07 novembre 2021

1430, 26 décembre Lettres par lesquelles Gilles de Laval-Retz, donne quittance d'une somme à lui prêtée par Roland Mauvoisin

Pendant que la libératrice de la France était prisonnière, la Trémoille et Regnault de Chartres négociaient; le roi l'avait oubliée. (Les Prisons de Jeanne d’Arc - Le Geôlier de Jeanne d’Arc) Le parti jaloux de Jeanne avait perdu de vue cette campagne de Normandie qu'il avait si fortement conseillée lorsque la Pucelle voulait lancer le roi sur la route de Reims. Dans la Normandie, cependant, la guerre s'était rallumée. Richemont, l'ennemi de la Trémoille, combattit tout l'hiver sur les frontières;  La Hire, qui s'était... [Lire la suite]

03 novembre 2021

La célèbre lettre du 8 juin 1429, écrite de Selles-en-Berry, conjointement par Guy XIV et André de Lohéac auprès de Charles VII.

La célèbre lettre du 8 juin 1429, écrite de Selles-en-Berry (Selles-sur-Cher), conjointement par Guy XIV et André de Lohéac, nous montre les deux frères auprès de Charles VII.   On les suit pendant toute la campagne à laquelle Jeanne d'Arc prit part et on les trouve à Reims, le 17 juillet 1429, en ce jour si important pour la maison de Laval où Charles VII, en même temps qu'il nommait Gilles de Laval-Retz maréchal de France, érigeait Laval en comté, et donnait par là à ses seigneurs un rang éminent dans la noblesse française.... [Lire la suite]
12 juillet 2021

Les États Généraux de Chinon sous la menace du siège d'Orléans (1427-1430) ; Les Etats Généraux du Royaume de France (1302-1789)

  Il était de coutume pour les rois de France de convoquer autour d'eux, surtout lorsque les circonstances étaient graves, des assemblées composées de nobles, de prélats et de délégués du tiers élus par les villes et les villages. Ce fut le cas par exemple lorsque Philippe le Bel eut besoin de l'appui de tout son peuple lors de sa lutte contre le pape Boniface VIII, en 1302, contre les Templiers en 1308 puis contre les Flamands en 1314. Ce n'étaient pas des assemblées délibérantes : les trois ordres n'étaient là que pour... [Lire la suite]
02 février 2020

Les Fortifications de Chartres – Essai Historique et Archéologique

La ville de Chartres n'a pas toujours été la cité calme et paisible que nous voyons aujourd'hui, et peu de villes de l'intérieur de la France ont eu dans le passé une existence aussi mouvementée. Par sa situation géographique, qui en faisait un des boulevards avancés de Paris, et par son importance économique comme centre d'approvisionnement en céréales, Chartres se sentait toujours sous le coup de la menace directe lorsque des armées faisaient campagne dans son voisinage. Aussi l'entretien de ses murailles et les soins apportés... [Lire la suite]
28 janvier 2018

Les Compagnons de Jeanne d’ Arc - Etienne de VIGNOLES dit La Hire

(Photo Secret de la lance Puy du Fou) Etienne de VIGNOLES dit La Hire; Ses armes : trois grappes de vigne d'argent surmontées chacune d'une feuille "Un pillage sans incendie, c'est comme une andouillette sans moutarde"   Fidèle compagnon d'armes de Jeanne d'Arc, il participa grandement au rétablissement de Chârles VII sut le trône de France La Hire! D'où vient ce surnom ? De Ire : la colère ; de Hyr : le grognement du chien comme l'affirmaient ses ennemis les Anglo-Bourguignons, ou de La Hitte, nom du château de Préchacq... [Lire la suite]
12 février 2016

12 février 1429, la bataille des Harengs

La journée des Harengs, également bataille des harengs ou bataille de Rouvray, est une bataille qui se déroula sur la commune de Rouvray Saint Denis (40 km au nord d'Orléans) le 12 février 1429. Dans le cadre du siège de la ville d’Orléans (12/10/1428 au 7/5/1429). Les anglo-normands qui assiégeaient la cité devaient être ravitaillés en nourriture, munitions et autres. Des capitaines, avec leur troupe, étaient réquisitionnés pour escorter ces convois. Voici l’histoire de celui-ci. Les troupes anglo-normandes assiégeaient la ville... [Lire la suite]