Mesmin - Saint-André-sur-Sèvre 26 janvier 1794

En 1766, Jacques-René-François-Marie de Vasselot donnait à ferme dans son ensemble le marquisat, terre et seigneurie de Saint-Mesmin. Dans cet acte, le bailleur est dit demeurant ordinairement en son château du Chasteigner, paroisse de Jazeneuil, près Lusignan. C'est là, en effet, que naquirent, sauf un seul, tous les enfants de dame Alexis-Françoise; c'est là qu'elle mourut le 5 février 1777. Dix ans après, son mari la suivit dans la tombe, et leur fils aîné devint seigneur de Saint-Mesmin. Il se nommait Jacques-Alexis-Marie,... [Lire la suite]
21 janvier 2021

La garnison de Mortagne du boucher de la Vendée (François-Pierre-Joseph Amey) arrive aux Herbiers le 21 Janvier 1794

François-Pierre-Joseph Amey "le boucher de la Vendée" arrive aux Herbiers le 21 janvier 1794 et investit la ville avec environ 3 000 hommes.  Il cantonne avec deux bataillons, installe son quartier général dans une maison près de la place du Petit marché. La municipalité des Herbiers le prévient d’un rassemblement à la Gaubretière. « Je te préviens, général (Turreau), que les subsistance dans ces cantons-ci touchent à leur fin. La municipalité se donne toutes les peines possibles pour en procurer à la troupe. ... [Lire la suite]
16 janvier 2021

Vieux château de MORTAGNE pendant la Guerre de Vendée - Louis Sapinaud de La Verrie

Le 11 mars le tocsin sonnait un peu partout au clocher des églises du bocage. 12 mars 1793, soulèvement de Saint Florent le Vieil. 14 mars, le chevalier Louis Sapinaud de la Verrie, 1er chef de division de l'Armée du Centre, bat les garnisons de Tiffauges et des Herbiers et leur enlève 3 pièces de canon ; il établit son quartier général à l'Herbergement de l'Oie.  Mortagne, ville républicaine, est prise par Sapinaud de Boishuguet.Elle devient siège de l’artillerie vendéenne dirigée par MARIGNY, rassemblée sur la place du... [Lire la suite]
04 janvier 2021

Après leur échec devant Nantes, les chefs vendéens se réunissent aux Herbiers le 6 septembre 1793 (élection de Charette)

LES HERBIERS Poyaud (N), curé. M. Poyaud était vicaire de Saint-Philibert de Pontcharault, lorsqu’il fut appelé, le 11 mars 1787, à succéder, comme curé de Saint-Pierre des Herbiers, à M. de Buor, décédé. D’un caractère doux et craintif, il prêta le serment constitutionnel, non sans certaines appréhensions, et vraisemblablement non sans réserves in petto, car, quelques mois plus tard, les patriotes, pour l’obliger à célébrer la messe dans une fête civique, l’arrachèrent de l’église, le traînèrent sur une petite place voisine... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,